Encyclopédie Wikimonde

Jean-Noël Thorel

Aller à : navigation, rechercher
Jean-Noël Thorel
Nom de naissance Jean-Noël Thorel
Naissance (71 ans)
France
Nationalité Drapeau de la France Français
Profession

Jean-Noël Thorel, né le 31 juillet 1947 à Chatillon-sous-Bagneux, est un entrepreneur et pharmacien français. Il est le fondateur et CEO de Naos, une entreprise de cosmétiques françaises qui exploite notamment les marques Bioderma, Institut Esthederm et Etat Pur. Il est joueur de poker amateur, dans le top 10 de France All Time Money list[1].

Il fait partie des 500 plus grandes fortunes de France, avec un patrimoine estimé à 350 millions d'euros en 2017[2].

Biographie

Jean-Noël Thorel est le fils de Raymonde et Jean Thorel. Tous deux entrepreneurs, ses parents créent et dirigent une entreprise de reliure et de brochure l’Atelier du livre.

Débuts

Pharmacien spécialisé en biologie, Jean-Noël Thorel complète ses études à l’IAE (Institut d’Administration des Entreprises). Il commence sa carrière au sein d’une pharmacie de la Gare de l’Est à Paris.

En 1973, il travaille aux côtés du directeur général du laboratoire pharmaceutique Pharmex (appartenant à MERCK et RICKER), Jean-Henri Belin.

Puis il prend la direction générale des Laboratoires Goupil auprès de son fondateur, Jean-Jacques Goupil. Il partira pour divergence éthique autour de la formulation du produit solaire Bergasol[3].

Entreprenariat

En 1977, Jean-Noël Thorel fonde le centre de recherche CEREDAP (Centre d’études et de recherche en esthétique et dermatologie appliquée), dont les chercheurs en dermatologie déposent les premiers brevets.

En 1978, il crée la marque Institut Esthederm[4].

En 1985, il crée Bioderma[4], et prend la direction d’un ensemble industriel et commercial en créant DIPTA[réf. souhaitée] (Développement industrialisation et promotion de technologies avancées) avec lequel il reprend progressivement le contrôle de ses licences.

En 2002, Institut Esthederm et Guerlain s'associent pour lancer la marque Etat Pur, qu’il rachètera par la suite[5],[6].

En 2014, il crée l'association Jean-Noël Thorel Fondation, dont l'objectif est de "favoriser, soutenir et développer des activités d’intérêt général, notamment au profit de personnes démunies, sans emploi et/ou dans la souffrance morale"[7].

En 2016, il fusionne l’ensemble de ses activités de marque en une entité baptisée NAOS, qu'il préside[4].

Poker

Jean-Noël Thorel est amateur de poker, sur le circuit professionnel depuis 2008 il a participé à plusieurs tables finales de l'European Poker Tour[8],[9]. Il participe notament aux tournois high roller et s'est fait un nom sur le circuit[10]. A son palmares, aucun tournoi remporté, mais une cinquainte de place payées, et surtout plus de 4,8 millions de dollars remportés en tournois, ce qui le classe, fin 2018, 8e joueur français ayant remporté le plus de gain en tournoi[1].

Notes et références

Liens externes

  • Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).