Encyclopédie Wikimonde

Journée des initiatives musicales indépendantes

Aller à : navigation, rechercher

La Journée des initiatives musicales indépendantes (JIMI) est une manifestation culturelle visant à rassembler les acteurs indépendants du secteur des musiques actuelles depuis 2007. Ce rendez-vous annuel des indés et de l'auto-production est organisé dans le cadre du Festival de Marne à Ivry-sur-Seine, et se déroule au mois d'octobre. L'événement s'articule autour de deux grandes activités, les concerts d'un côté et une partie salon de l'autre[1]. Ce dernier accueille des exposants (labels, fanzines, webzines, producteurs de concerts, tourneurs, etc) qui y présentent leur travail. Il accueille aussi des discussions et des conférences autour du thème de l'indépendance en musique et sur des solutions ou des alternatives à apporter quant à l'accompagnement, la production et la diffusion des artistes[2].

Exposants lors du salon de la JIMI 2016

Historique

La JIMI voit le jour en 2007 suite à la demande du Festival de Marne de créer une journée axée sur les indépendants du milieu de la musique. Ce salon est aussi né de la volonté de mettre en place un temps d'échanges entre les acteurs indépendants d'Ile-de-France qui ne se croisaient pas forcément jusque là. La JIMI prend aussi le relais d'autres initiatives franciliennes des années 1990 visant à faire se rencontrer ceux qui font vivre le secteur des musiques actuelles. Aujourd'hui la JIMI attire des acteurs venus de la France entière[3].

La première édition se déroule donc en octobre 2007 à Choisy-le-Roi sous deux chapiteaux accueillant le salon, les concerts ainsi que deux discussions et débats autour de l'indépendance. Les années suivantes la JIMI est amenée à se déplacer à Champigny-sur-Marne puis au théâtre Jean Vilar à Vitry-sur-Seine pour enfin s'établir à Ivry-sur-Seine depuis cinq ans[4].

Déroulement

Le salon de la JIMI réunit chaque année une centaine d'exposants (labels, fanzines, tourneurs, graphistes, médias, prestataires de services indépendants...) qui se sont inscrits sur le site de l'événement. La JIMI accueille également un speed-meeting professionnel pour mettre en relations tous les acteurs participants mais aussi des débats dont l'organisation est confiée à l'IRMA[5] et au RIF[6], partenaires du festival. Des exemples de parcours d'indépendance à succès sont aussi présentés tout comme de courtes conférences, mises en place afin d'exposer rapidement un sujet en lien avec l'indépendance en musique[7]. Enfin une exposition de l'artiste ayant réalisé le visuel de l'année est présentée ainsi que des performances graphiques. Toutes ces activités[8] ont pour but de :

"favoriser la rencontre et la promotion de ceux, qui avec peu de moyens mais beaucoup d'énergie et de créativité, participent à la richesse et à la diversité de la musique, les "Indés"[3]".

En parallèle du salon, les concerts se déroulent lors de deux soirées dans les différentes infrastructures de la ville (le Hangar, le Tremplin, le théâtre Antoine Vitez et le forum Léo Ferré). Les groupes qui s'y produisent sont programmés par les organisateurs de la JIMI ou par des structures à qui sont confié des cartes blanches sans distinction de genres musicaux mais avec la caractéristique commune de l'indépendance artistique.

En ce qui concerne le public, ce sont environ 1500 visiteurs qui, chaque année, assistent à la JIMI qui a fêté sa dixième édition en 2016[9].

Programmation des précédentes éditions

Depuis 2007, la JIMI a vu se produire plus d'une centaine de groupe et artistes. Voici la programmation par années[10] :

2007

LuTTès, Natty Bass, Justin(e), La Scana del Domingo, Guns of Brixton, Eths, Uncommonmenfrommars, Debout sur le Zinc, Hilight Tribe et Kaly Live Dub.

2008

Ez3kiel, La Phaze, AqmeMédine, R-Wan, The Latitudz, Absolute, Sna-Fu, Stanley Kubi et Chemempa.

2009

Ladylike Dragons, Ultra Vomit, Gablé, Brain Damage, Craftmen Club, Inner Terrestrials, Cercueil, Sexy Sushi, Saycet, Stuck In The Sound, Elderberries, Les Cadavres.

2010

Framix, The Inspector Cluzo, Dissonant Nation, Speed Caravan, La Canaille, Les Ramoneurs de Menhirs, