Encyclopédie Wikimonde

Jean-Paul Boher

Aller à : navigation, rechercher

Jean-Paul Boher
Personnage de fiction apparaissant dans
Plus belle la vie.

Image illustrative de l’article Jean-Paul Boher

Naissance (43 ans)
à Colmar, Drapeau de la France France
Origine Alsace
Sexe Masculin
Cheveux Châtains clairs
Yeux Marrons
Activité Lieutenant de police
(depuis 2010)
Adresse 14, place des modesties
(depuis 2010)
Famille mère :

Andrée Boher (1953)

père :
Philippe Boher (1950)

grand-mère :
Yvonne Boher († 1999)

grand-père :
Ferdinand Boher († 1997)

épouse(s) :
Samia Nassri (1987)
(depuis 2011)

compagne(s) :
Armelle Demy (1977)
(2009-10, séparation)

fille :
Lucie Boher (2013)

fils :
Jérémie Demy († 2010-2012)

Entourage Léo Castelli (ex-supérieur hiérarchique, ami)

Véra Madigan (ex-supérieure hiérarchique)
Sara Douala (ex-supérieure hiérarchique)
Constance Dorléac (supérieur hiérarchique)
Mélanie Rinato (amie)
Abdel Fedala (ami, fils de substitution)
Jean-François Leroux (ami et collègue)
Estelle Cantorel (amie)
Patrick Nebout (ami et collègue)
Djawad Sangha (ami)


Interprété par Stéphane Henon
Séries Plus belle la vie
Première apparition 15 octobre 2007 (épisode 806)
Saisons 4 et suivantes
Épisodes 609

Jean-Paul Boher est un personnage du feuilleton télévisé Plus belle la vie, interprété par l'acteur Stéphane Henon, qui apparaît pour la première fois dans la quatrième saison.

Brigadier à la cité des Forges à Marseille puis au commissariat du Mistral à partir de 2007, il est promu lieutenant et monte en grade en juin 2010.

Jean-Paul en 5 dates

1er avril 1975 :
Naissance à Colmar

1998 :
Jean-Paul devient policier stagiaire

19 septembre 2011 :
Jean-Paul épouse Samia Nassri, sa compagne depuis un an et demi

10 janvier 2013 :
Naissance de sa première fille Lucie Boher

23 avril 2013 :
Jean-Paul apprend par son ex-compagne Armelle Demy qu'il était le père d'un petit garçon Jérémie (2010-2012) brusquement décédé d'une noyade au Canada à l'âge de deux ans. Jean-Paul ne l'a jamais connu.

Biographie

Jean-Paul Boher est d'origine alsacienne. Il est le fils d'Andrée et Philippe Boher. Il découvrira tardivement que sa grand-mère maternelle (la mère d'Andrée) était une immigrée juive polonaise, convertie au catholicisme.

Yvonne, sa grand-mère paternelle est décédée en 1999. Son grand-père paternel se nommait Ferdinand. Une de ses grandes-tantes s'appelait Fernande. Jean-Paul a aussi un cousin qui s'appelle Rémi. On apprend qu'une de ses grands-mères est encore vivante (épisode 2295) et on en déduit qu'il s'agit de sa grand-mère maternelle.

En ce qui concerne sa carrière professionnelle, avant d'arriver au Mistral, Boher était brigadier dans un commissariat d'une banlieue de Marseille nommé la Cité des Forges. Mais les relations entre la population et les forces de l'ordre y sont très difficiles et Boher s'y fait une réputation de personnage violent et raciste. À la suite d'une bagarre avec des maghrébins, il est muté au Mistral.

Saison 4

À peine arrivé au commissariat, Jean-Paul est soupçonné d'être mêlé à une série d'agressions racistes commises par des policiers qui tabassent des personnes d'origines différentes comme Djamila, Samia ou Rudy. Boher est soupçonné d'avoir participé aux agressions, avant d'être innocenté. Plus tard, le jeune Zack Naybet brûle la voiture de collection de Boher, par vengeance.

Jean-Paul se lie d'amitié avec Cyril, récemment embauché au commissariat. Quelque temps après, Cyril est abattu par Djamila Nassri, sous les yeux de Boher. Ce dernier, assoiffé de vengeance, est convaincu que Zack est impliqué dans cette affaire. Il tabasse Zack lors de sa convocation au commissariat. Voulant calmer le jeu, le commissaire Madigan laisse passer. mais Malik Nassri n'est pas de cet avis et décide de contre-attaquer en imposant à la Dépêche marseillaise un article, affirmant que Madigan tolère les passages à tabac.

Boher est en froid avec Samia Nassri, qui le gifle. À la fin de l'affaire Montoiry, Boher et Samia se disputent, et Samia contre-attaque en affirmant vouloir se lancer dans la police. En juin 2008, elle intègre le commissariat et, ironie du sort, doit faire équipe avec Boher.

Saison 5

Victoire Lissajoux parie avec Estelle Cantorel qu'elle va réussir à mettre Boher dans son lit. Elle va juste réussir à l'attacher sur le bord de son lit. De plus elle se fait un plaisir d'aller au commissariat pour voir Boher qu'elle appelle Jack Bauer comme dans la série télévisée 24 heures chrono.

