Encyclopédie Wikimonde

Jean-Sébastien Robicquet

Aller à : navigation, rechercher
  1. REDIRECT Modèle:Infobox Biographie

Jean-Sébastien Robicquet, né le à Bègles, est un œnologue, maître-distillateur, chef d’entreprise français. Il est le fondateur et président de la société Maison Villevert.

Biographie

Études

Né en 1966, Jean-Sébastien Robicquet grandit avec sa sœur et ses deux frères à Bourg-sur-Gironde, près de Cognac[1].

Il étudie à Bordeaux, au lycée privé Grand Lebrun. En 1986, il obtient un DEUG de biologie, en 1988 une maîtrise d’œnologie puis en 1990, un DESS de Droit économique et gestion de la filière vinicole à l’Université de Bordeaux[2].

Carrière

En 1989, il obtient son premier emploi chez Moët Hennessy[3], groupe LVMH, où il restera pendant dix ans. Il devient chef de produit vins, champagnes et liqueurs, expatrié à Singapour à l’âge de 23 ans[4]. Il est ensuite nommé responsable qualité pour lutter contre la contrefaçon puis revient en 1993 à Cognac pour prendre le poste de manager export et marketing et faire connaître le cognac à l’international.

En 1999, il rentre dans la société William Pitters[1] à Bordeaux pour travailler sur le développement export du vin aux États-Unis.

Deux ans plus tard, en 2001, il s’installe à son propre compte et crée la société EuroWineGate[2], portail de vente sur Internet de vins et spiritueux français à destination des Américains. Mais les retombées de la bulle spéculative sur les activités du commerce digital et les attentats du 11 septembre 2001 mettent un terme à son projet.

Jean-Sébastien Robicquet réoriente son entreprise vers la création de produits. Il fait des expériences en distillation, ses recherches aboutissent en 2003 à une vodka de raisin, Cîroc[5], créée pour le compte et en collaboration avec Diageo. En 2006, il crée G'Vine[6], un gin à base d’alcool de raisin et de fleur de vigne. D’autres spiritueux utilisant la vigne viendront compléter la liste de ses produits vendus.

En 2009, Jean-Sébastien Robicquet rachète et restaure le manoir[7],[8] de Villevert à Merpins, à quatre kilomètres de Cognac. La bâtisse, ancienne propriété des Robicquet au XVIe siècle, devient le siège social de sa société EuroWineGate, rebaptisée Maison Villevert en 2016.

Engagements

Jean-Sébastien Robicquet participe à plusieurs associations sur le territoire cognaçais : l’Association des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens, Nos Quartiers ont du Talent et le Réseau Entreprendre[1].

Selon ses dires, Jean-Sébastien Robicquet reste attaché à son territoire et à sa vigne : « Nous sommes fiers d’avoir grandi (…) en restant fidèles à nos intentions originelles. Nous restons des artisans de la région de Cognac, ancrés dans la vigne et ouverts sur un monde en perpétuel mouvement »[9].

Prix et distinctions

En 2013, Jean-Sébastien Robicquet devient membre de la « Gin Guild »[10], créée par la Worshipful Company of Distillers (en) de Londres en 2012, pour promouvoir le gin à travers le monde.

L’homme reçoit la distinction de « l’Entrepreneur de l’année »[11] à l’occasion de la deuxième édition des Étoiles de l’économie, organisée par le journal Charente libre à Châteaubernard en novembre 2016[12].

Il est aussi membre de la Commanderie de Bordeaux[13], titre créé par le Grand Conseil du Vin de Bordeaux pour représenter l’appellation en France et à l’étranger.

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 « Jean Sébastien Robicquet - Maison Villevert, resoo club d'entrepreneurs », sur resoo, (consulté le 12 février 2019)
  2. 2,0 et 2,1 « Maison Villevert, l'excellence en matière de spiritueux », sur Monde des grandes écoles et universités, (consulté le 7 février 2019)
  3. « L'ancien oenologue a eu du nez à Merpins », sur charentelibre.fr (consulté le 12 février 2019)
  4. « Maison Villevert - Spiritueux d'exception | L'Exception | Magazine », sur lexception.com (consulté le 7 février 2019)
  5. « L'homme qui veut réinventer les spiritueux », sur Le Figaro - Le Figaro Vin (consulté le 12 février 2019)
  6. « Maison Villevert décline le raisin sur tous les tons », sur lesechos.fr (consulté le 7 février 2019)
  7. « Vins, spiritueux… | les feuillets gourmands de Françoise » (consulté le 7 février 2019)
  8. « Merpins: la Maison Villevert plonge dans l’histoire de la vigne », sur charentelibre.fr (consulté le 7 février 2019)
  9. « Charente : Villevert fait le pari des cognacs de villages », sur sudouest.fr (consulté le 7 février 2019)
  10. (en) « The Gin Guild welcomes 19 new members », sur The Gin Guild, (consulté le 7 février 2019)
  11. « Villevert (EWG) entrepreneur de l’année », sur sudouest.fr (consulté le 7 février 2019)
  12. « Jean-Sébastien Robicquet signe un partenariat pour la Guilde du Cognac avec William Grant & Sons », sur lepetiteconomiste.com, (consulté le 31 octobre 2019).
  13. (en) « My life in food: Jean-Sebastien Robicquet, founder, CîROC vodka », sur The Independent, (consulté le 7 février 2019)

Voir aussi

Bibliographie

Liens externes

  • « Jean-Sébastien Robicquet et la maison Villevert : le raisin dans tous ses états », sur Success Stories,
  • Jean-Charles Chapuzet, « Cognac : Jean-Sébastien Robicquet, esprit « Village » » (http://www.terredevins.com/actualites/cognac-jean-sebastien-robicquet-esprit-village/), sur Terre de Vins,
  • Olivier Bompas, « Alcools français, le terroir à la mode ! » (https://www.lepoint.fr/vin/alcools-francais-le-terroir-a-la-mode-20-11-2016-2084328_581.php), sur Le Point,
  • Ismaël Karroum, « Avec Eurowinegate, le bonheur est dans le raisin » (http://www.charentelibre.fr/2013/11/29/avec-eurowinegate-le-bonheur-est-dans-le-raisin,1867878.php), sur La Charente libre,
  • (en) Barbara Ellington, « Jean-Sebastien Robicquet: The Genius Behind CîROC Vodka » (http://jamaica-gleaner.com/gleaner/20130531/social/social2.html), sur The Gleaner (http://en.wikipedia.org/wiki/The_Gleaner_(newspaper)),

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).