Encyclopédie Wikimonde

Jeri-Show

Aller à : navigation, rechercher
Jeri-Show
Description de cette image, également commentée ci-après
Chris Jericho (devant) et Big Show (derrière)
Présentation
Membres Chris Jericho
Big Show
Autre(s) nom(s) Chris Jericho and the Big Show
Formation 26 juillet 2009
Séparation 4 janvier 2010
Fédération(s) World Wrestling Entertainment
Caractéristiques
Poids Jericho : 103 kg (227 lb)
Show : 200 kg (440 lb)[1]
Taille Jericho : 5 11 (1,8 m)
Show : 7 0 (2,13 m)[2],[3] ou 7 1 (2,16 m)[1]

Palmarès

Champions par équipe unifié (1 fois)

Jeri-Show était une équipe de catcheurs heel composé de Chris Jericho et du Big Show ayant travaillé à la World Wrestling Entertainment de 2009 à 2010.

Le duo s'est formé en juillet 2009, le soir du pay-per-view Night of Champions, quand Big Show a remplacé le partenaire blessé de Jericho, Edge, et ont défendu avec succès le championnat par équipe unifié (résultat de l'unification du WWE Tag Team Championship et du World Tag Team Championship) détenu par Jericho & Edge à l'origine[4],[5].

Durant le reste de l'année, Jeri-Show étaient impliqués dans des rivalités pour le championnat par équipe unifié face à Cryme Tyme ou à la D-Generation X mais aussi pour le championnat du monde poids-lourds[6]. Jericho et Show ont fait les main events de deux pay-per-views : Survivor Series et TLC: Tables, Ladders and Chairs[7],[8].

Carrière de l'équipe

Formation et WWE Unified Tag Team Champions (2009)

Edge était le partenaire original de Chris Jericho.

Lors de The Bash en juin 2009, Chris Jericho et Edge remportent le championnat par équipe unifié en battant The Colóns et The Legacy dans un Triple Threat Tag Team match [9]. Mais lors d'un match en house show, Edge se blesse au tendon d'Achille et sera donc absent plusieurs mois ce qui contraint Jericho à choisir un nouveau partenaire[10]. Par ailleurs, Y2J insulte plusieurs fois Edge, le traitant de « maillon faible »[11],[12].

Le 26 juillet 2009, lors de Night of Champions, Jericho dévoile son nouveau partenaire, Big Show. Les deux battent les deux membres de la Legacy, Ted DiBiase, Jr. et Cody Rhodes, et conservent leur championnat par équipe unifié, ce qui permet à Show (de Raw) et à Jericho (de SmackDown) d'apparaître dans les deux shows[13]. Jeri-Show commencent alors une rivalité (feud) avec Cryme Tyme, composé de Shad Gaspard et JTG. Les deux équipes s'affrontent dans un match pour le titre lors de SummerSlam qui aboutira sur une victoire de Jeri-Show[14],[15]. À cette période, Jeri-Show affrontent plusieurs fois Mark Henry et Montel Vontavious Porter (MVP) notamment à Breaking Point[16]. Les champions affrontent aussi l'équipe composée de Batista et Rey Mysterio à Hell in a Cell où les champions réussissent à défendre leur titre avec succès[17].

Rivalité avec D-Generation X, perte du titre et dissolution (2009-2010)

La D-Generation X (Triple H et Shawn Michaels est l'équipe qui a mis fin au règne de Jeri-Show.

