Encyclopédie Wikimonde

Jean Le Gouz de Saint-Seine

Aller à : navigation, rechercher
  1. REDIRECT Modèle:Infobox Biographie

Jean Le Gouz de Saint-Seine, capitaine de vaisseau E.R (escadrille de reconnaissance) né le 29 mars 1865 à Dijon et mort le 20 mai 1954 à Poitiers. Officier français durant la première guerre mondiale, il se verra confier le rôle d'attaché navalde la France en Grande-Bretagne. A ce poste, Jean Le Gouz de Saint-Seine aura pour mission de préparer les flottes françaises et britanniques pour l'affrontement contre les flottes ennemies. Son travail va s'avérer d'une efficacité redoutable : dès le déclenchement des hostilités, les bâtiments français et britanniques vont se partager les mers afin de contrer la puissante marine de guerre allemande[1],[2]. Diplômé de l'École Navale en 1881, Jean Le Gouz de Saint-Seine entre dans la Marine la même année, aspirant le 2 octobre 1884; il est affecté au port de Toulon. Au 1er janvier 1885, il officie sur le cuirassé La Galissonnière, au sein de l'escadre d' Extrême-Orient. Le 1er janvier 1886, il embarque sur la canonnière Vipère, Division navale de l'Extrême-Orient. Enseigne de vaisseau le 2 octobre 1886, puis Lieutenant de vaisseau le 28 janvier 1891; il est fait Chevalier de la Légion d'Honneur. Officier breveté de l'École supérieure de la Marine (promotion 1898). Au 1er janvier 1899, en résidence à Paris, il est affecté comme aide de camp auprès du Contre-Amiral Amédée Benaimé, Commandant de l'École Supérieure de la Marine. Au 1er janvier 1901, il prend le commandement du torpilleur N° 155, avec comme mission la défense mobile de la Tunisie. Au 1er janvier 1903, Jean Le Gouz de Saint-Seine embarque sur le croiseur Duguay-Trouin, bâtiment-école des Aspirants à Brest. Il accède au grade de Capitaine de frégate le 7 août 1907. Le 10 février 1910, Commandant la Station des sous-marins de Toulon. Capitaine de vaisseau le 29 novembre 1913. Il est fait Officier de la Légion d'Honneur le 1er janvier 1917 à Cherbourg.

Notons que Jean le Gouz de Saint-Seine a décroché son brevet d'aéronaute en 1893.

États de service

Décorations

Legion Honneur Commandeur ribbon.svg |Croix de Guerre 1914-1918 ribbon.svg

Décorations françaises

  • Légion d'honneur:
  • Chevalier
  • Officier
  • Commandeur (16 janvier 1920)
  • Officier d'académie (11 octobre 1900)

Décorations étrangères

  • Commandeur de l'ordre de Victoria

Article connexe

Notes et références

  1. "Marins et Diplomates, les attachés navals. 1860-1914" Service historique de la Marine
  2. 40 O.B. La Chambre secrète de l'Amirauté de HC Hoy éditions Payot. Paris

[1],[2],[3]

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

  1. « Généalogie de Jean LE GOUZ de SAINT SEINE », sur Geneanet (consulté le 5 avril 2018)
  2. « Ecole Navale / Espace tradition / Officiers célèbres », sur ecole.nav.traditions.free.fr (consulté le 5 avril 2018)
  3. « Armée et Marine n°56 », Armée et Marine n°56,‎