Encyclopédie Wikimonde

Joël Pain

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Joël Pain, né le 1er décembre 1967 à Lyon[1], est un dirigeant d'entreprise français.

Biographie

Diplômé de l'EM Lyon [2]en 1993, de l'Institut d'études politiques de Lyon en 1987, titulaire d'une Maîtrise d'économie obtenue en 1990 et du Diplôme d'études supérieures comptables et financières (1998), il commence sa carrière chez Deloitte à Paris en 1993 et y reste 7 ans. Il rejoint la Caisse des Dépôts - Développement (C3D) en 1998 en tant que responsable de la veille stratégique et chargé de mission auprès de la direction générale. En 1999, il crée Up & Up, une société d'investissement dans des entreprises en démarrage (capital risque d'amorçage). C3D et le cabinet KPMG investiront dans celle-ci. À la suite de cela il devient Président du Directoire de la structure[3].

En 2003, il récupère l'intégralité du capital d'Up & Up, dont il se sert de l'assise financière pour lancer une activité qui lui permettra de concilier approche économique et aide au développement : c'est l'objet social de la SA Evanéo, qui vise à faire entrer des produits d'artisanat issus du commerce équitable dans les linéaires de la grande distribution[réf. nécessaire]. Ce sera le cas notamment chez Leclerc, Auchan, Botanic, La Redoute…, mais la crise financière ralentit le développement de la structure, ce qui le conduit en 2010 à rejoindre PlaNet Finance, structure fondée par Jacques Attali[4]. Il y dirige les activités de Planet Finance en France, qui comprennent le fonds d'investissement FinanCités et l'association Planet Finance France. Financités est un fonds « d'impact investing » dont il est président du directoire et qui investit dans de jeunes entreprises situées dans des quartiers difficiles. En parallèle, les 60 collaborateurs de Planet Finance France apportent une aide gratuite aux personnes en difficulté afin de les aider à créer leur entreprise, de trouver ainsi une voie alternative à l'assistanat. En 2012, Jacques Attali lui demande d'élargir ses responsabilités, et de prendre également la direction générale de Planet Finance[5], ONG présente dans le monde entier grâce à ses 200 collaborateurs, et qui lutte contre la pauvreté en promouvant le développement de l'entrepreneuriat grâce à la micro-finance (www.planetfinance.org).

De 2004 à 2010, en parallèle de ses activités professionnelles, il soutient l'association CroissancePlus, dont il a été membre élu au comité directeur[6], et où il a notamment créé une commission de travail « Croissance Responsable », qu'il animera dans le but de promouvoir des propositions favorisant l'intégration du développement durable dans les PME (achats responsables, handicapés, paradis fiscaux…)[7].

Activités professionnelles

Joël Pain est directeur général de PlaNet Finance, de Planet Finance France et président du directoire de FinanCités[8].

PlaNet Finance est implantée dans dix-huit villes en France[9], principalement en Ile-de-France, Rhône-Alpes et PACA, à travers son programme « Entreprendre en banlieue ». Ce programme consiste en un apport d'aide gratuite aux personnes qui recherchent une activité et sont en majorité bénéficiaires des minima sociaux, en situation de chômage de longue durée voire qui n'ont jamais accédé au marché de l'emploi. Cet aide comprend des conseils en matière d'entrepreneuriat et un accompagnement opérationnel d'une durée qui varie selon la teneur du projet mais se poursuit jusqu'à l'immatriculation de l'activité. Le programme « Entreprendre en Banlieue », a contribué à la création de 2 300 entreprises depuis son origine[10].Sa portée s'accroît d'année en année : en 2014, 645 entreprises ont été créées[10].

Fonds d'investissement de type « impact investing », FinanCités complète ce dispositif par l'apport de financement sous forme de fonds propres ou de prêts participatif. Les cibles d'investissement de ce fonds sont les entreprises des quartiers qui ont un réel potentiel de croissance mais manquent de financement pour le concrétise[11]. 51 investissements ont été réalisés[12], dans des secteurs variés allant de la géolocalisation de véhicules au traiteur solidaire, en passant par la production audiovisuelle ou la numérisation de photos…

Ces activités sont la déclinaison française des actions de Planet Finance, qui opère dans la plupart des pays émergents afin de lutter contre la pauvreté en apportant des services d'appui à l'entrepreneuriat et aux acteurs de la microfinance.

Publications

  • Ouvrage collectif : Business inclusif : quand les entreprises mettent l'inclusion au cœur de leur développement, Terra Nova, 2014[13].

Références

Liens externes

  • Journal Officiel des Banlieues, « les banlieues, c'est pas le PSG ! », Interview de Joël Pain [5]
  • EM Lyon, 21 février 2013, « l'entreprenariat social aide les zones défavorisées à sortir de la crise » [6]
  • Challenges, 10 octobre 2012 [7] (http://www.challenges.fr/economie/20121010.CHA1755/banlieues-pourquoi-le-fonds-franco-qatari-ne-trouvera-pas-le-futur-google-francais.html)
  • Le Figaro [8] (http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/10/09/97002-20121009FILWWW00684-qatarbanlieuess-appuyer-sur-le-terrain.php)
  • Le Parisien [9] (http://www.leparisien.fr/espace-premium/seine-saint-denis-93/on-n-accompagne-pas-les-gens-sans-les-connaitre-20-04-2012-1962915.php)
  • L'Echo d'Ile-de-France [10] (http://www.echoidf.fr/actualite/Des-entreprises-au-coeur-des-cites-316.html)
  • France 24, « commerce équitable et taxe carbone » [11] (http://www.dailymotion.com/video/xb1qw9_commerce-equitable-et-taxe-carbone_news)
  1. Les Echos, 24 juillet 2014 [12] (http://business.lesechos.fr/entrepreneurs/financer-sa-creation/financites-le-capital-risque-pour-les-entrepreneurs-exclus-du-financement-101649.php)
  2. Économie Matin [13] (http://www.economiematin.fr/news-precarite-quartier-pauvrete)
  3. Le blog de Joël Pain « c'est beau un monde qui change ! » [14] (http://upandup.blog.lemonde.fr/)
  4. Site web de PlaNet Finance France [15] (http://www.planetfinance-france.org/presentation/qui-sommes-nous/)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).