Encyclopédie Wikimonde

Jean-Christophe Louis Ferdinand Albéric Napoléon

Aller à : navigation, rechercher

Jean-Christophe Louis Ferdinand Albéric Napoléon est né le 11 juillet 1986 à Saint-Raphaël (Var). Fils de Charles Napoléon et de Béatrice de Bourbon, il est arrière-arrière-arrière-petit-fils du roi Jérôme Bonaparte et arrière-arrière-arrière-petit-neveu de l'empereur Napoléon Ier.

Il est en concurrence avec son propre père pour le rang de « chef de la maison impériale ». Par un testament du 27 mai 1996 et révélé, son grand-père paternel Louis Napoléon (1914-1997) désigne, conformément au sénatus-consulte du 7 novembre 1852, au statut de la famille impériale du 21 juin 1853 (article 4) ainsi qu'à « la tradition familiale », Jean-Christophe pour lui succéder en raison du divorce de ses parents. L'avocat Jean-Marc Varaut, à titre d'exécuteur testamentaire, révéla ce testament le 2 décembre 1997 (le 2 décembre est une date symbolique pour les Bonaparte). Son père Charles a contesté ce testament politique en invoquant les lois actuelles de la République française.

Voir aussi

Article publié sur Wikimonde Plus.