Myriam Vincelot, une organisatrice de mariages, est soupçonnée d'avoir cambriolé les appartements de Céline Frémont et de Victoire Lissajoux. Pour enquêter sur cette affaire, le commissaire Madigan et le capitaine Castelli doivent nommer deux personnes du commissariat (un homme et une femme) pour jouer au faux couple et approcher Myriam, afin de déterminer sa culpabilité ou son innocence. Les personnes choisies sont Samia et Jean-Paul. Devant tous les Mistraliens, Jean-Paul et Samia jouent au couple follement amoureux. Le pseudo-mariage a lieu quelques semaines plus tard. Léo se fait passer pour Benjamin, l'oncle de Boher et assiste au mariage. Véra Madigan et sa troupe sont dans l'appartement de Samia. Lors du pot du Mistral, un homme entre dans l'appartement et se fait arrêter par Madigan. La supercherie, restée discrète, est enfin levée lorsque Léo arrête à son tour Vincelot.

Lorsque Wanda découvre qu'elle souffre d'un cancer du sein, elle demande à Thomas d'adoucir ses douleurs et de lui donner de la marijuana. Boher les arrête pour détention de stupéfiants, mais il les libère quand Wanda lui explique qu'elle est gravement malade.

En mars 2009, lors de l'intrigue Kamsky, Boher se fait tirer dessus. Il est retrouvé à l'hôpital et est en congé maladie.

Peu de temps après, Karim Fedala, une ancienne connaissance de Boher, fait surface au Mistral. Boher ne le sent pas, au contraire de Samia qui le trouve tout à fait correct. Boher avait raison, Karim Fedala fait du trafic de drogues depuis plusieurs années ; Boher parvient à prouver la culpabilité de Karim, qui est envoyé en prison. Karim demande alors à Boher de s'occuper de son fils Abdel. Boher accepte et prend l'adolescent sous son aile. Ne pouvant l'héberger à son propre domicile, il demande à Samia et Mélanie de s'occuper d'Abdel (ce qui ne l'empêche pas de surveiller de près son éducation). Grâce à Abdel, Boher se rapproche de plusieurs mistraliens : Mélanie, Samia, Roland et Thomas.

En juin 2009, lors du prime-time, Boher et Samia doivent se rendre à la villa d'Emilia Ravel, où l'alarme s'est déclenchée. Sachant que les cambrioleurs sont Nathan et Johanna, Samia fait tout pour retarder l'arrivée de la police sur le lieu du cambriolage ; elle ira même jusqu'à charmer Boher et tenter de l'embrasser.

En août, Boher s'inscrit sur un site de rencontres. Au même moment, une jeune femme nommée Ludivine Marchand déclare au commissariat que sa voiture a été volée. Samia se méfie de Ludivine et croit qu'elle est la femme qui a joint Boher sur le site de rencontres. Ils découvrent que Ludivine a tenté une arnaque à l'assurance.

Fin août, une nouvelle stagiaire, Julie Delorme, arrive au Mistral. C'est Samia qui doit la prendre sous son aile, mais elle ne l'apprécie pas. Boher, lui, adore la jeune femme et ils se mettent ensemble. Samia, méfiante encore une fois, avertit Boher de la supercherie et tente un piège, qui marche : Julie avoue à Samia qu'elle s'est servie de Boher et qu'elle ne l'aime pas vraiment, mais elle ne sait pas que Boher écoute leur conversation.

Saison 6

Fin septembre, une avocate, Armelle Demy, arrive au Mistral. Ils vont entamer une relation amoureuse. Boher va être chargé du dossier de Philippe Conflans, un homme qu'Armelle doit défendre. Pour essayer de trouver une faille, Boher fouille dans le dossier d'Armelle et découvre que Conflans a deux maisons. Une où il habite, l'autre où il cache tous ses vols. En apprenant cela, Armelle quitte Boher.

Boher déprime, tout comme Mélanie et tous deux se lient d'amitié.

Début décembre, Armelle refait surface au Mistral. Armelle et Boher se disputent, Armelle frappe Boher et se retrouve en cellule. Plus tard, elle vomit sur les souliers de Boher. Quelques jours plus tard, Boher et Armelle se revoient, mais Armelle apprend qu'elle est enceinte, et qu'il lui reste peu de temps pour avorter car elle est à douze semaines de grossesse; elle comprend que Boher est le père. Elle lui avoue qu'elle est enceinte, mais ce dernier veut garder l'enfant. Armelle et Boher se remettent ensemble et décident de garder l'enfant.

Boher et Samia arrêtent Angelo Amaya, un gitan soupçonné de cambriolage. Au cours de l'interrogatoire, Boher frappe Amaya, sous les yeux d'Armelle. Elle décide de prendre en charge Amaya. Boher se réconcilie avec Armelle, mais à ce moment-là, un homme cambriole chez Armelle et frappe celle-ci, à terre. Quand Boher arrive, elle affirme ne rien avoir : cependant, lorsqu'elle essaie de se relever, elle ressent des douleurs intenses au niveau du ventre. Finalement, il s'avère que le bébé va bien mais Boher est sûr d'avoir reconnu Amaya et décide d'aller s'expliquer avec lui. Amaya est retrouvé mort au camp gitan. Stella, sa mère, dit à Armelle que son bébé est maudit car Boher a du sang sur les mains. Persuadé qu'il est le meurtrier d'Amaya, Armelle le dénonce pour sauver son bébé de la malédiction. Boher est arrêté. Armelle lui annonce qu'elle le quitte et qu'elle a avorté (ce qui est faux). Boher est transféré aux Baumettes pour le meurtre d'Amaya. Seule Samia a encore confiance en lui. Elle va tout faire pour trouver le vrai coupable. À la fin de l'enquête, Boher est innocenté et sort de prison. À sa sortie, Samia l'attend et ils échangent un premier baiser.

À son retour de vacances en famille en Alsace, Boher rend visite à Guillaume et lui avoue qu'il n'a fait que penser au baiser échangé avec Samia pendant quinze jours. Il décide d'aller voir Samia qui elle aussi n'a fait qu'y penser. Boher et Samia parlent ensemble mais, à la suite d'un malentendu, ils croient tous les deux que l'autre ne ressent rien. Boher décide de se faire muter en Alsace sans le dire à Samia. Le lendemain, Jean-Paul parle de sa mutation avec Abdel qui le prend très mal et lui fait la tête, en lui disant que c'est un lâche qui fuit les disputes avec lui et ses sentiments pour Samia. Plus tard, celle-ci apprend par Léo que Jean-Paul a demandé sa mutation. Elle le rejoint dans les vestiaires et lui demande une bonne fois pour toutes s'il a aimé qu'elle l'embrasse. Il répond oui, et après avoir compris le malentendu, ils s'embrassent. Léo arrive à ce moment-là, un sourire aux lèvres. Boher décide alors de rester au Mistral.

Samia et Boher se voient confier une enquête sur le meurtre de deux Algériens. Une occasion pour Boher de retrouver Tony Berger, agent de sécurité aux idées racistes qu'il a connu par le passé à la Cité des Forges. Boher se voit confier, par Florian, une mission d'infiltration secrète pour démanteler un groupuscule d'extrême droite, la Flèche blanche, dont fait partie Tony, ce qui fait fortement douter Samia sur la nature profonde de Boher. Boher refuse dans un premier temps, par peur de perdre la femme qu'il aime, puis finit par accepter.

L'infiltration se fait difficilement pour le brigadier qui doit faire face aux suspicions d'Edmond Servin, chef de la Flèche blanche et ex-commandant de l'OAS, qui refuse de faire entrer Boher dans le groupe. Afin de prouver la bonne foi du jeune flic, Servin le soumet à la torture avec une gégène. La torture ne suffit pas à convaincre Servin, qui charge Boher d'agresser Ahmed Nassri (le père de Samia) pour prouver sa volonté d'intégrer la Flèche blanche. La mort dans l'âme, Boher s'exécute. Il exprime à Florian sa culpabilité face à l'état du père de Samia. Florian l'encourage cependant à continuer l'infiltration afin de découvrir le "gros coup" que prépare la Flèche blanche.

Une fois cette affaire close, Boher soutient Samia après la mort de son nouveau petit ami, Yanis. La jeune femme accepte que Boher vienne vivre à la maison, avec elle et Abdel. Après quelques semaines de cohabitation, Samia semble être particulièrement troublée par Boher. Finalement, après avoir tenté de résister l'un à l'autre, ils finissent par se tomber dans les bras.

Boher et Samia passent ensemble le concours pour devenir officier de police. Samia échoue. Boher craint avoir raté le concours, mais le capitaine Castelli et le juge Estève lui annoncent qu'ils ont d'office décidé de le promouvoir lieutenant, en raison de la réussite de l'infiltration de la Flèche blanche.

Saison 7

Samia apprend la création de la nouvelle société de Djawad et Estelle, qui consiste à tester la fidélité d'un homme pour sa compagne. Samia se prête au jeu et fait appel à la tentatrice de la société, Asia Dathiard. Boher se fait approcher par Asia mais ne tombe guère dans le jeu. Samia est ravie.

Jean-Paul est inquiet des nouvelles fréquentations de Abdel qui passe beaucoup de temps au bowling de son père, toujours emprisonné aux Baumettes. Abdel s'est lié d'amitié avec Elsa, la compagne de Karim. Abdel rend des services illégaux à Elsa, et Boher tente à plusieurs reprises de piéger Elsa et l'envoyer en prison mais se met à dos Abdel. Finalement, Elsa accepte de laisser filer Abdel en acceptant de lui filer un piège avec la complicité de Boher et Jean-François.

Boher apprend que Benoît Cassagne vient de lancer une nouvelle petite affaire qui rapporte gros : la vente de caleçons. Il décide de se lancer dans cela en catimini de Douala mais Jean-François le concurrence. Boher le piège en commandant plusieurs cartons de caleçons au nom de Jean-François et en destination du commissariat. En parallèle, Boher et Samia évoquent une idée de mariage et de bébé.

Jean-François et Boher, en guise de punition à la suite de leur idée de vendre des caleçons, doivent chercher un voleur de nains de jardins, à la suite d'un dépôt de plainte de Bernard Rose, un nanomane. Jean-François et Boher doivent veiller plusieurs nuits la maison de Bernard Rose, ce qui les rend hystériques.

Samia fait croire à son homme qu'elle prend des cours de danse orientale avec Mélanie alors qu'en réalité, elle est en rencard avec Jean-François. Boher voit rouge et voit en sa femme une tromperie abominable. Face à la détermination de Boher à se voir homme cocu, Samia et Jean-François se résolvent à avouer à Boher leur cachotterie : ils lui préparent une surprise en or pour son anniversaire : une voiture de tunning identique à celle qu'il avait auparavant. Boher est ravi.

Céline Frémont est persuadée d'avoir rencontré son grand amour pendant la soirée du Mistral qui a tourné au cauchemar, et qui est à l'origine du meurtre de Charles-Henri Picmal. Céline retrouve un imperméable dans sa chambre, celui de Boher. Elle tombe amoureuse de Boher et tente de le piquer à Samia, qui était auparavant sa belle-sœur lorsqu'elle était avec Malik. Sur les conseils de Jean-François, Boher a pour idée de coucher avec Céline. mais il n'y parvient pas. Pour se faire pardonner aux yeux de Samia, il tente maladroitement de la demander en mariage mais Samia le met à la porte. Boher loge chez Jean-François.

Suspendus tous les deux, Jean-François et Boher décident d'enquêter secrètement sur le meurtre de Picmal. Grâce au témoignage du pompiste survenu grâce à la perspicacité des deux policiers, Douala les réintègre.

Boher et Samia se réconcilient. Samia demande Boher en mariage devant le commissariat. Mais les parents Boher débarquent à Marseille, et ils sont sur le point de divorcer. Philippe va voir du côté des strip-teaseuses, tandis qu'Andrée se morfond maladroitement. Ils finissent par repartir plus amoureux que jamais, jusqu'à la prochaine fois.

Le mariage approche et Ahmed Nassri le père de Samia arrive pour y mettre sa petite touche orientale. Il souhaite voir une danseuse orientale au mariage et engage avec Philippe, de retour, une danseuse orientale, Nabila. Philippe couche avec Nabila. quand Andrée l'apprend elle refuse d'assister au mariage de son fils et le laisse en plan face à son mariage.

Saison 8

Jean-Paul doit se marier avec Samia le 16 septembre 2011 après un an et demi de vie de couple. Mais pour les préparatifs du mariage, Philippe, Andrée et Ahmed se livrent à un combat culturel. Samia décide de porter le caftan de sa grand-mère paternelle pour le mariage à et le confie à sa belle-mère, Andrée, pour que celle-ci essaye de l'arranger pour qu'il soit à la taille de Samia. Mais lorsqu'une dispute éclate entre les parents de Boher, le caftan se retrouve taché. Samia refuse alors d'adresser la parole à Andrée. Boher est embarrassé devant la situation. Andrée apprend en plus que son mari la trompe et quitte le Mistral, suivie par Philippe. Ahmed également. Jean-Paul et Samia décident d'annuler le mariage mais Jean-Paul fait une surprise à Samia, le 19 septembre devant la mairie, il lui annonce avoir organisé une cérémonie de mariage avec le maire. Ainsi, Samia et Boher se disent « oui »

Après une faute professionnelle, Jean-Paul se voit muté à Dunkerque. Mais il décide de se racheter pour regagner sa place au commissariat du Mistral et annule son voyage de noces en Crète avec Samia. Ils partiront finalement en voyage dans le Nord à Dunkerque mais Jean-Paul ne sera pas muté.

En octobre, Jean-Paul craint de perdre Abdel en apprenant que Karim, le père de celui-ci, est libéré de prison. Quand ce dernier sort de prison, Abdel décide d'aller vivre chez son père mais revient vite chez Jean-Paul lorsque sa famille est mêlée à des histoires de vengeance et de trahisons.

Boher enquête sur le trafic d'une nouvelle drogue, le snoop, qui sévit à Marseille et qui touche le milieu marseillais. En parallèle, il offre à Samia pour la Saint-Valentin un pendentif offert par la Dépêche Marseillaise. Quand Samia découvre la supercherie, elle pose un lapin à son mari.

Il fait la connaissance de son nouveau supérieur à la suite du départ de Léo Castelli en décembre 2011 : Patrick Nebout. Le courant passe très bien entre eux. En parallèle, il enquête sur Alain Carpi et parvient d'ailleurs à l'arrêter.

En mai 2012, Samia a des nausées et des envies soudaines. Elle fait un test de grossesse, qui se révèle positif. Le couple est heureux. Les parents de Jean-Paul débarquent à Marseille et Andrée se rapproche de sa belle-fille. Ils repartent ensuite à Colmar. Peu de temps après, il se trouve que Jean-Paul, angoissé par cette grossesse se met à faire une couvade. Il grossit de semaines et semaines et Estelle conseille à Djawad de donner des cours de mise en forme à ce dernier. Jean-Paul perd du poids. Parallèlement, le couple apprend qu'ils vont être parents d'une petite fille.

Saison 9

Boher s'inscrit à la salle de fitness de Djawad, et ne supporte pas les conseils de Gabriel.

Boher enquête avec le commissaire Douala sur le meurtre de Gilles Jolivet et sur la fuite intrigante de Mathilde Balester. L'accouchement arrivant à grands pas, Samia et Boher essayent de s'y préparer. Samia ne cesse de privilégier la présence de son homme et répond à tous ses désirs. Début décembre, débute son congé maternité. Quant à Boher, au départ réticent, il assistera finalement à la naissance de leur fille qui naît le 10 janvier. Après beaucoup de désaccords, ils prénomment leur fille Lucie, sur proposition de Jean-François, désigné parrain de l'enfant. En janvier 2013, Philippe est de retour sans sa femme pour la naissance de sa petite-fille Mais les parents de Samia, Ahmed et Ouarda, reviennent eux aussi à Marseille pour l'occasion. Au programme : guerre des prénoms, guerre des cadeaux, guerre des doudous entre traditions musulmanes et traditions catholiques.

Samia décide de faire garder Lucie par Abdel pendant son rendez-vous chez le dentiste. Cependant, elle est loin de s'imaginer que Jean-Paul et un de ses collègues va venir perquisitionner la maison d'Abdel. Abdel décide donc de cacher de l'argent dans la poussette de Lucie. Quand Jean-Paul dit à Abdel qu'ils n'ont rien trouvé, il lui avoue avoir caché l'argent dans la poussette de Lucie. Il s'énerve tellement qu'il finit par le gifler. Abdel, tellement perturbé par cette situation, fond en larmes devant Jean-Paul.

En mars, l'ex-compagne de Jean-Paul, Armelle Demy, revient au Mistral alors que Jean-Paul est accusé de violences et de racisme après l'arrestation d'un jeune homme de cité dont Armelle sera l'avocate. Jean-Paul apprend alors à Armelle qu'il a changé, il a épousé Samia, il est papa. Armelle comprend alors que son client ment et que Jean-Paul est innocent, et la vérité éclate. Armelle profite de la fin de cette enquête pour se rapprocher du couple Boher, et leur présenter Walid, son mari. Walid est en réalité un de ses clients qu'elle fait chanter. Walid a renversé par le passé un jeune adolescent en voiture et a pris la fuite. Armelle le piège et elle le dénoncera s'il ne s'exécute pas à son chantage. Son but est de séparer le couple que forment Samia et Jean-Paul, récupérer son ex-compagnon, et prendre la place de Samia au sein de leur jeune famille. Son petit jeu commence et elle demande à son faux-mari, Walid, de séduire Samia. Il ira même jusqu'à l'embrasser. Samia l'a pourtant repoussé mais Armelle fournira une photo de l'instant du baiser à Jean-Paul afin de prouver qu'ils sont tous les deux trompés par leur époux et épouse respectifs. Et le plan machiavélique fonctionne parfaitement. Samia a préparé l'anniversaire de son mari avec l'aide d'Armelle et Walid. Alors qu'elle attend impatiemment celui-ci entourés de leurs proches pour lui faire la surprise, Jean-Paul arrive en compagnie de Jean-François. Tous les deux discutent de Samia. Jean-Paul dit qu'il avait raison, il va dire à haute voix, énervé, que Samia le trompe, et l'insultera devant tous les invités, collègues, et amis du couple. Samia part en courant très choquée. Les jours suivants, Samia fait tout pour convaincre Jean-Paul qu'elle ne l'a pas trompé. Mais rien y fait, trop d'éléments l'accablent et les choses s'empirent. Walid ira jusqu'à placer un bijou dans leur chambre avec un mot d'amour de sa part, faisant ainsi croire à Jean-Paul qu'ils ont déjà passé la nuit ensemble dans la chambre du couple et qu'il est fou amoureux de Samia. Parallèlement, Armelle dit à Jean-Paul que Walid lui a raconté ses ébats avec Samia. Jean-Paul est complètement abasourdi et dégoûté. Il ne peut croire qu'Armelle puisqu'il finit par trouver le bijou de Walid dans la chambre. Samia tente de lui dire que c'est une manigance de Walid mais il ne veut rien entendre. Il fait sa valise et il quitte l'appartement laissant Samia dévastée, dans un état second. De son côté, Armelle n'a pas encore dévoilé toutes ses cartes. Elle vient chez Samia pour lui dire qu'elle fera éjecter Walid du pays dès leur divorce. Samia ignore qu'ils ne sont en réalité pas mariés et que Walid n'a aucun sentiment réel pour elle et qu'il n'a jamais aimé Armelle non plus. Samia semble pourtant avoir trouvé une solution pour convaincre Walid d'avouer qu'il ne s'est jamais rien passé entre elle et lui. Elle souhaite lui fournir un faux passeport en échange de la vérité alors qu'il n'en a pas besoin et qu'il est tout à fait en règle. Armelle se réjouit que son plan fonctionne et fait en sorte que Walid se fasse arrêter en possession de ce nouveau passeport. Pour ceci, elle lui dit de boire jusqu'à l'état d'ivresse afin de se faire arrêter par la police. C'est Jean-François qui le conduira au commissariat. Au commissariat, Samia se retrouve en garde à vue. Jean-Paul s'y rend afin de comprendre qu'est ce qui justifie cela et Samia lui avoue avoir subtilisé un passeport pour Walid afin que celui-ci avoue qu'il ne sait jamais rien passé entre eux. Jean-Paul ne comprend pas pourquoi Samia a pris de tels risques. Il s'imagine déjà élever sa fille seul puisque Samia risque de 3 à 7 années de prison. Céline Frémont devient l'avocate de Samia et fait tout pour qu'elle puisse bénéficier d'une liberté sous contrôle judiciaire puisque son procès n'aura pas lieu avant plusieurs mois. Les prochaines semaines s'annoncent difficiles chez les Boher. De son côté, Armelle, s'assure que Walid sera bel et bien expulsé en Algérie, et se rapproche de la petite Lucie en proposant à Jean-Paul de la garder, et d'être là quand il en a besoin. Walid est expulsé vers l'Algérie, et présente ses excuses à Samia. Il lui dit de ne pas avoir eu d'autre choix. Samia commence à se poser des questions, pourquoi a-t-il dit cela ? Samia ne peut bénéficier d'une liberté sous contrôle judiciaire est envoyée aux Baumettes. Avant son transfert, elle reçoit une visite de son mari. Jean-Paul se montre rassurant envers Samia lui donnant des nouvelles de Lucie. Il semble touché et essuie même quelques larmes sur le visage de sa femme. Pendant son transfert, Samia demande à Jean-François d'essayer d'avoir des informations sur Walid avant qu'il ne parte pour l'Algérie. Pendant ce temps, Jean-Paul a confié Lucie à Armelle. On la retrouve avec Lucie au cimetière devant la tombe d'un enfant qui n'est autre que son propre fils, appelé Jérémie Demy. Jérémie est né en juin 2010 et est décédé en juillet 2012. On comprend alors que c'est le fils de Jean-Paul, à qui pourtant elle a dit qu'elle avait avorté. D'après Armelle, Jérémie est mort en se noyant dans une piscine chez des amis canadiens lorsqu'elle s'est expatriée au Canada. Elle dit à Lucie qu'elle veillera sur elle, qu'elle prendra soin d'elle et que jamais elle ne subira le même sort que Jérémie. Elle dit aussi qu'ils ont les mêmes yeux, les yeux de leur papa, Jean-Paul et que Jérémie était un petit garçon plein de vie. Armelle st Jean-Paul se rapprochent de plus en plus. Elle finit par s'installer chez les Boher. Jean-Paul se laisse manipuler et finit par passer la nuit avec Armelle. Regrettant très vite ce qu'il a fait, il reste tout de même distant avec Samia et restreint ses visites à la prison, et Samia reste alors sans voir sa fille. Elle apprend que c'est Armelle qui s'occupe de sa fille par Abdel, qui lui a de plus en plus de doutes en ce qui concerne Armelle. Samia demande alors des explications à son mari, qui finit par lui avouer ce qui s'est passé. Mais il n'écoute pas Samia qui demande à ce qu'Armelle quitte le domicile conjugal. Jean-Paul ne peut se passer de l'aide d'Armelle. À ce moment, Jean-Paul apprend de Céline que Samia a demandé le divorce. Abdel part en Algérie rencontrer une connaissance de son père qui est douanier, et qui pourra l'aider à retrouver la trace de Walid. Mais il s'avère que l'homme qu'ils retrouvent n'est pas le Walid qu'ils recherchent et l'homme qui a été expulsé en Algérie. Celui-ci a usurpé l'identité d'un berger. Ils reprennent alors les recherches. Grâce à l'aide de son père, Karim, et de Barbara en France, ils réussissent à obtenir une adresse à Alger. Ils espèrent cette fois-ci retrouver le bon Walid. De son côté, Samia, subit une violente agression en prison. Ses codétenues ont appris qu'elle était dans la police et l'ont agressée brutalement. C'est en fait Armelle qui a transmis une photo de Samia à l'avocat de sa codétenue qui lui-même lui a transmis en courrier. Armelle n'était pas contente que Jean-Paul, soit enfin décidé à lui demander de partir. À l'hôpital, alors que Jean-Paul rend sa visite à sa femme, celle-ci lui demande de signer les papiers du divorce, ce qu'il refuse. Il regrette ce qu'il a fait avec Armelle et ne souhaite pas divorcer. Samia espère obtenir cette fois-ci une liberté surveillée pour ne pas retourner aux Baumettes. Jean-Paul demande une énième fois à Armelle de partir, ce qu'elle accepte. Elle lui demande un dernier service, un dernier rendez-vous. Jean-Paul confie Lucie à Jean-François pour la soirée. On retrouve Jean-Paul et Armelle au cimetière. Armelle avoue a Jean-Paul qu'elle a eu un fils. Il est décédé des suites d'une noyade dans une piscine chez des amis au Canada. Quelques minutes d'inattention ont tourné au drame. Jean-Paul ne fait pas tout de suite le lien entre la grossesse d'Armelle soi-disant avortée, et l'enfant. Armelle finit par lui dire que Jérémie est né en 2010, c'était son fils. Jean-Paul est sous le choc. Armelle lui propose de reformer une famille avec Lucie, mais il refuse car il aime Samia. Armelle qui ne l'accepte pas le drogue et enlève Lucie. Tout le monde se lance à leur recherche. Jean-Paul se demande comment il a pu se faire avoir. Il se sent coupable et n'ose pas le dire à Samia mais elle finit par l'apprendre d'elle-même à la radio de sa cellule. Il découvre ensuite dans une lettre de Walid toute la vérité et tombe de haut. Walid a en effet décidé d'aider Samia après avoir appris l'enlèvement de Lucie et revient en France pour tout avouer. Samia est libérée sous contrôle judiciaire.

