Encyclopédie Wikimonde

Jean-Marc Lhuillier

Aller à : navigation, rechercher

Jean-Marc Lhuillier est un juriste français, professeur à l’École des hautes études en santé publique (EHESP)[source insuffisante], spécialiste du droit dans le secteur social, notamment de l'aide sociale à l'enfance et des institutions sociales et médico-sociales. Il est connu pour ses nombreux travaux sur la protection de l’enfance[source insuffisante] ainsi que sur les questions de responsabilité dans le secteur social et médico-social[source insuffisante].

Carrière

Titulaire d’une maîtrise de droit public et d’un diplôme d’études approfondies (DEA) en histoire du droit[source insuffisante], Jean-Marc Lhuillier devient inspecteur des affaires sanitaires et sociales, aide sociale à l'enfance en 1979[source insuffisante] et est affecté au service de l’aide sociale à l’enfance (ASE) d’une direction départementale des affaires sanitaires et sociales (DDASS de la Côte d'or à Dijon[source insuffisante] où il enseigne également à l'Université[source insuffisante]). Il accède au principalat en 1985[source insuffisante] et rejoint l’École nationale de la santé publique (ENSP) à Rennes comme enseignant chargé de la formation des inspecteur de l'aide sociale à l'enfance[source insuffisante], puis comme responsable de la filière des élèves inspecteurs des affaires sanitaires et sociales[source insuffisante].

En 1996, il soutient sous la direction du professeur Phlippe Ligneau sa thèse de doctorat sur la responsabilité civile, administrative et pénale dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux[1] ; il obtient la mention très honorable et les félicitations du jury.[2][source insuffisante] Cette thèse, référence dans le champ, fait l’objet de cinq éditions successives.

En 2003, il devient inspecteur hors classe.

En 2010, il soutient et obtient son habilitation à diriger des recherches (HDR) sous la direction du professeur Robert Lafore[source insuffisante].

Jean-Marc Lhuillier, membre du département « Sciences humaines et sociales » de l’EHESP, est chercheur associé au laboratoire de recherche IODE UMR CNRS 6262 de l’Université de Rennes 1. Il enseigne également à Rennes I et Paris II Panthéon-Assas. Il est membre du comité de rédaction de plusieurs revues juridiques[source insuffisante], notamment de la Revue de droit sanitaire et social aux éditions Dalloz[source insuffisante] et du Dictionnaire Permanent de l'Action Sociale aux éditions Législatives[source insuffisante].

Publication

  • Aide sociale à l'enfance, Berger-Levrault, 2016, 306 p., (ISBN 978-2-7013-1852-3)
  • Guide de l’aide sociale à l’enfance : Droit et Pratiques, Berger-Levrault, 1989, 90 p., (ISBN 2-7013-0914-X)
  • La responsabilité civile dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux, Presses de l’ENSP, 1992, 2e éd., 141 p., (ISBN 2-85952-600-5)
  • La responsabilité civile, administrative et pénale dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux, Presses de l’ENSP, 1998, 3e éd., 383 p., (ISBN 2-85952-693-5)
  • Le droit des usagers dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux, Presses de l’ENSP, 2004, 187 p., (ISBN 2-85952-876-8)
  • L'aide sociale aujourd'hui, coll. Action sociale référence, ESF, 2008, 16e éd., 462 p., (ISBN 978-2-7101-1945-6) (avec Jean-Pierre Hardy et Amédée Thévenet)

Notes et références

  1. Jean-Marc Lhuillier, « La responsabilité civile, administrative et pénale dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, Poitiers,‎ (lire en ligne, consulté le 12 janvier 2021)
  2. « Référence sur le catalogue des thèses »

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).