Encyclopédie Wikimonde

Jean-Gabriel Chelala

Aller à : navigation, rechercher

Jean-Gabriel Chelala
Photo Jean-Gabriel Chelala.jpg

Naissance 08.01.1981
Beyrouth (Liban)
Nationalité Franco-Libanais

Première expédition Ascension du Mont Blanc, France, en 2002
Dernière expédition Ascension du Mont Elbrouz, Russie, en 2015
Distinctions 2 records du Monde lors de l'Expédition 48° Nord, entre 2008 et 2009

Résumé

Jean-Gabriel Chelala est un entrepreneur, aventurier, conférencier, philanthrope, producteur et réalisateur franco-libanais, né le 8 janvier 1981 à Beyrouth (Liban). Il dirige le Groupe Thétis[1], bureaux d’études d’ingénierie et de conception en bâtiment et urbanisme basé en Bretagne. Membre de la Société des Explorateurs Français et membre de la Société de Géographie, il co-produit et co-réalise l’émission Monsieur Aventures. Marié et père de deux enfants, il vit à Annecy.

Enfance

Né au Liban, Jean-Gabriel Chelala grandit dans une famille de culture et d’origine française. Son arrière grand-mère, née à Paris se marie avec un libanais et migrent au Liban dans les années 1920.

Il est l’ainé d’une famille de trois enfants. Ninou, sa première sœur est deux ans plus jeune que lui, tandis que Marie-Noëlle née en France compte onze ans d’écart avec Jean-Gabriel. Son père est garagiste, sa mère est mère au foyer.

Jean-Gabriel grandit au cœur des conflits libanais des années 80. À l’âge de huit ans, il manque de perdre la vie dans un bombardement. Jouant à creuser des tranchées, les enfants du quartier sont pris pour cible par erreur et bombardés en pleine journée.

En , las des conflits, des abris et des bombardements, les parents de Jean-Gabriel décident de quitter le pays pour la France[2]. Le voyage se fait par la route en Citroën DS break, passant par la Syrie, la Turquie, la Bulgarie, la Yougoslavie de l’époque et l’Italie[3]. En juillet, ils s’installent à Livarot dans le Calvados (14) où son père est sur le point de démarrer une nouvelle activité automobile. Mais la transaction ne se fait pas et ils déménagent à Falaise (Calvados). Son père s’installe en tant que garagiste.

Durant les années 1990, Jean-Gabriel fait partie des Scouts de France à Lisieux (Calvados)[2]. Il réalise ses études (primaire et collège) à Falaise avant de rejoindre le lycée à Caen (14).

Études

Jean-Gabriel obtient un baccalauréat section scientifique en 1999 et poursuit ses études supérieures en classes préparatoires aux grandes écoles à Caen.

En 2001, il est admis à l’École Spéciale des Travaux Publics (ESTP) à Paris, section bâtiment. Il obtient son diplôme en 2004.

Carrière

Jean-Gabriel démarre sa carrière en 2005 en tant que conducteur de travaux au sein de GTB Construction, filiale de Bouygues Construction à Rennes. Il y reste un peu plus de deux ans, avant d’entreprendre son expédition 48° Nord en 2008.

En juin 2009, il crée avec trois associés la société Bati Energy ayant pour objet le développement et le financement d’installations solaires photovoltaïques. En avril 2011, la société est au bord du dépôt de bilan, subissant de plein fouet le moratoire gouvernemental visant à réduire le montant des subventions à la vente d’électricité photovoltaïque. La société est alors restructurée en bureau d’études thermique dans le bâtiment et renommée Enercia. En 2013, Enercia réalise ses premiers bénéfices, ce qui permet aux trois associés de récupérer leur investissement et de sortir du capital de l’entreprise.

En 2017, Groupe Thétis affiche un chiffre d’affaires consolidé de 5.000.000€ HT et emploi 80 personnes.

  • Avril 2009 : Création de la société Chelala Finances qui devient Groupe Thétis en 2015.
  • Juin 2009 : Création de la société Bati Energy, contractant général en installations solaires photovoltaïques.
  • Avril 2011 : Restructuration de la société Bati Energy en bureau d’études thermique. Bati Energy devient Enercia.
  • Novembre 2012 : Création de la société Enerdiag, société de tests et mesures dans le bâtiment.
  • Avril 2015 : Rachat de la société Néosprint qui devient Sprint Conseil, assistant à maitrise d’ouvrage en équipements sportifs et centres aquatiques.
  • Juin 2016 : Rachat de la société Geomatic Systems qui devient Améter, bureau d’études en environnement rural et urbain.
  • Novembre 2016 : Rachat de la société Urbanence, bureau d’études en urbanisme.
  • Décembre 2016 : Rachat de la société ETDS, bureau d’études techniques fluides.
  • Mars 2017 : Rachat de la société Insys International, agence de conseil en stratégie, communication et évènements sportifs.
  • Octobre 2017: Rachat de la société Erea Conseil, bureau d'études en environnement, urbanisme, mobilité urbaine, transport et stationnement.

Aventure

Jean-Gabriel Chelala réalise des expéditions sportives, culturelles ou humanitaires. Il est membre de la Société des Explorateurs Français depuis 2008 et membre de la Société de Géographie depuis 2014[4].

