Encyclopédie Wikimonde

Jean-Paul Oury

Aller à : navigation, rechercher
Jean-Paul Oury

Jean-Paul Oury, né le 16 décembre 1971 à Verdun, est docteur en épistémologie, histoire des sciences et technologies, consultant, et auteurs de livres à destination du grand public sur ces sujets. Il est également expert en communication corporate et sur les "sujets de société". En 2018, il est directeur de publication de "The European Scientist" dans lequel il donne la parole à plusieurs experts scientifiques ou médicaux reconnus ( notamment Guy-André Pelouze (chirurgien), Claude Huriet (médecin), Sébastien Point (physicien), Gil Rivière-Wekstein,Edgar Ludwig Gärtner (Hydrobiologiste), Christophe Nourissier, Rebecca Ochs) [1].

Biographie

Il est né à Verdun en 1971. Après l’obtention de son DEA de philosophie à Strasbourg, il passe à Paris VII sa thèse d’État en histoire des sciences et technologies intitulée "Plantes génétiquement modifiées : controverses, communication et idéologies". En 2006, il écrit "La querelle des OGM" (PUF[2]) qui traite des de l’histoire des OGM et de la stratégie de communication des différents acteurs[3]. En 2008, il sort OGM, moi non plus, un livre de vulgarisation sous forme de dialogue fictif[4]. Il intervient régulièrement dans les médias sur ces sujets[5].

Engagé dans le parti Alternative libérale, il coécrit le Manifeste des Alter-Libéraux et se porte candidat aux élections législatives de 2007 en Lorraine.

Bibliographie

  • La querelle des OGM (PUF, 2006) (ISBN 2-1305-5550-0 et 978-213055550-6)
  • Le Manifeste des Alter-libéraux (Michalon, 2007)
  • OGM, moi non plus (livrebusiness, 2009)

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).