Samia est distante avec Jean-Paul. Elle ne pardonne pas son comportement. Elle lui reproche l'enlèvement de Lucie et son manque de confiance. Jean-Paul finit par se souvenir avec l'aide de Samia de la maison qu'Armelle a acheté dans la calanque de Sormious où il finit par s'y rendre et retrouve Armelle et Lucie. Malgré ce geste d'amour Samia refuse de lui pardonner et lui demande de partir. Jean-Paul doit suivre un planning de visites organisé par Samia pour qu'il puisse voir sa fille, Samia souhaite ne pas le croiser. Jean-Paul décide de s'absenter quelques jours pour aller voir sa famille en Alsace, ce qui fait ni chaud ni froid à Samia. Cependant, pour la fête qu'elle organise au bar du Mistral, elle demande à Céline d'annuler le divorce. Cette dernière est ravie car elle apprécie beaucoup Samia et Jean-Paul.

Jean-Paul revient à Marseille, et arrive à son appartement ses affaires sous le bras. Persuadée qu'il revient s'installer à l'appartement comme si de rien n'était, Samia le vire de nouveau. Les jours passent, et Samia décide de pardonner à Jean-Paul et d'essayer de redémarrer leur histoire. Après quelques semaines difficiles, le couple retrouve leur complicité d'antan.

