Encyclopédie Wikimonde

Jacques Caux

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 115 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Jacques Caux né le 22  mars  1932 à Lille et mort le 4  août  2020 à Vic-la-Gardiole est un peintre, graveur, sculpteur, céramiste et écrivain français.

Il a participé à la création du groupe du schématisme.

Biographie

Jacques Caux naît en 1932[1].

Instituteur puis psychologue scolaire, il est l'un des piliers du mouvement de la pédagogie Freinet à la disparition du pédagogue[2].

Il vit et travaille pendant plus de trente ans à Aillant-sur-Tholon dans l'Yonne.

Il est également auteur de textes et d'illustrations.

Écrits

  • Rieurs anxieux (2015).
  • La vie est belle (2011).
  • Définitives éphémérides (2003) avec Jacques Caux comme Illustrateur.
  • Sourires désinvoltes (2003) avec Jacques Caux comme Illustrateur.
  • Le message (2000).
  • Laissés pour compte (1998).
  • Attaches (1997).
  • Quêtes (1997).
  • Amerdune (1995).
  • Autoportraits ? (1994).
  • Raconter le schéma (1994).
  • Deuils en feuilles (1994).
  • Dits et non-dits (1992).
  • Aspects de Picasso (1968).
  • Les Chèques postaux (1968[3]).

Notes et références

  1. « Caux, Jacques », dans Allgemeines Künstlerlexikon (lire en ligne)
  2. « Recherche archives : Jacques Caux | Coop'ICEM », sur www.icem-pedagogie-freinet.org (consulté le 6 août 2020)
  3. « La créativité »

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Autorité à la ligne 510 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  • Erreur Lua dans package.lua à la ligne 80 : module 'Module:Bases/architecture' not found.

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).