Encyclopédie Wikimonde

Jean-Pierre Sauser

Aller à : navigation, rechercher

Jean-Pierre Sauser est un chanteur français né le 4 avril 1966 à Monfermeil (93).

Biographie

Jean-Pierre Sauser est passionné de chanson française depuis longtemps. Fan de Johnny Hallyday et d'Hervé Villard, il cherche depuis des années à se faire une place « dans les bacs ». Son registre : « marier le disco, le rock'n roll et le comique »[1]

Il reste dans un relatif anonymat jusqu'à ce que Max, animateur sur Fun Radio diffuse ses titres sur les ondes, sur le mode de la dérision. Sa notoriété explose au fur et à mesure que le public s'attache à ce personnage hors du commun. Jean-Pierre Sauser devient un élément récurrent de l'émission Le Star System, jusqu'à se produire en concert dans les locaux de la radio. Il est invité par Max en 2004 pour chanter ses tubes en direct sur FUN TV.

Monsieur Maillard (maire d'Incheville à l'époque), lui produit son premier disque vinyle « je cherche un producteur » qui est tiré à 3 000 exemplaires. Un certain Nicolas Lefevre, lui compose la plupart de ses tubes par la suite.

Un reportage lui a été consacré dans l'émission Confessions Intimes le 12 février 2003 sous le titre Mes chansons n'intéressent personne.

Aujourd'hui, il est essentiellement populaire sur Internet, où circulent des dizaines de vidéos, de photos et de chansons de l'artiste. Il s'est aussi produit à plusieurs reprises sur scène avec le groupe « les ptits jesus voyageurs ».

Anecdote

-Jean-Pierre est passé sur différentes radios locales (comme SFM) sous le pseudonyme de « Christopher Perrymanson » dans les années 1994-1996.

-Jean-pierre a eu des soucis avec la justice. Cause : Plusieurs harcellements moraux, menace de mort sur la directrice de la société de production de disques Tréma, Mme Marouani. Il a appelé également le tribunal correctionnel cent cinquante fois en une seule journée. Il a ensuite été suivi par un psychiatre. Jean-pierre fut condamné à huit mois de prison avec sursis de mise à l'épreuve avec obligation de soins, de ne pas rentrer en contact avec ses victimes et condamné à payer les dommages-intérêts alloués au médecin psychiatre une somme de 10000 francs et 2000 francs pour les frais de justice.

Titres phares

  • La fête de la musique
  • Super Disco
  • Jean-Pierre in ze womderland
  • Écho de Rock
  • Je cherche un producteur
  • Je vous dois tout
  • Le procureur de la république
  • H
  • C'est la guerre
  • Quand ça donne le rock'n roll

Lien externe

Notes

  1. Source : Reportage de "Confessions intimes" consacré au chanteur

Cet article « Jean-Pierre Sauser » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).