Encyclopédie Wikimonde

Jacques Solomiac

Aller à : navigation, rechercher

Solomiac Jacques est un infographiste de presse français, né le 19 mai 1950 à Caussade.

Biographie

Autodidacte, il quitte le Sud-Ouest pour Paris en juillet 1968 avec un travail de "postier" au centre de tri du PLM à la gare de Lyon (Paris 12e). Jacques Solomiac trouvera sa voie dans la presse pendant la durée de son service militaire au Ministère de l'Air (Paris 15e). Il obtient sa carte de journaliste professionnel en 1976 (reporter dessinateur) dans le groupe de presse Agefi-Nouveau Journal. Il quitte le groupe en 1984 pour prendre la direction de la première agence de presse d'infographie inscrite à la Commission Paritaire et créée en 1979 : INGRES (Informations Graphiques et Economiques).

Cette première expérience d'"entrepreneur" a été partagée avec un journaliste du journal Les Échos (Philippe Ovens, Chef du service Matières Premières). Le partenariat sera interrompu après un peu plus d'un an d'activité. L'Agence INGRES sera reprise par un important groupe de la presse sociale (Liaisons Sociales) et prendra le nom du Transparent.

En 1983, Jacques Solomiac fonde avec sa famille l'agence de presse IDE (Information Documentation et Etudes). Cette agence emploie en 1993 plus de vingt journalistes.

Jacques Solomiac sera successivement : rédacteur en chef, puis directeur de la rédaction et Président du conseil d'administration de la SA IDE. En 1989, la SA du Journal des Finances, présidée par Pierre Domenech, rentre dans le capital de la SA IDE pour prendre une participation de 40 %. Cette prise de participation et le soutien financier et moral des nouveaux actionnaires vont permettre un développement rapide de l'agence. C'est en mai 1993 que les parts de l'agence IDE détenues par la famille Solomiac seront cédées à la famille De Laage de Meux.

Jacques Solomiac reste attaché à l'agence IDE jusqu'en 1996 au poste de Directeur de la rédaction et comme membre du Conseil d'Administration.

Retour en Midi-Pyrénées

Après une année sabbatique, Jacques Solomiac fonde en 1997 à Toulouse (31) une agence de presse multimédia : CAP (Consultants Aide à la Presse[1][2]). Ce nouveau projet offre à son promotteur la possibilité d'ajouter de l'animation sur des images fixes et d'alimenter ces images animées avec des flux d'informations. Certains projets alimenteront les sites du Monde Interactif, des Echos, de Nomade, de l'Equipe, etc. Des animations interactives sont produites pour le championnat de F1, les tournois de tennis, les élections françaises, les courses à la voile, etc. Jacques Solomiac est propriétaire de la marque GraphEco[3], logiciel de production d'infographie.
Début 2004, Jacques Solomiac rejoint le Grand Toulouse comme chargé de mission pour la gestion de l'information. Son contrat a été renouvelé jusqu'en 2010.

Implication sociale

Jacques Solomiac a fondé en 1976, à Neuilly-sur-Marne, l'Association Nocéenne de Culture Cinématographique (ANCC). Activité sociale et culturelle qui portait deux projets : la projection de films dans le cadre d'une activité de ciné-club et l'organisation annuelle d'un festival de films pour enfants. Trois festivals ont été organisés en partenariat avec la municipalité, les écoles et les distributeurs de films, avec un seul objectif : permettre l'accès aux projections à tous (et en particulier aux plus démunis). Ces manifestations ont permis à plus de 20 000 enfants d'aller au cinéma autant de fois qu'ils le souhaitaient pendant la semaine du festival.
Dans l'environnement plus spécifique de sa passion pour le traitement visuel de l'information, Jacques Solomiac a été Président de l'Association des Professionnels de l'Image (APRIM) de 1992 à 1996.

Il a été à l'initiative de la création, en 2007, de l'association AnnexEthique à Toulouse (31) qu'il a présidé et animé avec des professionnels de la communication et des technologies de l'information (TIC). L'objectif de cette association est de partager des connaissances et d'organiser tous les deux mois des conférences débats et des ateliers de perfectionnement et de partage des connaissances.

Le projet SyME

Depuis juin 2010 Jacques Solomiac a mis en place un programme de développement du projet SyME. Le Système d'Information Modulaire et Evolutif est basé sur une application Web réalisée en 2002 pour la DATAR. La plate forme développée avait pour principal usage le partage documentaire pour un groupe d'acteurs du massif pyrénéen. Sur la base de cette première application la société I&S (Informations et Services), dirigée par Jacques Solomiac, à développé pour le Grand Toulouse une plate-forme de traitement et de diffusion des actes règlementaires « Publi » http://publi.grandtoulouse.org/.

Notes et Références

Liens internes

Graphisme d'information

Cet article « Jacques Solomiac » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).