Encyclopédie Wikimonde

Jean-Luc Battini

Aller à : navigation, rechercher
Jean-Luc Battini
Description de l'image Image manquante.jpg.
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Acteur
Site internet de Jean-Luc Battini

Jean-Luc Battini, est un acteur et dirigeant d'entreprise français, né à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines).

Repères biographiques

Jean-Luc Battini commence sa scolarité au Vésinet (école privée Jeanne d’Arc et Lycée Pallu), puis la poursuit à l'Institut Saint-Thomas de Saint-Germain-en-Laye, à l'école Notre-Dame de Bétharram (Pyrénées) et au lycée privé technique Saint-Nicolas, à Paris, où il apprend le métier de menuisier.

Il s'oriente ensuite vers des études de cinéma à l’Université Paris VIII Vincennes–Saint-Denis, de 1977 à 1982, où il passe un Deug puis une Licence d’études audiovisuelles et cinématographiques, tout en suivant parallèlement les cours de théâtre de François Florent, Jean-Laurent Cochet, Jean-Louis Martin Barbaz, Andréas Voutsinas et Élisabeth Depardieu.

En 1979, il commence à tourner d’abord pour le cinéma, mais ensuite une partie de ses rôles sont interprétés pour la télévision (téléfilms, pièces filmées, feuilletons et séries télévisées), et principalement pour le théâtre (pièces du répertoire classique).

En 1987, il participe avec Paul-Émile Victor et Nicolas Hulot à l'expédition le Pôle Nord en ULM[1][2][3].

Il est le créateur et directeur de la publication du journal Astus de 1997 à 2002[4].

Il fonde ensuite en 2001 à Paris le restaurant de cuisine créative le Battini's[5].

Chanteur et parolier avec le groupe Historock, il est aussi auteur d'un spectacle de café-théâtre Des parasites dans la télé et de scénarios de films[6].

Battini est à partir de 2005 le président de l'Association artistique Anges & Démons et le créateur du prix du scénario du même nom[7].

Il s'investit par ailleurs dans la création de parfums, créant en 1998 le parfum "Love" de la société des parfums Love dont il est le gérant depuis 1983.

Également fondateur du site de parfums love.fr, il lance en 2016 le « pop up store » jesuislove.com[8].

Acteur

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Café-théâtre

  • Les Frustrés de Claire Bretécher, mise en scène Martine Douté
  • Des Parasites dans la TV (montages de sketches de Jean-Luc Battini), mise en scène Martine Douté
  • En Camarades, de Colette[9][10]

Théâtre

Télévision

Cinéma

Longs-métrages 
Courts-métrages
  • Les Émanations d’un Quentin de Roland Ansley
  • Les Trois Coups de Francis Huguet

Récompenses

  • 1er Prix de comédie moderne au concours d’art dramatique de la Scène française (1981)[11].

Notes et références

  1. Delphine Perru, « Paris-Tokyo, le parfum », Les voies France Japon,‎
  2. « Nouvelles fraîches au pôle nord », Le Quotidien de Paris,‎
  3. Fichier:Jean-Luc Battini avec Paul Emile-Victor lors de l'Expédition au Pôle Nord.jpg
    Photographies de Jean-Luc Battini lors de l'expédition au Pôle Nord dans l'équipe Hulot/Victor
    Certificat d'explorateur officiel au Pôle Nord en tant que membre de l'équipe Hulot/Victor remis à Jean-Luc Battini
  4. Commission paritaire de presse pour ASTUS - Le Renard Rusé, sous le numéro ISSN 1161-896.
  5. Fichier:Différentes cartes du restaurant "Le Battini's".jpg
    Différentes cartes du restaurant "Le Battini's" à sa création en 2001, et en 2005.
  6. « Historock | ABOUT US », sur historock (consulté le 24 août 2018)
  7. C.D., « Anges et Démons », La Gazette des Scénaristes,‎
  8. « jesuislove »
  9. Patrick DE ROSBO, « En camarades, de Colette », Le Quotidien du Médecin,‎
  10. Patrick DE ROSBO, « Ondine au début du siècle », le quotidien de paris,‎
  11. Liste des lauréats en 1981 au concours de la Scène Française.jpg

Liens externes


Cet article « Jean-Luc Battini » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).