Encyclopédie Wikimonde

Jean-Michel Faure

Aller à : navigation, rechercher

Jean-Michel Faure
Image illustrative de l’article Jean-Michel Faure
Jean-Michel Faure vers 1980.
Biographie
Nom de naissance Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Naissance
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Ordre religieux Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Ordination sacerdotale
Décès Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Consécration épiscopale par
Mgr Richard Williamson
Autres fonctions
Fonction religieuse
Évêque pour la Société Sacerdotale des Apôtres de Jésus et Marie
-)

[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|150px|alt=Signature de Jean-Michel Faure]]

Blason
Ipsa conteret - ( Il/Elle écrasera ) (Gn 3, 15)
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value)..html (en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Jean-Michel Faure est un évêque traditionaliste de la résistance (fsspx) depuis le .

Biographie

Jean-Michel Faure est né en 1941 dans une famille de Pieds-Noirs avec qui il émigre pour rejoindre une parentèle déjà présente en Argentine, à la suite de l'indépendance de l'Algérie, il se rend au séminaire de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X à Écône en octobre 1972[réf. nécessaire].

Il est ordonné prêtre en juin 1977 par Mgr Marcel Lefebvre[1].

La même année, après son ordination, il accompagne Mgr Marcel Lefebvre aux États-Unis, en Amérique latine et au Mexique pour organiser le réseau des centres de messes, et reçoit la charge du supériorat du district d'Amérique du Sud de la fraternité. Il devient le premier directeur, en 1980, du séminaire de La Reja en Argentine, avant d'être nommé supérieur du district du Mexique en 1985. En 1986, Mgr Lefebvre le choisit en cas de sacre d'un ou plusieurs évêque(s), mais il décline l'offre en spécifiant que le choix de l'abbé Alfonso de Galarreta serait plus approprié[réf. nécessaire].

Début 2013, il quitte la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X pour rejoindre les rangs des opposants au rapprochement avec Rome puis est officiellement exclu de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X en 2014. Le , il reçoit la consécration épiscopale des mains de Mgr Richard Williamson au monastère de la Sainte-Croix au Brésil sans autorisation pontificale, mais avec un mandat de suppléance, autoproclamé et non signé par les autorités conciliaires, qui est lu au cours de la cérémonie, de même que cela avait été fait pour les évêques sacrés en 1988 par Mgr Lefebvre. Cette consécration épiscopale s'apparente aussi à celle de Mgr Licinio Rangel par trois évêques de la FSSPX en 1991. Il est par conséquent excommunié par Rome, ainsi que Richard Williamson, excommunication laetae sententiae (du simple fait de l'acte accompli) pour avoir « accompli un acte illégitime »[2],[3],[4],[5],[6].

Notes et références

  1. (en) « Williamson ordains a new bishop], Andrea Tornielli », sur le site du quotidien italien La Stampa, (consulté le 9 février 2019).
  2. Nicolas Senèze, « Mgr Williamson pourrait ordonner illicitement d’autres évêques », sur le site du quotidien La Croix, (consulté le 9 février 2019).
  3. « Communiqué de la Maison générale au sujet de la consécration épiscopale de l’ab Faure », sur le site de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X, (consulté le 9 février 2019).
  4. « Mgr Williamson ordonne un évêque et est à nouveau excommunié », sur le site du magazine La Vie, (consulté le 9 février 2019).
  5. « Mandat de suppléance pour le sacre de S.E. Mgr Faure », sur le blog cristiadatradicinalista.blogspot.com, (consulté le 9 février 2019).
  6. « Mgr Williamson est excommunié de fait après avoir accompli un « acte illégitime » », sur le site du quotidien La Croix, (consulté le 9 février 2019).

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).