Encyclopédie Wikimonde

Jean-Yves Dartiguenave

Aller à : navigation, rechercher

Jean-Yves Dartiguenave est sociologue, Maître de conférences HDR à l'université Rennes 2 et chercheur au Laboratoire de Recherches en Sciences Humaines et Sociales (LARES) de l'Université Rennes 2 et de l'École d'Architecture de Bretagne.

En collaboration avec Jean-François Garnier, il publie en 2003 L'homme oublié du travail social, réédité en 2008 sous le titre Un savoir de référence pour le travail social. Il dirige, en collaboration avec Jean-Claude Quentel, le Master d'Ingénierie Sociale de l'Université de Rennes 2, ainsi que le Laboratoire d'Anthropologie et de Sociologie[1] (Equipe d'Accueil 2241)

Ouvrages

  • Dartiguenave Jean-Yves et Garnier Jean-François, Travail social. La reconquête d'un sens, Paris, L'Harmattan, 1998.
  • Dartiguenave Jean-Yves et Sauvage André, L'incendie du Parlement de Bretagne, Rennes, Apogée, 1999.
  • Dartiguenave Jean-Yves, Rite et Ritualité. Essai sur l'altération sémantique de la ritualité, Paris, L'Harmattan, 2001.
  • Dartiguenave Jean-Yves et Garnier Jean-François, Un savoir de référence pour le travail social, Toulouse, Érès, 2008.
  • Dartiguenave Jean-Yves, Pour une sociologie du travail social, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010[2]

Références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).