Encyclopédie Wikimonde

Jean-Jacques Fournier

Aller à : navigation, rechercher
Jean-Jacques Fournier

Jean-Jacques Fournier est une personnalité politique française née le 14 juillet 1936 à Moissy-Cramayel.

Situation: Retraité des travaux publics.

Études : école de travaux publics.

Biographie

  • 1965 : constitue une liste d’union pour les élections municipales, qui l’emporte.
  • 1967 : crée une société de travaux publics.
  • 1965 : premier adjoint au maire de Moissy-Cramayel.
  • 1968 : les évènements de mai 1968 le conduisent à une rupture avec le maire.
  • 1986 : vend sa société de travaux publics.
  • 1991 : Il est décoré chevalier de la Légion d'honneur par Michel Rocard au titre de sa contribution à la réforme des villes nouvelles.
  • 2012 : Il est élevé au grade d'officier de la Légion d'honneur, dans le cadre de la promotion du 14 juillet 2012.

Mandats

  • Premier adjoint au maire de Moissy-Cramayel : 1965.
  • Président du Syndicat Communautaire d'Aménagement (SCA) de Sénart Villeneuve de 1975 à 1984.
  • Président du SAN de Sénart : élu en 1984, réélu en 1995, en 2001 et en 2008.
  • Président du Syndicat mixte du pôle d'activités aéronautiques de Villaroche (SYMPAV). Élu en 2007 et réélu en 2008. En cours.
  • Président du Syndicat mixte Sénart Val de Seine.
  • Maire de Moissy-Cramayel depuis 1971, après avoir organisé une liste avec les partis de gauche et des personnalités sympathisantes non engagées.
  • Président de l’Association Française des Villes Nouvelles, de 1981 à 2004.
  • Président d’Honneur de l’Association Française des Villes Nouvelles devenue l’Association Française du Développement Urbain, depuis janvier 2004.
  • 1999 : depuis cette date Jean-Jacques Fournier représente la ville nouvelle de Sénart à l’Association des Maires des Grandes Villes de France.

Sources

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).