Encyclopédie Wikimonde

Jacques Benoît (homme d'affaires)

Aller à : navigation, rechercher

Jacques Benoît, né en 1943 à Lyon, est un essayiste, un chef d'entreprise et consultant français.

Carrière

De formation autodidacte, il crée en 1970 dans la région lyonnaise l'entreprise Jacques Benoît SA, spécialisée dans l'importation, le traitement, le conditionnement et la commercialisation de graines salées et de fruits secs.

Il s'est rendu célèbre en se faisant noter et réélire PDG par ses salariés chaque année. Son entreprise connaît des difficultés en 1996 et dépose son bilan en 1997. Jacques Benoît se retire en 1998, l'entreprise étant reprise par le concurrent allemand Felix. Depuis, il est conseil en entreprise et donne des conférences sur l'éthique et le développement durable dans des écoles de commerce et d'ingénieurs comme à l'EI.CESI (Centre des études supérieures industrielles), Wesford, l'ENSCL, l'ESIGELEC et l'ESSCA[1]. Sa vision de l'entreprise est humaine et sociale avant d'être financière et il pense qu'une entreprise gérée de façon éthique court moins de risques (juridiques, sociaux, concurrentiels, environnementaux...) et gagne ainsi de l'argent sur le long terme. Il a publié plusieurs ouvrages présentant ses idées.

Ouvrages publiés

  • L'Entreprise démocratique, en collaboration avec Damien Yurkievich, aux éditions Chroniques sociales, 1994 (ISBN 978-2850082023)
  • Graine d'éthique, aux Presses de la Renaissance, 224 p., 2000 (ISBN 978-2856167656)
  • Pédagogie de l'éthique, aux éditions EMS, 440 p., 2005 (ISBN 978-2847690453)

Liens internes

Liens externes

Notes et références

  1. « La logique économique doit être au service de l'homme », sur L'Express.fr (consulté le 24 octobre 2010)

Cet article « Jacques Benoît (homme d'affaires) » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).