Samia apprend qu'une fête de la musique se prépare à nouveau au Mistral et que l'hôpital participe. Elle pousse Jean-Paul à y participer, et quitte en parallèle le Mistral pour l'Algérie avec Lucie, pendant plusieurs semaines. Jean-Paul décide de faire jouer le commissariat, et fait appel à Lambert, un policier souhaitant rentrer au commissariat du Mistral. Jean-Paul lui promet le piston s'il l'aide à écraser l'hôpital. "Bad Cop and JP" contre "The Blouses", la lutte semble acharnée pour le 21 juin. Tous les coups sont permis pour que le clan adverse ne participe pas à la fête. Finalement, aucun des deux groupes ne joue, puisque c'est Joyce Jonathan, le commissaire Douala et Vincent qui font le show.

Après plusieurs semaines difficiles sur l'affaire Fournier, Jean-Paul et Patrick parviennent à arrêter Michel Fournier et à disculper Jonas de tout soupçons.

En juillet 2013, il enquête avec Sara Douala sur le trafic des faux billets orchestré par Marc Durel, Hélèna Louvain et Catherine Durant. Il fait la connaissance du commissaire-divisionnaire Thierry Ferrant, et se trouvent des points communs en termes de méthodes de travail. Douala, Ferrant et Boher parviennent à remonter jusqu'à Marc Durel, et l'arrêtent.

En août 2013, il arrête Cyril François en flagrant délit de trafic de stupéfiants. Cyril accuse Karim Fedala comme étant son boss, et Xavier Revel oblige Cyril à leur servir de taupe. Boher se voit contraint d'arrêter Karim, mais ce dernier est très vite relâché. En parallèle, il continue toujours d'enquêter sur Hélèna Louvain et Catherine Durant.

Saison 10

En décembre 2013, Jean-Paul et Patrick enquêtent sur la mort de Jean-Noël Latour, par feu grégeois. Ils sont persuadés de la culpabilité de Lara Belvèze, mais les preuves accusent Vincent Chaumette. Grâce à Guillaume Leserman et Élise Carmin, la police parvient enfin à inculper Lara mais celle-ci part en cavale. En parallèle, Jean-Paul passe un Noël malheureux : si Lucie a plus de vingts cadeaux au pied du sapin et s'il n'a pas oublié d'en offrir un à sa chère et tendre, ce n'est pas le cas de celle-ci... Jean-Paul est remonté contre sa belle, qui l'a oublié le jour de Noël.

En janvier 2014, Jean-Paul enquête sur le rapprochement de Sandrine et Jean-François, persuadé que ces deux derniers sont en couple. Il questionne Jean-François d'un côté, Sandrine de l'autre, et lance des paris avec Patrick. Si ce dernier est persuadé que Sandrine ne peut pas se coltiner un mec comme Jean-François, il se trompe... et Jean-Paul trinque à sa santé quand Sandrine décide de dévoiler au grand jour son amour pour Jean-François !

En avril 2014, Magalie Roger, l'ex-femme de Stéphane, porte plainte contre lui pour attouchements sexuels sur sa propre fille, Zoé. Jean-Paul doit enquêter avec Françoise, lieutenant à la Brigade des Mineurs. Jean-Paul croit en la culpabilité de Stéphane, qui s'avère être un obsédé sexuel, mais Zoé a bel et bien menti pour permettre à sa mère d'avoir l'autorité parentale exclusive. Zoé finit par se rétracter, et Stéphane est libéré.

En juin 2014, le Bar du Mistral organise un tournoi de baby-foot à l'occasion de la Coupe du Monde de football. Jean-Paul et Jean-François font tricher Samia pour qu'ils représentent ensemble l'équipe nationale. Jean-Paul et Jean-François sont heureux de représenter la France, mais ils se font battre à plate couture par l'équipe allemande. Jean-Paul, très mauvais perdant, apprend que les allemands sont des professionnels en baby-foot et est persuadé qu'ils se sont dopés. Il parvient à le démontrer, et Jean-François et lui vont jusqu'en finale, face à la Suisse, représentée par Céline et Coralie. Celles-ci remportent la finale devant un Jean-Paul médusé d'avoir été battu par deux femmes.

En juillet 2014, Jean-Paul se moque avec Samia et Patrick de Jean-François et de la commissaire Douala qui ont sûrement couché ensemble dans le soum pendant le bal du 14 juillet. Honteuse et lassée d'être la risée de ses hommes, Douala demande à être mutée. Elle est remplacée au pied levé par la commissaire Constance Dorléac, qui se fait détester par tous ses hommes dès les premières minutes.

En août 2014, au départ de Douala pour Paris, Jean-Paul, Patrick, Samia et Jean-François s'allient pour faire vivre un enfer à leur supérieure hiérarchique. Quand ils apprennent qu'elle s'est payée un climatiseur dans son bureau alors qu'ils meurent tous de chaleur en face, ils décident de lui vandaliser sa clim. Alors que la nouvelle commissaire force Patrick à prendre des vacances, il reprend l'enquête sur Guillaume Leserman qui été enlevé avec Caroline Favat par des malfrat travaillant pour CSTO crédit voulant retrouver les contrat que Guillaume avait brûler. Guillaume est finalement arrêter par Jean-Paul sur la place du mistral, il décide de mentir afin de protéger Caroline qui est toujours retenue par les deux hommes. Maurice Courtoi, un homme avec qui l'IRM de Guillaume a été changé ce présente au commissariat en se présentant comme l'avocat de Guillaume. Il finit par le faire sortir de prison et décide de trouver, avec Guillaume un moyen de faire sortir Caroline pendant les policiers sont encore à sa recherche.

