Encyclopédie Wikimonde

Jean-Marie Brétillon

Aller à : navigation, rechercher

Jean-Marie Brétillon
Fonctions
Maire de Charenton-le-Pont
En fonction depuis le
Prédécesseur Alain Griotteray
Conseiller Général du Val-de-Marne
Biographie
Parti politique UMP

Jean-Marie Brétillon, né le 24 janvier 1944 est un homme politique français, conseiller général du Val-de-Marne et actuel maire UMP de Charenton (Val-de-Marne). Il est marié et père de trois filles, dont l'une d'entre elles, Caroline Campos, est élue conseillère municipale à ses côtés depuis 2008[1].

Fils d'un médecin de Charenton, il suit des études de pharmacie avant d'exercer sur la commune. Il est élu conseiller municipal de Charenton lors des élections municipales françaises de 1971 sur la liste portée par Henri-René Guérin. Il devient en 1989 maire-adjoint d'Alain Griotteray chargé de l'urbanisme et du cadre de vie. En 1996, il a la responsabilité de l'enfance et de l'éducation.

En 2001, il présente sa propre liste aux élections municipales contre le maire sortant, Alain Griotteray et le devance de seulement 116 voix[2]. Il est élu maire de Charenton-le-Pont au second tour face à Gilles-Maurice Bellaïche (PS) suite au retrait d'Alain Griotteray. Après ces élections, il préside la Communauté de communes de Charenton-le-Pont Saint-Maurice, en alternance avec le Sénateur-Maire de Saint-Maurice (Val-de-Marne), Christian Cambon. Il est depuis 2002, le suppléant du député de la huitième circonscription du Val-de-Marne, Michel Herbillon.

Jean-Marie Brétillon est réélu Maire de Charenton en 2008 et Conseiller général du Val-de-Marne en 2011.

Jean-Marie Brétillon a été fait chevalier dans l'Ordre national du Mérite par Valérie Pécresse.

Mandats

Notes et références

Cet article « Jean-Marie Brétillon » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).