Le 5 octobre à Raw, Jeri-Show débutent une rivalité avec la D-Generation X (DX), composée de Shawn Michaels et Triple H suite à une défaite dans un match qui n'était pas pour le titre. Chris Jericho a été nommé capitaine de l'équipe de SmackDown pour Bragging Rights tandis que la DX a été nommée capitaine de l'équipe de Raw. Big Show fut membre de l'équipe de Raw. Au pay-per-view, Show a trahi son équipe en attaquant Kofi Kingston et Triple H et permet la victoire de Jericho et de l'équipe de SmackDown[18]. Les motivations de Show sont qu'il veut un match pour le championnat du monde poids-lourd détenu par l'Undertaker. Jericho bat Kane et remporte le droit d'affronter l'Undertaker pour le titre aux Survivor Series. Lors de cette soirée, Big Show et Chris Jericho perdent contre l'Undertaker dans un Triple Threat match, aucun des deux ne remporte le championnat du monde poids-lourds[19]. Les deux hommes continuent leur rivalité avec Michaels et HHH. Lors de TLC: Tables, Ladders and Chairs, la DX battent Jeri-Show dans un Tag Team TLC match. Le règne de Jeri-Show prend fin après presque 6 mois[20]. Lors des Slammy Award#Slammy Awards 2009, Big Show et Jericho remportent le Slammy Award de l'Équipe de l'année ("Tag Team of the Year"). Ils ré-affrontent la DX le même soir pour le titre par équipe unifié mais l'équipe se disqualifie, le titre est toujours aux mains de la DX[21],[22]. Chris Jericho, originaire de SmackDown, ayant perdu le championnat par équipe unifié, ne peut plus apparaître à Raw.

La DX a accordé un nouveau match pour le titre avec comme stipulation que, si Jeri-Show perdait, Chris Jericho ne pourra plus aller à Raw. Le 4 janvier 2010, DX bat Jeri-Show, la stipulation est appliquée et Jeri-Show est dissolut[23].

Conséquences

Après la fin de Jeri-Show, Chris Jericho a débuté une rivalité avec Edge qui a fait son retour au Royal Rumble[24]. Big Show, quant à lui, a fait équipe avec The Miz (une équipe du nom de ShoMiz) et les deux hommes ont remporté le championnat par équipe unifié[25]. Jericho a été drafté à Raw et Big Show à SmackDown lors du sixième Draft annuel de la WWE, le 26 avril 2010[26].

Reformations occasionnelles (2012-2016)

Lors du Raw du 9 juillet 2012, Chris Jericho et Big Show (tous les deux heels à cette époque) se sont remis en équipe pour un soir pour combattre John Cena et Kane, Jeri-Show a perdu par disqualification[27].

Le 5 septembre 2014 à SmackDown (en tant que faces) ont participé à un match à 10 hommes : John Cena, Roman Reigns, Mark Henry et Jeri-Show contre Seth Rollins, la Wyatt Family (Bray Wyatt, Luke Harper et Erick Rowan) et Kane. L'équipe de Jeri-Show a gagné la match par disqualification quand Rollins et la Wyatt Family ont refusé de cesser leur attaque sur John Cena[28].

Le 28 janvier 2016, Big Show et Chris Jericho se sont alliés avec Romain Reigns et Dean Ambrose dans un match contre la Wyatt Family[29].