Saison 11

pasEn novembre 2014, Jean-Paul et Samia doivent enquêter sur les récents braquages qui ont lieu près du Mistral. Ils se retrouvent nez-à-nez avec le braqueur le soir du Mistral, et Samia tire sur ce dernier. Elle apprend par la suite que l'arme du braqueur était factice, et qu'il s'agissait d'un père de famille endetté qui voulait subvenir aux besoins de sa femme et de sa fille. Samia sombre dans la dépression, et s'oblige à aller rencontrer la veuve, Séverine, pour l'aider à surmonter cette épreuve en se faisant passer pour une ancienne amie de Bernard, le braqueur qu'elle a tué. Jean-Paul sait que Samia, qui pense pouvoir relever la tête de cette façon, va tomber plus bas que terre quand Séverine va découvrir la vérité... quand Séverine l'apprend de la propre bouche de Samia, c'est le drame : elle part porter plainte au commissariat contre Samia, et veut briser sa carrière. Elle fait un esclandre au Mistral en voyant Jean-Paul et Samia déjeuner. Finalement, Séverine finit par retirer sa plainte et tout rentre dans l'ordre.

En décembre 2014, Jean-Paul enquête sur la mort d'Elise Carmin, la jeune ado du Mistral morte par strangulation.

En mars 2015, Jean-Paul et Samia font la connaissance de Laurence, une jeune femme qui se cache dans un entrepôt depuis plusieurs jours avec sa petite fille Manon. Laurence dit avoir quitté le domicile familial, car son mari la frappait, et menaçait de s'en prendre à sa petite fille. Le mari de Laurence s'avère être Luc, un collègue brigadier de Samia et Jean-Paul. Contre l'avis de Jean-Paul, Samia décide d'héberger Laurence et sa fille à l'appart, quitte à avoir de nouveaux problèmes avec sa hiérarchie. Jean-Paul est chargé de l'enquête concernant Luc, et croit en l'innocence de ce dernier. Mais Jean-Paul décide de croire Laurence, et fait appel à une ancienne collègue qui a quitté le Mistral il y a quelques années du jour au lendemain : Isabelle Touzet avait porté plainte contre Luc pour violences conjugales. Luc est finalement arrêté par Jean-Paul.

En avril 2015, Samia et Jean-Paul découvrent la commissaire Dorléac très proche de Céline dans son bureau. Jean-Paul se persuade de l'homosexualité de la commissaire, qui coucherait donc avec Céline. Il décide de la faire chanter avec ce qu'il a découvert, en l'obligeant de modifier le planning estival, pour qu'il puisse avoir les mêmes vacances que sa femme. Mais Constance n'est pas du tout en couple avec Céline, et celle-ci le certifie à Samia. Elle arrive à temps pour empêcher Jean-Paul de faire une bêtise.

En mai 2015, Samia désir aller voir le Lac des cygnes sur glace avec Jean-Paul qui avec l'aide de son ami docker, Esteban, arrive à y échapper une première fois

En juin 2015, Il enquête avec Patrick sur le meurtre de Marine Castaing, la pionne du Lycée Vincent Scotto. Très vite ils remontent vers Stéphane Prieur qui avait une liaison avec la victime, lors d'une perquisition chez se dernier, Jean-Paul et le commandant Nebout retrouve un scan pour écouter les conversations des policiers et des clés de scooter ayant servi aux agression de Seta Malkavian et Morad Kefda, Stéphane est finalement envoyé au Baumette. Sacha ne croyant pas que Stéphane ait pu tuer cette femme, continue son enquête pour son site d'information Masilia News, décide d'aller interroger le réceptionniste de l'Hôtel de l'Europe qui avoue à ce dernier que Marine avait une liaison avec un policer, lors de sa déposition, il reconnaît formellement Boher. Boher est finalement relâché, Dardenne avoue à Zoé Prieur que le vrai meurtrier est Jean-Paul est demande de l'aide pour que la police l'arrête. Plus tard, alors qu'il discute avec Julio, Jean-Paul demande à ce dernier comment était son séjour aux Baumettes, l'ancien stagiaire lui apprend que c'était l'horreur, Julio comprend que Jean-Paul a peur d'aller en prison comme lui. Le soir , Samia est angoissée de ne pas voir Jean-Paul rentrer et prévient Patrick qui pense que le vrai coupable séquestre Boher dans le but de faire croire que le policier est en cavale. Finalement, Patrick découvre que Dardenne, le compagnon de la commissaire Dorléac, est le véritable meurtrier et que c'est lui qui séquestre Jean-Paul qui peut enfin retrouver sa femme et sa fille tandis que Dardenne est envoyé aux Baumettes et Constance renvoyée de la police.

En juillet 2015, Samia et Jean-Paul apprennent que le propriétaire de leur appartement décide de le vendre. Samia ne veut pas quitter son appartement et décide de l'acheter mais Jean-Paul refuse. Ayant réfléchi au projet de Samia il décide de bien vouloir être propriétaire mais d'une maison! Il va montrer une villa à Samia qui elle n'est pas enchanté de quitter le mistral loin de tout..

Liens externes

Notes et références


Cet article « Jean-Paul Boher » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).