En 2015, il lance une émission de voyage et d’aventure sur Internet[5]. L’émission Monsieur Aventures présente dans un premier temps des épisodes courts avant de se spécialiser dans les documentaires plus longs et mieux préparés.

  • 2002 : Ascension du Mont Blanc (4.808 mètres, France, sommet de l’Europe) en groupe
  • 2003 : Ascension de l’Aconcagua (6.962 mètres, Argentine, point culminant du continent américain et point culminant de l’hémisphère sud) en solitaire et en totale autonomie. Echec à 400 mètres du sommet pour cause de gelure aux pieds
  • 2004 : Tour du monde à la rencontre des peuples et de leurs habitats. 40 pays traversés, 20 peuples rencontrés. Projet de recherche visant à étudier les modes de construction et l’évolution de l’habitat suivant les principaux climats mondiaux
  • 2005 : Ascension du Kilimandjaro (5.895 mètres, Tanzanie, point culminant du continent africain) en solitaire et en 15 heures
  • 2006 : Ascension du Stock Kangri (6.123 mètres, Ladakh, Inde) en solitaire
  • 2007 : Ascension du Mont Blanc en solitaire depuis Saint Gervais jusqu’au sommet et retour non-stop en totale autonomie
  • 2007 : Traversée Nord-Sud de la Corse (GR20, 170 km, 17.000 mètres de dénivelé positif) en solitaire et en totale autonomie en 5 jours
  • 2008-2009 : Expédition 48° Nord, premier tour du monde à la force humaine, 33.000 kilomètres, 347 jours d’effort, 17 mois d’expédition, 2 records du monde non homologués, 6 étapes[6] :
    • Etape 1 : Paris – Lagos (Portugal) à vélo : 2.176 km - 21 jours
    • Etape 2 : Lagos (Portugal) – Miami (Floride) en vel’eau : 5.000 milles nautiques (9.250 km) - 107 jours, 2 heures, 40 minutes - 2 records du monde (Traversée de l’Atlantique sans escale en vel’eau (bateau mu par un pédalier) en 65 jours - Traversée de l’Atlantique du continent européen jusqu’au continent américain en vel’eau avec escales en 107 jours)
    • Etape 3 : Miami (Floride) – Whitehorse (Canada) à vélo : 7 236 km - 64 jours
    • Etape 4 : Descente de la Yukon River en kayak entre Whitehorse et Emmonak (Alaska) : 2 783 km - 26 jours, 17 heures, 3 minutes
    • Etape 5 : Traversée de la mer de Béring en kayak : Hélitreuillé par les gardes-côtes américains suite à une violente tempête après 186 milles nautiques (350 km) et 7 jours de navigation. Hospitalisé à l’hôpital de Nome (Alaska)[3]
    • Etape 6 : Khabarovsk (Russie) - Paris à vélo : 11 276 km - 120 jours
  • 2010 : un tour du monde «à la force humaine» (canot à pédales et kayak sur mers et rivières et vélo assis et couché sur les terres émergées)[7] 
  • 2015 : Ascension du Mont Elbrouz (5.642 mètres, Russie, point culminant du continent européen). Échec à 100 mètres du sommet suite à un mal aigu des montagnes

Associatif / Humanitaire

En 2014, Jean-Gabriel Chelala crée le fonds de dotation Msaada dont l’objet est l’amélioration des conditions de vie et l’accès aux énergies[8]. Engagé sur les questions d’énergies renouvelables et de recyclage, Jean-Gabriel consacre une parte de ses fonds pour soutenir des actions à caractère humanitaire principalement dans le domaine des énergies renouvelables et du recyclage.

Médias publiés

Livres 

À la rencontre des peuples et de leurs habitats, de Jean-Gabriel Chelala, Éditeur ABM Éditions (10 octobre 2006), (ISBN 2351520467)

48° Nord, 33.000 km en vélo, vel’eau et kayak, de Jean-Gabriel Chelala (Auteur) et Patrick Filleux (Auteur), Éditeur Les 2 Encres (15 avril 2014), Collection Encres Lointaines, (ISBN 2351686675)

Reportages 

M. Aventures, des épisodes courts diffusés sur Internet : http://www.codebar.tv/category/lifestyle/monsieur-aventures/

Notes et références

  1. Site officiel du groupe
  2. 2,0 et 2,1 « France Inter, Personnalité : Jean-Gabriel Chelala », sur franceinter.fr,
  3. 3,0 et 3,1 « Ouest France - Jean Gabriel Chelala, le dernier explorateur », sur Ouest-France.fr,
  4. « Biographie Jean Gabriel Chelala », sur jeangabrielchelala.com
  5. « Monsieur Aventures - CodBar.TV », sur Codebar.tv (consulté le 22 avril 2017)
  6. Expédition 48° Nord: Jean-Gabriel Chelala découvre l'Amérique - article du 16/08/2008 sur le site leparisien
  7. AVENTURES, EXPEDITIONS & FINANCEMENT : UN DIFFICILE PARCOURS DU COMBATTANT, consulté le 05/05/2017
  8. « Fondation Msaada », sur jeangabrielchelala.com

Liens externes


Cet article « Jean-Gabriel Chelala » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).