Encyclopédie Wikimonde

Jeff Toto Blues

Aller à : navigation, rechercher

Jeff Toto Blues, c'est une très longue histoire qui a débuté en 1995.

Jean-François Thomas a choisi ce nom de scène en référence à son adolescence et à ses surnoms de Jeff ou Toto, sans oublier le Blues qu'il découvre à 30 ans. Il sort un premier album acoustique en solo, en 1997, intitulé "Sale temps of Swing". Ensuite c'est une rencontre avec le batteur Didier Hanot, le bassiste Eric Orsoni et l'harmoniciste Stéphane Espinasse qui accouche d'un nouvel album en 2001 "Enfile ton Blues". Patrice Goncalvès rejoint le groupe à la basse et en 2004 sort "Cocktail Blues" avec une section cuivres, suivi de "Live in Brioude"  en 2009. Jeff  va également enregistrer un album solo en 2012 avec Vincent Bucher (Bill Deraime, Charlélie Couture, Tao ravao, Heritage Blues Orchestra...) à l'harmonica et les Bayou Brothers, aux chœurs gospel, album intitulé "Le Blues...et moi". Cet album sera salué unanimement par la critique et apprécié outre-Atlantique. L'originalité de Jeff, c'est de s'exprimer dans la langue de Molière avec des textes et des mélodies qui font mouche à chaque fois. Du blues roots, funk, rock, reggae, chicago, swing...

Coté scène, c'est une aventure bien pleine avec des festivals de renommée (Cahors, Cognac, Bagnols sur Cère, Vic Sur Cère, Volcanic Blues festival, Ségoufielle, Le Creusot, La Charité sur Loire, tremplin Blues sur Seine, Salaise, les terrasses musicales d'Aurillac, le petit journal Montparnasse à Paris, le James café, le jack blues café, la coopérative de Mai, le grain d'Orge à Bruxelles...) et des premières parties inoubliables (Tommy Castro, Big Ed Sullivan, Patrick Verbeke, Shemekia Copeland, Colin John, Bernard Lavilliers, Blankass, Marvelous Pig Noise, Doo the Doo, Nina Van Horn...). 

Coté médias, Jeff Toto Blues va également profiter de nombreuses chroniques dans les revues spécialisées (Blues Magazine (les deux albums ont reçu le coup de cœur du chroniqueur), Soul Bag, La gazette de Greenwood, Blues and Co, Blues Again, Blues alive 76...), des passages radio en France, en Amérique du Nord (Montréal...), en Hollande, en Belgique, au Japon... Un passage TV sur FR3, la participation à l'émission "Ca part en live" sur Clermont Première et bien d'autres rencontres...

Jeff Toto Blues a également été accompagné de Vincent Bucher et Stéphane Mikaélian (tournée 2012 et 2013) et Jeff a intégré le trio acoustique de l'américaine Kellys' Lot pour ses tournées en France en 2013 et 2014. En février 2015, Jeff a fait une tournée à Los Angelès, sur son répertoire de blues français, accompagné par des musiciens américains.

Après l'album acoustique "le Blues et moi", Jeff prépare un nouvel album pour 2015 dans un répertoire alternant les morceaux acoustiques et électriques. Jeff Toto Blues a choisi le label Bluesiac pour son album "Le Blues...et moi"

Cet article « Jeff Toto Blues » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).