Encyclopédie Wikimonde

Jean Lovera

Aller à : navigation, rechercher

Jean Lovera
Image illustrative de l'article Jean Lovera
Présentation
Naissance (66 ans)
Nationalité Française
Activités architecte, peintre, éditeur
Diplôme Architecte d.p.l.g. en 1976
Formation Ecole d'Architectecture 1er cycle Marseille puis Paris UP7
Œuvre
Agence Jean Lovera Architecte http://www.jeanlovera.com/
Distinctions 1er prix du Syndicat de la Construction métallique en France 1994

Prix Lacoste décerné par l'association des écrivain de sport en 2010

Jean Lovera né le 17 avril 1951 est un architecte français passionné d'Art et de Sport qui a choisi de vivre Grenoble. Il a cinq enfants Carol Ann, David, Arthur, Oscar et Victor. Il est depuis 2014 Maire de la commune de Sarcenas et siège au conseil de la métropole de Grenoble. En parallèle à son action de Marie il est également Vice président du Parc naturel régional de Chartreuse.

Biographie

Jean Lovera, pendant plus de 30 ans, a conçu, dessiné et construit de nombreux centres de tennis comme Sophia-Antipolis, plusieurs centres de ligue de tennis, de grands stades accueillants du public comme le court n° 1 de Roland-Garros, de nombreux courts couverts en structure béton, bois ou métal et des équipements polyvalents. En complément du tennis, l'agence Jean Lovera a réalisé des équipements sportifs tels que des piscines, des centres de remise en forme, celui de Méribel récemment, des gymnases ainsi que des équipements polyvalents comme le "Carré des Sports" à Seyssins. Récemment, elle a réalisé de grands équipements publics, comme le lycée Vaucanson, le collège Villeneuve et l'extension du "Cargo", des résidences touristiques telles que la Résidence 4* du Pont du Gard, des logements collectifs et individuels ainsi que des bureaux et succursales de banques. L'agence est intervenue dans des restructurations en sites occupés pour les secteurs hospitalier, scolaire et tertiaire[1].

Architecture

Jean Lovera Architecte est une agence d'architecture et d'urbanisme créée en 1976 dont le siège est situé en centre ville à Grenoble. L'agence comprend dix personnes et une structure de créations d'images infographiques de PAO et d'édition lui permettant de réaliser des plaquettes, des logos et divers réalisations artistiques en complément de tous les projets architecturaux. Cette organisation lui permet de mener à bien des projets sur tout le territoire français ainsi qu'à l'étranger.

  • Lycée Vaucanson, Grenoble (38)
  • Collège Villeneuve, Grenoble (38)
  • Extension de la maison de la culture, MC2, Grenoble (38)
  • Carré des Sports, Seyssins (38)
  • Stade Roland-Garros, le court circulaire n° 1, les courts couverts, le centre national d'entraînement, l'extension des tribunes C et D du court central et la place des Mousquetaires, Paris (75)
  • Sophia Country Club, Biot (06)
  • Restructuration du Centre sportif Jean Bouin, Roland-Garros, Paris (16)
  • Centre de tennis et multiactivités, Tignes/Val-Thorens (73)
  • Courts de tennis couverts, squashs et club house, Sallanches (74)
  • Courts de tennis couverts, LaRavoire (73) et Bourg-lès-Valence (26)
  • Spa et fitness, Méribel (73)
  • Gymnase, Vizille (38)
  • Gymnase et DOJO, Seyssinet (38)
  • Logements collectifs, Grenoble et Gières (38)
  • Logements collectifs, Corenc et Domène (38)
  • Succursale BNP PARIBAS, Grenoble (38)
Cour n°1 Roland Garros
Lycée Vaucanson
Collège Villeneuve
Halle des sports
MC2
Immeuble Le ZEPHYR
Sophia Country Club
logements Gières

Sport

Tennis

Jean Lovera a participé à tous les grands tournois du monde : Wimbledon, Forest Hills, Roland Garros, Rome, Johannesburg, Sydney, Mexico, etc ... Il fut marié à la célèbre joueuse de Tennis Gail Sherriff, femme avec laquelle il eut deux enfants Carol Ann et David.

  • 1969 - Champion de France Juniors en simple.
  • 1965 à 1970 - Six titres de Champion de France en double.
  • 1968 à 1972 - Membre de l'Équipe de France.
  • 1968 - Jeux Olympiques d'Hiver à Grenoble : porteur de la flamme Olympique
  • 1971 - Finaliste de la Coupe de Galéa.
  • 1970 à 1977 - 1re série et circuit International.
  • 1974 et 1975 3e tour de Wimbledon en Double Mixte[2].
  • Victoires principales sur les 100 meilleurs joueurs mondiaux : JL. Clerc, W. Fiback, B. Tarockzy, H. Gunthart, P. Bertolucci, G. Moretton, S. Dowdeswell, C. Kirmayer, K. Warwick, G. Forget.
  • Diplôme de Moniteur d'État

Dirigeant

  • 1997 à 2009 - Président de la Ligue de Tennis Dauphiné-Savoie (53000 licenciés - 460 clubs).
  • 1997 à 2002 - Vice-Président de la Fédération Française de Tennis chargé du Contrat de Développement des Ligues.
  • Vice président international du musée américain "Tennis hall of fame"

Expositions

Jean Lovera possède un goût prononcé pour la peinture. Il dit volontiers que c'est le dessin et la peinture qui l'ont conduit à l'architecture et non l'inverse. Il se consacre plus intensément à la peinture depuis une dizaine d'années. Des expositions personnelles et plusieurs livres rendent comptent de son univers artistique qui a trait à la montagne, la neige et le ciel, les paysages et les villes d'Italie ou le tennis[3].

Le travail de Jean Lovera commence par le croquis, en voyage, sur le vif. Il prend forme dans son atelier de Chartreuse avec de grandes huiles, des dessins à l'encre et des aquarelles.

  • 2003 - Le Sappey-en-Chartreuse et Gaïa Store "Autour de Chamechaude"
  • 2008 - Le Sappey-en-Chartreuse et Gaïa Store "Rien que du Blanc à Songer"
  • 2011 - Corenc "Mirroirs du ciel"
  • 2012 - Strasbourg "Tennis"
  • 2011-2014 - Dinard "Tennis"
  • 2013 - Paris Stade Coubertin "Tennis"
  • 2014 - Arcachon Galerie The Artists "Tennis"

Publications

Dans le domaine culturel il a créé sa propre maison d'édition qui publie des Carnets d'artistes, très impliqué dans le monde de l'art contemporain, il est à l'origine de la création des affiches de Roland-Garros conçues chaque année par un artiste majeur[4].

  • Autour de Chamechaude, éditions Libris, 2003
  • Rien que du blanc à songer, éditions Calligrammes, 2008
  • TENNIS ! Art du jeu art de vivre, éditions Glénat, 2010
  • Carnet de balles, Dessins & Tennis, éditions Calligrammes, 2011
  • Gestes en fusion, éditions Calligrammes, 2013
  • Le goût du tennis, édition Mercure de France, 2016

Notes et références

  1. Jean Lovera
  2. Archive - Draws Archive : Jean Lovera - 2015 Wimbledon Championships Website - Official Site by IBM
  3. Trente ans d'affiches
  4. Jean Lovera
Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).