Encyclopédie Wikimonde

Jean-Louis Chinaski

Aller à : navigation, rechercher
Jean-Louis Chinaski
Nom de naissance Jean-Louis Rougier
Naissance (55 ans)
Nice, France
Activité principale auteur-compositeur-interprète
Genre musical chanson française
Années actives Depuis 1997

Jean-Louis Chinaski, de son vrai nom Jean-Louis Rougier, est un auteur-compositeur-interprète français, né à Nice le .

Biographie

Jean-Louis Chinaski crée le groupe Chinaski en septembre 1997, après de nombreux autres projets qui se sont succédé depuis 1983 (Messe Rouge, Big Bubble, Luis Mezcal, etc.).

Le premier album Le fiel peut attendre voit le jour en 2001. Il est tout de suite repéré par la Fnac, puis par Didier Varrod et Jean-Louis Foulquier sur France Inter.

S'ensuivent de nombreux concerts dans toute la France, deux participations aux Francofolies de La Rochelle, beaucoup de premières parties (Mickey 3D, Miossec, Alain Bashung, etc.) et même un concert en Espagne au Festival International de Benicasim, sélectionné par la radio Le Mouv'.

En 2001, un des titres de Chinaski fait partie de la compilation Destination France Rock (Warner Music France).

Didier Varrod l'inclut dans son Panorama de la chanson francophone (2002) au chapitre Les enfants de Gainsbourg[1].

En 2003, c'est la sortie du deuxième album Toilette intime qui ne rencontrera pas le même succès que le précédent. De plus, le label qui a signé l'album met la clé sous la porte.

Un EP 6 titres Le chemin des allongés sort en 2005, suivi du troisième album autoproduit Noces de zinc, en 2008. Difficile pour Jean-Louis Chinaski de continuer avec ses musiciens, il décide alors de reprendre la route en solo.

En 2011, il sort deux EP 5 titres Celsius 232 en février et La fin d'un souvenir en décembre, sous le nom de Jean-Louis Chinaski.

En 2013, un nouvel EP "Spécimen" voit le jour, en octobre. Une sorte de retour aux sources. Enregistré avec un guitariste et un batteur, l'album se veut minimaliste, mais avec un son solide (Chant, guitare acoustique, guitare électrique, basse et batterie). Une formule basique, pour des chansons au format plus classique.

Discographie

  • Le fiel peut attendre (2001)
  • Participation à la compilation Destination France Rock (2001)
  • Toilette intime (2003)
  • Le chemin des allongés (2005)
  • Noces de zinc (2008)
  • Celsius 232 (2011)
  • La fin d'un souvenir (2011)

Références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).