Encyclopédie Wikimonde

Jean-Louis Lascoux

Aller à : navigation, rechercher

Jean-Louis Lascoux, né en 1957 à Nieuil (Charente), est un médiateur professionnel, auteur du premier ouvrage qui propose une formation de médiateurs professionnels dans lequel l'idée de la médiation en tant que discipline à part entière est présentée. Il est un membre fondateur de la Chambre syndicale de la Médiation, où il a été secrétaire général et actuellement secrétaire national au développement de la médiation.

Parcours professionnel

De 1982 à 1986, Jean-Louis Lascoux a été secrétaire national (permanent juridique et responsable formation), puis secrétaire général de l'Association Populaire Familiale Syndicale, représentante des familles et des consommateurs (fusionnée avec la Confédération Syndicale des Familles), représentant des consommateurs à l'Institut national de la consommation, sous contrat du Ministère de la Consommation, membre de commissions ministérielles pendant cette même période : Ministère de la consommation, du logement, de la Santé, représentant des consommateurs nommé par décret du Ministre de l'Agriculture pour l'Office National Interprofessionnel des Plantes à Parfums Aromatiques et Médicinales - ONIPPAM)[1]

Il a ensuite participé à l'introduction en France de la méthode Herrmann, modélisant le fonctionnement du cerveau humain, puis consultant formateur à la méthode de résolution de conflits élaborée par Thomas Gordon.

De 1994 à 1998, rédacteur en chef de l'Officiel de la Formation, revue diffusée par les NMPP, consacrée à l'information générale sur la formation tout au long de la vie.

Il est formateur de médiateurs professionnels et intervient en médiation dans les situations de crise.

Depuis quinze ans, il conçoit et anime des séminaires d'entreprise sur la pratique de la négociation, la créativité, le management, la prévention des tensions et la résolution de conflits. Auteur du modèle systémique centré sur la personne et les interactions en communication (SIC), il intervient en tant que facilitateur dans le cadre de fusion d'entreprises et de l'accompagnement des changements. Il dirige des formations de médiateurs professionnels (entreprises, familles, vie sociale) qui peuvent permettre aux candidats d'obtenir le Certificat d'Aptitude à la Profession de Médiateur, le CAP'M, délivré sous l'égide de la Chambre Syndicale de la Médiation - Union nationale des Médiateurs.

Théorie sur la communication humaine

Jean-Louis Lascoux a développé une approche approfondie sur l'homme système, développant la théorie de la communication appliqué sur le fonctionnement humain :

  • les manières de recevoir,
  • celles de traiter les informations
  • et les manières d'émettre.

Il a élaboré une étude sur les stratégies et interactions en communication. Les applications principales visaient initialement à comprendre ce qui fait qu'une personne peut bloquer dans un conflit et s'y maintenir avec une autre.

Il développe une approche pédagogique fondée sur les principes d'apprentissage notamment présentés dans l'allégorie de la caverne, dont il propose une lecture pragmatique très nuancée par rapport aux interprétations qui en sont généralement faites. Cette approche démontre en quoi les médiateurs doivent s'inspirer de la philosophie plutôt que du droit et de la psychologie pour accompagner avec distance et impartialité les parties d'un différend vers leur solution, en toute neutralité.

En Médiation

Références (Notes)

  1. Journal Officiel du 23 mai 1984 - 4602 N.C.

Bibliographie

  • Pratique de la médiation, une méthode alternative à la résolution des conflits, Editeur : ESF, 3éme ed. 2004, (ISBN 271011657X)
  • Guide de poche du Consommateur, ed. APFS Syndicale, Diffusion NMPP, Dépot légal novembre 1982 M-8437-8211-10F-XX
  • Souffrances de l'insertion, des personnes en recherche de citoyenneté et d'utilité professionnelle, publié en 1998 sur le site de l'Ecole des Mines de Paris [1]

Article

  • La résolution des conflits, dans l'Enjeu Humain de l'Entreprise, 1989
  • Les Associations Populaires Familiales Syndicales, Revue Acte, Les cahiers d'action juridique, N°42, 1983

Liens externes

Cet article « Jean-Louis Lascoux » est issu de Wikimonde Plus.