Encyclopédie Wikimonde

Jean Caillonneau

Aller à : navigation, rechercher

Jean Caillonneau
Illustration.
Fonctions
Maire de Sèvres
[1]
Prédécesseur Roger Fajnzylberg
Successeur François Kosciusko-Morizet
Biographie
Date de décès
Parti politique UDF[2]
Profession Assureur[3]
(directeur d'une compagnie)[4]

Jean Cailloneau, mort le [1], est un homme politique français qui a occupé la fonction de maire de Sèvres de 1983 à 1995. Il était membre des UDF-CDS.

Biographie

Après une carrière dans les assurances, il devient maire de Sèvres et lance plusieurs chantiers dans la ville[3]. En 1985, des occupants d'un centre culturel municipal sont expulsés. L'association Possible porte alors plainte pour violation de domicile, et en 1995, Jean Caillonneau et deux de ses conseillers municipaux sont entendus par la justice[5]. En 1995, il doit faire face à une fronde de son conseil municipal[2]. Il est décédé le 11 novembre 2005 à son domicile à la suite d'une crise cardiaque[1], à l'âge de 76 ans[6].

Références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 « L'hommage à Jean Caillonneau », sur leparisien.fr, (consulté le 26 octobre 2015).
  2. 2,0 et 2,1 « Jean Caillonneau », sur liberation.fr, (consulté le 26 octobre 2015).
  3. 3,0 et 3,1 « La course aux bureaux dans l'Ouest parisien Sèvres en chantier », sur lemonde.fr, (consulté le 26 octobre 2015).
  4. « Le centre de la CPAM ne fermera pas Décès de l'ancien maire UDF Jean Caillonneau L'accueil de nuit pour les SDF rouvre ses portes », sur leparisien.fr, (consulté le 26 octobre 2015).
  5. Carine DAUGER, « Hauts-de-Seine : Le maire de Sèvres bientôt entendu par la justice pour une expulsion musclée de 1985 », sur liberation.fr, (consulté le 26 octobre 2015).
  6. « Décès de l'élu UDF Jean Caillonneau Fondation Elahi : le maire précise », sur leparisien.fr, (consulté le 26 octobre 2015).

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).