Encyclopédie Wikimonde

Jean-Pierre Valabrègue

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Jean-Pierre Valabrègue, né le 9 juin 1942 dans le Vaucluse, linguiste et professeur émérite, est un dialectologue, toponymiste, historien local, auteur et conférencier bourguignon.

Agrégé de lettres classiques, docteur ès lettres (linguistique), Jean-Pierre Valabrègue se consacre à la littérature, à l'étude des parlers régionaux ou locaux de la Bourgogne du sud (Saône-et-Loire) et, aussi, à l'histoire locale, voire régionale, à travers la toponymie (science des noms de lieux). Il cherche ainsi à reconstituer non seulement l'histoire du peuplement de sa région d'adoption, la Bourgogne méridionale, où il vit depuis 1968, mais encore l'histoire du paysage. Il publie régulièrement des articles expliquant tel ou tel nom de lieu dans la presse régionale, notamment dans Le Journal de Saône-et-Loire, édition de Monceaux.

Jean-Pierre Valabrègue vit à Saint-Romain-sous-Gourdon, dans le canton de Charolles. Il est marié et père de deux grandes filles.

Publications (échantillon)

  • Romain Rolland et la métaphore - La solitude de l'homme de vigie; Paris (L'Harmattan), 2011; 198 pages.
  • (avec Bernard Duplessy, Alain Gabert & Marie-Claude Valabrègue-Valmorel), Le livre de l'épeautre; Aix-en-Provence (Édisud), 2005; 160 pages.
  • Le Montcellien - Dictionnaire du français régional parlé et écrit dans le bassin minier de Montceau-les-Mines; Génelard (Le Caractère en Marche), 1997.
  • Les toponymes de la commune de Saint-Clément-sur-Guye; texte d'une conférence, édité par l'Association de sauvegarde et de mise en valeur de Saint-Clément-sur-Guye, Saône-et-Loire; 2012.
  • La << Gueule noire >> , un journal satirique au pays minier; conférence donnée le 5 septembre 2012 à Monceau-les-Mines; in: La Physiophile - Sciences naturelles, archéologie, histoire régionale, patrimoine & musées, sciences humaines.
  • La mémoire des lieux-dits - 1. Canton de Mont-Saint-Vincent (Saône-et-Loire); Fontaine-lès-Dijon (ABDO / Association bourguignonne de dialectologie et d'onosmatique) & St-Romain-/s-Gourdon (J.-P. Valabrègue), 1992; 121 pages (cartes, bibliogr.). - Réédité en 1995, à Génelard (Le Caractère en Marche); 127 pages.
  • Quais, rues, places; Génelard (Le Caractère en Marche), 1993; 125 pages.
  • (en tant que responsable de l'édition scientifique), Paillards, coquins, grivois Bourguignons; ouvrage réunissant des textes de Bonaventure des Périers, Guillaume des Autels et Vivant Denon; Génelard (Le Caractère en Marche), 1996; 116 pages.
  • Du Puley à Cluny - Itinéraire d'un poète bourguignon: Guillaume des Autelz, gentilhomme charolais; 1985 (cf. p. ex. Google books sur le Web).
  • Traduction vers le français de la Description du comté de Charolais, texte en latin d'Antoine Maleteste, lieutenant-général du comté de Charolais (1572); Génelard (Le Caractère en Marche), 2009.

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).