Encyclopédie Wikimonde

Jacques Moscato

Aller à : navigation, rechercher

Jacques Moscato est un musicien et un écrivain français, né le 19 mars 1945 à Campobasso, en Italie.

Biographie

Jacques Moscato rejoint sa famille à Aix-en-Provence en 1950. Adolescent, il découvre la musique classique grâce au Festival d'Art Lyrique d'Aix.

Après des études au Conservatoire d'Aix puis à celui de Versailles, il dirige en 1962 son premier concert à Évian, il a 17 ans. Il va étudier ensuite à Versailles et à Paris : ses professeurs sont notamment Eugène Bigot, Yves de la Casinière, Jean Aubin, Désiré Dondeyne, Henri Dionet, Guy Ferchault, Alain Bernaud.

En 1964, il dirige une tournée de concerts en Corse avec une formation aixoise. En 1969, il est premier nommé au Concours National de Directeur d'École de Musique. La même année, il est nommé à Charleville-Mézières pour y créer le conservatoire de musique, établissement qui sera promu au rang d'École Nationale de Musique et de Danse.

Jusqu'en 1979 il dirige plusieurs formations instrumentales et vocales en France, Belgique, Allemagne, Autriche. Il fait aussi deux tournées en Australie, à la tête de l'Orchestre symphonique de Tasmanie, avec en soliste le pianiste Michele Campanella. À cette occasion, il signe ses premiers enregistrements chez RCA dont une première intégrale des Danses viennoises de Beethoven (1976-1978).

En 1979, il est nommé directeur de l'Académie de Musique Fondation Prince Rainier III de Monaco[1], poste qu'il occupera jusqu'en 1997. Pendant cette période, il dirige chaque année l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo. Il dirige aussi en tant que chef invité l'orchestre symphonique des Pays de Loire et l'orchestre symphonique d'Istanbul, avec en soliste le pianiste Hüseyin Sermet.

Œuvres littéraires

À partir de 2007, Jacques Moscato se consacre à l'écriture et il publie:

  • Les Oreilles de l'Amour, aux Éditions Baudelaire en 2010, une autobiographie romancée.
  • Roberta, Éditions OVADIA, 2011, roman.
  • Matarel le gentil Dino, à la librairie numérique de Monaco et édité en numérique en 2013 par les Éditions UPblisher, conte pour enfants.
  • L'Arche de Milàn, édité en 2014 par les Éditions UPblisher.

Notes et Références

  1. [1] Histoire de l'Académie de Musique de Monaco

Cet article « Jacques Moscato » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).