Encyclopédie Wikimonde

Jeunesse sportive des Issers

Aller à : navigation, rechercher
JS Issers
Généralités
Nom complet Jeunesse sportive de Khemis Isser
Noms précédents Jeunesse sportive d'Isserville les Issers (JSII) de 1926 à 1962
Nadi Riyadi Baladiyet Isser (NRBI) de 1962 à 1989
Jeunesse sportive des Issers (JSI) de 1989 à nos jours
Fondation
Couleurs blanc et rouge
Stade Stade des Issers
Siège Issers
Championnat actuel Ligue inter-régions de football

La Jeunesse sportive de Khemis Isser est un club de football algérien basé aux Issers. Il est tout aussi connu sous son premier nom du Jeunesse sportive d'Isserville les Issers. Le club fondé en 1926 est considéré comme l'un des clubs doyens en Algérie algériens et aussi comme un club populaire en Algérie[1].

Jeunesse sportive d'Isserville les Issers

La Jeunesse sportive d'Isserville les Issers (JSII) a été créée en 1926 par les colons français, et son siège était à la mairie des Issers[2].

La JSII a disputé de belles rencontres avec de grands clubs de l'élite tel que le Mouloudia Club d'Alger[3],[4].

Elle a plusieurs fois rencontré le Sporting Club Ménervillois[5].

L'un des plus anciens joueurs de la JSII et le président de l'équipe durant toute une décennie était Ali Tizarouine, né le 8 juin 1936 aux Issers[6].

L'équipe a été composée par Saïd Bouhadi, Laïd Achtiouane, Ahmed Chaouchi, Omar Bouhanik, Ahcène Kader, Rezki Rachid, Boualem Bouiri, Rahim Ahmed, et tant d'autres joueurs[7].

Nadi Riyadi Baladiyet Isser

La JSII a té renommée après l'indépendance de l'Algérie en 1962 pour devenir le "Nadi Riyadi Baladiyet Isser" (NRBI) qui était un club sportif de la commune des Issers.

À cette époque, on trouve plusieurs joueurs : Brahim Gharbi, Sebti Adjal, Ali Tizarouine et d'autres.

Le club des Issers a été pendant des années le réservoir de l'équipe d'Algérie de football, ainsi que les clubs: Jeunesse sportive de Kabylie, Mouloudia Club d'Alger, Chabab Riadhi Belouizdad, Union sportive de la médina d'Alger, Nasr Athletic Hussein Dey, etc.

Jeunesse sportive des Issers

Le NRBI a été renommé en 1989 pour devenir la Jeunesse sportive des Issers (JSI).

La JSI a aussi été un réservoir de talentueux footballeurs qui ont fait les beaux jours des grands clubs de l'élite algérienne, tels que la Jeunesse sportive de Kabylie, Mouloudia Club d'Alger, Widad Amel Rouiba ainsi qu'à l'équipe d'Algérie de football[8].

Compléments

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).