Encyclopédie Wikimonde

Jean-Pascal Chaigne

Aller à : navigation, rechercher

Jean-Pascal Chaigne (né en 1977) est un compositeur français.

À la suite de ses études au Conservatoire et à l’Université de Tours, Jean-Pascal Chaigne obtient au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris un premier prix de composition dans la classe d’Emmanuel Nunes et de Stefano Gervasoni, ainsi que les prix d’orchestration, harmonie, écriture XXe siècle, contrepoint et analyse.

Ses œuvres ont été jouées par des ensembles tels que l’Itinéraire, l'Ensemble Orchestral Contemporain (EOC) ou l’Instant Donné, et son catalogue comprend notamment deux importants cycles : Mezza Voce (2004-2010) et Objets (en cours d’achèvement). Le premier compte sept pièces pour voix, clavecin et trio à cordes, et met en musique des textes issus du recueil éponyme d’Anne-Marie Albiach. Le second, plus vaste et dont l’effectif varie considérablement d’une pièce à l’autre, rend hommage à la fois à Pierre Boulez et à cette forme de liberté d’écriture inaugurée dans le Marteau sans maître, mais également au poète Claude Royet-Journoud, à travers notamment la référence à son livre Les Objets contiennent l’infini. Ces deux cycles illustrent donc l’intérêt particulier que Jean-Pascal Chaigne porte à la poésie : tout d’abord, sa volonté d’inscrire ses œuvres à l’intérieur d’ensembles cohérents et rigoureusement élaborés – les cycles –, fait écho à l’exigence du Livre tel que l’envisageait Mallarmé ; plus particulièrement, sa musique partage avec l’œuvre des poètes tels qu’Anne-Marie Albiach ou Claude Royet-Journoud la recherche d’une brièveté, d’une intensité, et ce même goût pour l’éclat « dont la tension vibre et déborde » (Bernard Noël).

Soucieux de comprendre la musique de ses prédécesseurs (Emmanuel Nunes, Pierre Boulez, Brian Ferneyhough…), Jean-Pascal Chaigne mène également une activité de chercheur – il est titulaire d’un doctorat de musicologie et auteur de plusieurs articles analytiques – par laquelle il nourrit sa réflexion sur le devenir de la musique contemporaine. Après avoir enseigné durant plusieurs années l’analyse et l’harmonie dans les universités de Nice puis de Saint-Étienne, il est aujourd’hui professeur de composition, orchestration et écriture au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Annecy.

Œuvre

Instrument soliste

  • Hymne I (2010) pour flûte
  • L'énigme et son sommeil (2011) pour soprano
  • Objets I (2007) pour clarinette basse
  • Vertical et blanc I (2006-2009) pour violoncelle
  • Vertical et blanc II (2009) pour alto
  • Vertical et blanc III (2009-rév.2011) pour violon

Musique de chambre

  • Césure : le corps (2010) pour mezzo-soprano et violon
  • Hymne VI (2010) pour flûte, piano et percussion
  • Vertical et blanc – Triptyque pour A.-M. A. (2009) pour trio à cordes
  • La voix extrême la lumière (2010) pour mezzo-soprano, violoncelle et clavecin
  • Strates (2010) pour mezzo-soprano, alto, violoncelle et clavecin
  • Trois mouvements pour quatuor à cordes (2009)
  • Répétition (2004-rév.2010) pour mezzo-soprano, trio à cordes et clavecin
  • Objets II (2008) pour octuor de violoncelles
  • Objets III (en cours d’écriture) pour soprano, clarinette, trompette, violon, violoncelle, percussion et piano
  • Objets IV (2011) pour quatuor de saxophones

Orchestre / Chœur

  • Figurations (2009) pour trio à cordes et treize musiciens (orchestre de chambre)
  • Ma voix te suit (2011) pour chœur SATB a cappella

Cycles

L'énigme et son sommeil pour soprano solo
Ma voix te suit pour chœur SATB a cappella
  • Cycle des Objets :
Objets I pour clarinette basse
Objets II pour octuor de violoncelles
Objets III pour soprano, clarinette, trompette, violon, violoncelle, percussion et piano
Objets IV pour quatuor de saxophones
Césure : le corps pour mezzo-soprano et violon
Vertical et blanc I pour violoncelle solo
La voix extrême la lumière pour mezzo-soprano, violoncelle et clavecin
Vertical et blanc II pour alto solo
Strates pour mezzo-soprano, alto, violoncelle et clavecin
Vertical et blanc III pour violon solo
Répétition pour mezzo-soprano, trio à cordes et clavecin

Prix

  • Prix de la Fondation Francis et Mica Salabert en 2009

Discographie

  • « Dédicaces » (2010) : Jean-Marc Fessard, clarinette basse (Quantum – Codaex) ; sur ce disque figure notamment "Objets I" pour clarinette basse
  • « Journées de la composition 2007 » : Orchestre du Conservatoire sous la direction de Jean Deroyer ; sur ce disque figure notamment "Figuration I" pour violoncelle et ensemble (disque non commercialisé, disponible à la Médiathèque de la Cité de la Musique : http://mediatheque.cite-musique.fr)

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).