Encyclopédie Wikimonde

Jean-Roger Callière

Aller à : navigation, rechercher

Jean-Roger Callière
Image illustrative de l’article Jean-Roger Callière
Jrc 2000

Nom complet Jean-Roger Callière
Surnom le chirurgien
Nationalité Française
Naissance (56 ans)
La Tronche - France
Style polyvalent Bando, Lethwei, kick boxing
Taille 1.85
Poids 67 à 74 kg
Catégorie welter à moyen
Grade ceinture noire 8e degré
Années actif 1986 à 1998
Entraineur(s) Jonathan Collins
Enseignant(s) U Hla Win,
Profession fonctionnaire
Élèves célèbres Jean-Marc Girard, Marc Apelé, Thomas Bonhomme, Silvio Pereira...
Site web www.bando.fr et www.meylanbando.fr

Jean-Roger Callière (né en 1963 à La Tronche) est un expert de bando français. Ceinture noire 8e degré de bando et ceinture noire 8e degré de kick-boxing WKA et ISKA, il a été plusieurs fois vainqueur de l’open des États-Unis de bando et champion d’Europe ISKA en 1997. Jean-Roger Callière a également été directeur technique national puis a dirigé plusieurs fédérations. En tant qu'entraîneur, il a travaillé avec les champions du monde Jean-Marc Girard (WKA) et Marc Apelé (ISKA et WKA). Il pratique aussi bien en formes martiales (akas) qu’en boxes pieds-poings.

Biographie

Jean-Roger Callière au Myanmar en février 2016.
Jean-Roger Callière en jumping side-kick.

Il commence son apprentissage des arts martiaux en s'initiant au judo, à la boxe anglaise et au taekwondo. Puis, il découvre les boxes pieds-poings en 1981. Après ses premiers succès en compétition, il découvre le Bando au milieu des années 1980 grâce au maître américain Jonathan Collins puis l'ensemble des pratiques du Thaing Birman grâce à ses nombreux séjour aux États-Unis auprès du Dr Maung Gyi et des experts américains. Il atteint la consécration mondiale en 1994 et 1995[Quoi ?]. Depuis, il s’adonne entièrement au Bando Thaing du Myanmar et à la boxe birmane pour lesquels, il s'investit tant dans pratique que la promotion.

Il devient président de la Fédération européenne de Thaing Bando (FETB) à la fin des années 1990. Puis Directeur Technique National de la Fédération de bando, lethwei et disciplines associées de 1998 à 2001 et depuis 2007. Il assure la présidence de la FBL-DA de 2001 à 2007. En 2007, il devient responsable du Comité National de Bando et de Boxe birmane au sein de la FFMDA. Il est responsable du Comité national de Bando et Boxe Birmane de la FFSC-DA depuis septembre 2008 devenu depuis 2015 Commission nationale de Bando Thaing et Lethwei de la Fédération française de Kick boxing Muay Thaï et Da.

Il participe à la création de l'International Thaing Bando Association. Cette dernière héritière de l'International Thaing Association a vu le jour en mars 2009 et Jean-Roger Callière en est le vice-président. Il a reçu le titre Pima Sayagyi (grand maître) par le directeur technique pour l'Europe nommé par la Myanmar Thaing Federation Pima U Se Sayagyi U Hla Win en mai 2016. Il a également été nommé au grade de 8e niveau/degré de Bando par le grand maître américain Jonathan Collins. Il a enfin été nommé Pima Sayagyi (grand maître) par la Myanmar Thaing Federation en février 2018 à Yangon (Birmanie).

Entraîneur de club, il forme de nombreux champions en formes comme en combat, entre autres deux champions du Monde professionnels Jean-Marc Girard (WKA) et Marc Apelé (ISKA et WKA) ainsi que des boxeurs de renom comme Silvio Pereira, Thomas Bonhomme ou Luigi Carrozza.

Il est également arbitre international.

Jean-Roger Callière est reconnu comme grand maître par la Myanmar Thaing Federation ; néanmoins, il continue de se considérer comme un élève et que depuis le milieu des années 2000, il est l'élève de sayagyi U Hla Win qui vit en Angleterre. Depuis, grâce à ses fréquents voyages au Myanmar pour se perfectionner dans sa maîtrise du Thaing, il fait de nombreux séminaires avec les plus grands maîtres de Thaing du Myanmar comme sayagyi U Tun Sa, sayagyi U Tin Oo, sayagyi U Mya Thein, sayagyi U Aung Thein, sayamagyi Rupa Thein, sayagyi U Than Myint, sayagyi U San Win, sayagyi U Aung Htay, sayagyi U Thein Tun, sayagyi U Soe Kyi, sayagyi U Hla Maing…

Sources

  • article revue Budo International n° 77 octobre 2001
  • article revue Karaté Bushido n° 325 juillet/août 2004
  • article revue Karaté Bushido n° 0910 octobre 2009
  • article revue Karaté Bushido n° 381 novembre 2009
  • article revue Karaté Bushido n° 1103 mars 2011
  • article revue Karaté Bushido n° 396 juillet/août 2012
  • article revue Karaté Bushido n° 1402 février 2014
  • article revue Karaté Bushido n° 1507 juillet/août 2015
  • article revue Karaté Bushido n° 413 septembre 2015
  • article revue Karaté Bushido n° 1610 octobre/novembre 2016
  • article revue Karaté Bushido n° 1701 janvier 2017
  • article revue Karaté Bushido n° 426 juin 2018
  • article revue Karaté Bushido n° 426 juin 2018

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).