Encyclopédie Wikimonde

Jean-Yves Duval

Aller à : navigation, rechercher
Jean-Yves Duval
Naissance 8 février 1946
Profession Journaliste
Spécialité Spécialiste des questions de défense
Autres activités Écrivain
Médias
Pays Drapeau de la France France

Jean-Yves Duval est un journaliste écrivain français.

Biographie

Ancien rédacteur en chef de West Fm et de TV Sarthe, journaliste spécialisé dans les questions de défense, Jean-Yves Duval, qui a aussi été chargé d'enseignement à l'université du Maine,(faculté de droit et école d'ingénieur) a sillonné le globe durant une vingtaine d'années, Tchad, Bosnie, Somalie, Cambodge, Liban, Kosovo, Albanie, Russie, Côte d'Ivoire, entre autre, pour la radio et la presse écrite.

Diplômé de l'Institut des Hautes Études de Défense Nationale (l'IHEDN) et de l'Institut National des Hautes Études de Sécurité et de justice (INHESJ), ancien auditeur du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques, il a publié en 2000 aux éditions Le Sémaphore la biographie d'un maréchal de France sous Louis XV et Louis XVI. Le Prix du sang bleu est l'histoire authentique du comte de Mailly, marquis d'Haucourt,(1708-1794) héritier de l'une des plus anciennes noblesses du royaume. Commandant en chef du Roussillon, ( il développa la cité de Perpignan, créa l'université et fit bâtir Port-Vendres d'après des plans de Vauban) et gouverneur d'Abbeville, Joseph-Augustin de Mailly a été de toutes les campagnes du XVIIIe siècle et l'un des derniers défenseurs des Tuileries, le 10 août 1792. Il termina sa vie sur l'échafaud.

Jean-Yves Duval a ensuite publié en 2006 un roman de politique fiction aux éditions Normant So-Ho et le complot du Président, sélectionné pour le prix TPS Star du 7e Art (roman susceptible d'être transposé à l'écran) et dont le jury était présidé par le cinéaste Claude Chabrol, lors des Journées nationales du livre de Saumur.

Avec Le Guetteur d'aurore publié aux éditions Terra Arcalis en 2010 Jean-Yves Duval a mêlé une partie de son histoire personnelle dans ce qui se veut une ballade philosophique et littéraire, en même temps qu'un polar. L'ouvrage met en scène deux personnages, Thomas qui dirige une association d'entraide aux désespérés et Belphégor un psychopathe, l'un incarne le Bien et l'autre le Mal. Le Guetteur d'aurore pose également cette terrifiante question : « et si, en chacun de nous, tel Janus aux deux visages, sommeillaient Thomas et Belphégor ? »

Le 20 mai 2011 est sorti en librairie L'Anneau d'améthyste (éditions Normant), biographie historique romancée qui raconte comment l'évêché du Mans et son cardinal, Georges Grente, sont devenus au XXe siècle propriétaires de plusieurs maisons closes dans le quartier du Vieux-Mans aujourd'hui appelé cité Plantagenêt. Cette histoire, révélée par un journaliste, Georges de la Fouchardière, donna lieu à l'époque dans les années 1920 à un célèbre procès intenté par l'évêque contre le journal L'Œuvre qui se défendit en faisant appel à un ténor du barreau parisien, Me Maurice Garçon, dont la plaidoirie est restée célèbre [réf. nécessaire]. Le roman de Jean-Yves Duval fait revivre cette histoire cocasse et croustillante.

Au printemps 2013, Jean-Yves Duval a publié Adolf H, dont l'histoire se déroule à la veille de la seconde guerre mondiale. Ce thriller est basé sur le projet réel des services de renseignement français ( 2ème Bureau ) d'assassiner le Führer. Les documents relatifs à ce dossier, appelé « Desperado », restant à ce jour classés « secret Défense » Jean-Yves Duval a dû recourir à la fiction en attendant que les historiens y aient un libre accès. Manipulations et intrigue amoureuse figurent parmi les ingrédients de ce roman historique dans lequel Jean-Yves Duval mêle habilement des personnalités ayant réellement existé et des personnages imaginaires, en nous transportant de l'Espagne en proie à la guerre civile au Berlin d'avant-guerre et bien sûr dans le Paris occupé de la seconde guerre mondiale.

En décembre de la même année est également paru un autre roman historique : Trois divas et un divan dans lequel l'auteur nous invite à un voyage dans le temps aux côtés de trois célébrités (Coco Chanel, Mata Hari et Hanna Reitsch une fameuse pilote de la Luftwaffe durant la seconde guerre mondiale) disparues au vingtième siècle et réapparues mystérieusement un siècle plus tard. Face à ces fantômes du passé, Franck Cross un officier du MI.6 les services secrets britanniques doublé d'un psychanalyste va faire d'étranges découvertes et remettre en cause des faits présentés jusque-là comme des vérités historiques.

En juillet 2018 Jean-Yves Duval a publié une uchronie intitulée "La mémoire effacée d'Abigail" chez Ella éditions. Le personnage principal s'inspire d'un fait réel et d'une femme célèbre qui a défrayé la chronique dans les années 1990. Il s’agit de Lady Di, la princesse Diana.

Le romancier a depuis publié, en juin de cette année, chez le même éditeur un roman d’espionnage sur fond de terrorisme au Moyen-Orient ayant pour titre " Le rêve éveillé du calife". Le journaliste romancier est par ailleurs secrétaire général du Think tank « Nouvel Avenir » qui a pour vocation de proposer des voies de développement innovantes en Afrique, en particulier au Sénégal et il préside l'ONG "Think tank sans frontières" T2SF, dont il dirige le site internet ainsi que le site d'informations africain : www.ichrono.com

Enfin depuis deux ans Jean-Yves Duval est conseiller spécial d’Ibrahima Thiam président du mouvement politique «Un Autre Avenir». Secrétaire général de l’INSERM celui-ci a été candidat aux élections présidentielles sénégalaises de février 2019 et il est aujourd’hui un des leaders de l’opposition à Macky Sall. Il à publie en décembre dernier un essai salué par les médias et la classe politique du Sénégal « Un autre avenir pour le Sénégal ».

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).