Encyclopédie Wikimonde

Jean-Sébastien Girard

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Jean-Sébastien Girard est un chroniqueur radio et télévisuel québécois[1].

Activités professionnelles

Il participe à l'émission radiophonique et télévisuelle La soirée est (encore) jeune depuis 2012[2]. Il y occupe un poste de chroniqueur téléphonique pendant deux saisons avant d'être promu au rang de co-animateur par Jean-Philippe Wauthier[3]. Dans cette émission, il réalise les segments de la «Recette de nos vedettes», le «Cule-ture-Quiz» (un quiz culturel), les anniversaires de la semaine et des introductions chantées des chroniques du babillard et de la météo.

Il est le fondateur du mouvement Un homme rond ça tient chaud (UHRCTC)[4].

On peut le voir dans les émissions Entrée principale[5] et C'est juste de la TV.

Il a aussi percé l'écran en jouant l'électeur #3 dans la grande série Si la tendance se maintient[6].

Controverses

En juillet 2015, il provoque une crise médiatique après avoir lancé une blague en ondes, qualifiant les habitants de la ville de Québec de «mongols». Ce commentaire a suscité de vives réactions, notamment de la part du maire de Québec Régis Labeaume et de la Société de la trisomie-21[7],[8].

Notes et références

Liens externes

  • Jean-Sébastien Girard: l'humour sous la loupe (http://www.lapresse.ca/arts/spectacles-et-theatre/humour-et-varietes/201510/03/01-4906348-jean-sebastien-girard-lhumour-sous-la-loupe.php), entretien avec Marc Cassivi, La Presse.ca, 3 octobre 2015.
  • Les bronzés font de la radio (http://ici.radio-canada.ca/emissions/les_bronzes_font_de_la_radio/2013/), émission de radio animée par Jean-Sébastien Girard.

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).