Encyclopédie Wikimonde

Jacques Le Bohec

Aller à : navigation, rechercher
Jacques Le Bohec
Nationalité Drapeau de la France France
Profession

Jacques Le Bohec est professeur des universités à l’Université Lumière-Lyon-II. Formé en science politique, il est recruté en sciences de l'information et de la communication. Ses travaux de recherche l’ont conduit vers l’analyse du phénomène Le Pen et des rapports presse-politique. Il est chercheur à l'Institut des sciences sociales du politique de l'École normale supérieure Paris-Saclay (ISP, Nanterre-Cachan, UMR CNRS n° 7220).

Biographie

Originaire du Morbihan, il a obtenu un baccalauréat de série D en 1981 (mathématiques, physique, chimie, biologie) au Petit séminaire de Sainte Anne d’Auray. Il a ensuite obtenu le diplôme de Sciences-Po Bordeaux (1987) avec un mémoire réalisé à partir d'entretiens avec des électeurs de J.-M. Le Pen (dirigé par le politiste Bernard Lacroix) puis le DEA d’études politiques de l’Université Rennes 1 (1988), avec un mémoire sur le phénomène Le Pen dans son ensemble. Il soutient en 1994 une thèse de doctorat en science politique sur les rapports édiles-localiers intitulée : Le « rôle démocratique » de la presse locale (avec Erik Neveu) à partir d'une expérience de journaliste local (Faculté de droit, Université Rennes 1). Après avoir été allocataire DGRST puis ATER, il exerce son premier poste en tant que Maître de conférences dans une école d’ingénieurs, l’Université de Technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM). Il est recruté à l’Université Lumière Lyon 2 comme Maître de conférences puis comme Professeur des Universités. Il est titulaire de deux Habilitations à diriger des recherches, l’une en science politique et l’autre en sciences de l'information et de la communication.

Enseignements

Aperçu des plus actuels aux plus anciens :

  • Sociologie du journalisme
  • Méthodes de la recherche en sciences sociales
  • Socio-économie des médias
  • Histoire des médias écrits
  • Techniques qualitatives
  • Introduction à la vie politique française
  • Journalisme comparé
  • Introduction à la science politique
  • Culture et communication
  • Sociologie des médias
  • Enjeux sociaux de l'informatique
  • Droit constitutionnel et institutions politiques

Publications

  • Les rapports presse-politique. Mise au point d'une typologie idéale, L'Harmattan, 1997, 254 pp. (ISBN 2-7384-5489-5)
  • Les mythes professionnels des journalistes. Etat des lieux en France, L'Harmattan, 2000, 398 pp. (ISBN 2-7384-8950-8)
  • L'implication des journalistes dans le phénomène Le Pen, volume 1, L'Harmattan, 2004, 230 pp. (ISBN 2-7475-7020-7)
  • Les interactions entre les journalistes et J.-M. Le Pen, volume 2, L'Harmattan, 2004, 250 pp. (ISBN 2-7475-7021-5)
  • Sociologie du phénomène Le Pen, La découverte, Repères, 2005, 122 pp. (ISBN 2-7071-4587-4)
  • Élections et télévision, Presses universitaires de Grenoble, 2007, 208 pp.
  • Dictionnaire de journalisme et des médias, PUR, 2010, 634 pp.
  • Droite-gauche. Genèse d’un clivage politique (codirection avec Christophe Le Digol) PUF, 2012, 498 pp.
  • La musique adoucit-elle les mœurs ?. Jacques Le Bohec et Philippe Teillet. Texte publié in. Y. Bonny, J-M. de Queiroz, E. Neveu (dir), Norbert Elias et la théorie de la civilisation, Rennes, PUR, 2003, p. 209-228.

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.