Références

  1. 1,0 et 1,1 (en) « Profil de Big Show », sur Online World of Wrestling (consulté le 14 mai 2017)
  2. (en) « Profil de Big Show », sur Wrestlingdata.com (consulté le 26 mai 2017)
  3. (en) « RAW - Big Show », sur wwe.com (consulté le 26 mai 2017)
  4. « World Tag Team Championships », WWE (consulté le 20 février 2017)
  5. « Raw Tag Team Championships », WWE (consulté le 20 février 2017)
  6. « World Heavyweight Champion Undertaker def. Big Show & Chris Jericho (Triple Threat Match) », WWE, (consulté le 1er mai 2012)
  7. « Survivor Series 2009 », Pro Wrestling History (consulté le 14 décembre 2009)
  8. « Tables, Ladders, & Chairs », Pro Wrestling History (consulté le 15 mars 2010)
  9. Brian Elliot, « Mysterio & Jericho save The Bash from wash-out », Slam Wrestling, Canadian Online Explorer (consulté le 5 septembre 2011)
  10. Ryan Clark, « WWE Confirms Edge Injury - Surgery Today », Wrestling inc, http://www.wrestlinginc.com (consulté le 7 juillet 2009)
  11. Aubrey Sitterson, « Lean, Green hosting machine » (http://www.wwe.com/shows/raw/archive/07132009/) [archive du ], WWE, (consulté le 5 septembre 2011)
  12. Hunter Golden, « Raw Results - 7/13/09 », Wrestleview (consulté le 16 avril 2012)
  13. Brian Elliott, « Night of Champions: Punk loses title, but keeps star performer tag », SLAM! Wrestling (consulté le 5 septembre 2011)
  14. Dale Plummer, « TLC Match and the return of a fan favorite liven up SummerSlam », SLAM! Wrestling (consulté le 5 septembre 2011)
  15. « WWE SummerSlam feedback », Wrestling Observer (consulté le 6 septembre 2011)
  16. Brian Elliott, « Montreal fans 'screwed' again in Breaking Point sham », SLAM! Wrestling (consulté le 5 septembre 2011)
  17. Brian Sokol, « Title changes highlight Hell in a Cell », SLAM! Wrestling (consulté le 5 septembre 2011)
  18. Matt Bishop, « Cena, Smackdown earn Bragging Rights » (http://slam.canoe.com/Slam/Wrestling/PPVReports/2009/10/25/11522721.html), SLAM! Wrestling (consulté le 5 septembre 2011)
  19. Dale Plummer, « Lots of wrestlers per match but no title changes at Survivor Series » (http://slam.canoe.com/Slam/Wrestling/PPVReports/2009/11/23/11879686.html), SLAM! Wrestling (consulté le 5 septembre 2011)
  20. Bob Kapur, « New champs at strong WWE TLC show » (http://slam.canoe.com/Slam/Wrestling/PPVReports/2009/12/14/12146261.html), SLAM! Wrestling (consulté le 5 septembre 2011)
  21. « Raw Results - 12/14/09 » [archive du ], Wrestleview (consulté le 6 septembre 2011)
  22. Dale Plummer, « RAW: Dennis Miller, Slammys can't save three-hour show » (http://slam.canoe.com/Slam/Wrestling/2009/12/14/12156476.html), SLAM! Wrestling (consulté le 5 septembre 2011)
  23. Dale Plummer, « RAW: Bret Hart returns » (http://slam.canoe.com/Slam/Wrestling/2010/01/04/12348066.html), SLAM! Wrestling (consulté le 5 septembre 2011)
  24. « Chris Jericho OWOW Profile », Online World of Wrestling (consulté le 25 janvier 2012)
  25. Golden Hunter, « Raw Results - 2/8/10 » [archive du ], Wrestleview (consulté le 16 avril 2012)
  26. Greg Adkins, « Mix & matches (Televised draft results) » (http://www.wwe.com/shows/raw/archive/04262010/mainarticle/), WWE, (consulté le 5 septembre 2011)
  27. James Caldwell, « Caldwell's WWE Raw Results 7/9: Complete "virtual-time" coverage of live Raw #997 - final MITB PPV hype », Pro Wrestling Torch, (consulté le 29 juillet 2012)
  28. Greg Parks, « Parks's WWE SmackDown Report 9/5: Ongoing "virtual time" coverage of Friday show, including Paige vs. Brie Bella, big ten-man tag match featuring John Cena », Pro Wrestling Torch, (consulté le 5 septembre 2014)
  29. Greg Parks, « 1/28 WWE Smackdown – Parks's Complete, Real-Time Report », Pro Wrestling Torch, (consulté le 28 janvier 2016)

Annexe

Autres sources

Articles connexes

Liens externes

  • (en) Chris Jericho (http://www.wwe.com/superstars/chris-jericho) sur le site de la WWE
  • (en) Big Show (http://www.wwe.com/superstars/big-show) sur le site de la WWE


Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).