Encyclopédie Wikimonde

Jean-Robert de Rendinger

Aller à : navigation, rechercher

Jean-Robert Derendinger
Jean-Robert de Rendinger

Naissance
Paris
Décès (à 76 ans)
Paris
Grade Général de division

Jean-Robert Derendinger, également appelé de Rendinger[1], (né à Paris le , mort à Paris le ) est un général de division français.

Il est le fils de François Ignace Derendinger (1837-1904), général de division et de Marie Hoërter (1853-1929).

Il avait épousé à Versailles le 19 octobre 1912 Simonne Henriette Lucie Bellot de Busy, née à Versailles le 25 octobre 1889, morte à Paris le 12 octobre 1952.[réf. nécessaire]

Distinctions

Grand-Officier de la Légion d'honneur[2], de la couronne de Roumanie, de Léopold de Belgique, de l'Étoile Noire, du Cambodge, Commandeur de l'Aigle Blanc, du Ouissam alaouite.[réf. nécessaire]

Notes et références

  1. Pierre-Marie Dioudonnat, Le simili-nobiliaire francais, Sedopolis, 2002 : Cette famille alsacienne était fixée au XVIIIe siecle en pays de Bade. Ses representants écrivaient alors leur nom Derendinger et exercaient la profession d'hôtelier. Fils de Francois Joseph et de Marie Madeleine Ernstin, mariés en 1769, Francois Ignace naquit en octobre 1775 à Achern. Il s'installa a Haguenau, dans le département du Bas-Rhin, comme brasseur et introduisit la culture du houblon en Alsace ; autorisé en 1804 a établir son domicile en France, il obtient le 15 juillet 1820 des lettres de déclaration de naturalité, document ou il figure sous le nom de de Rendinger. L'orthographe Derendinger se maintient cependant chez ses descendants, parmi lesquels plusieurs généraux et officiers supérieurs. C'est au cours de la seconde moitié du XXe siecle que des décisions judiciaires avalisent la forme de Rendinger : jugement du tribunal de Versailles de 1965 ; decision du procureur de la République pres le tribunal de grande instance de Paris qui, le 28 avril 1975, rectifie l'acte de décès du géneral Francois Ignace Derendinger (Paris, 7 novembre 1904) et le défunt à s'appeler "de Rendinger" et non pas "Derendinger".
  2. http://www.saint-cyr.org/fichiers/promotions-eteintes/1900-1902-85e-promotion-du-tchad.pdf

Sources

  • Pascal Roquebert, Jean-Robert de Rendinger, Général et photographe - Tome 1, librairie SPE, 1435 p..
  • Pascal Roquebert, Jean-Robert de Rendinger, Général et photographe - Tome 2, librairie SPE, 815 p..

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).