Encyclopédie Wikimonde

Jean Gédéon

Aller à : navigation, rechercher
Jean Gédéon

Jean Gédéon est un poète français né en 1931, qui a publié de nombreux poèmes dans des revues telles que Poésie terrestre, Décharge, Poésie1/vagabondages, Résurrection, Froissart. Il est également photographe et membre du collectif Hélices poésie[1].

Œuvres

  • Ellipses (Amis de Thalie, 1998)
  • Sur un sentier obscur (Hélices poésie, 1999)
  • Éblouissant l'obscur (Clapas, 2000)
  • Sur la touche liminale (Clapas, 2001)
  • La Chair du Dieu suivi de Les béquilles de Satan (Editinter, 2003)
  • Ces rives incertaines (Encres Vives, coll. Encres Blanches, 2003)
  • Vézelay, un rêve de pierre (Encres Vives, coll. Lieu, 2004)
  • Les Secrets (Encres Vives, collection Encres Blanches, 2004)
  • Corpus (Hélices poésie, collection Poètes ensemble, 2005)
  • Rêvant la lumière (Encres Vives, collection Encres Blanches, 2005)
  • Non-lieux (Encres Vives, collection Encres Blanches, 2006)
  • La surface est paisible (Encres Vives, collection Encres Blanches, 2007)
  • Matières premières (Encres Vives, collection Encres Blanches, 2008)
  • Crispations (Encres Vives, collection Encres Blanches, 2009)
  • Le Rire grinçant des automates (Encres Vives, collection Encres Blanches, 2010)

Notes et références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).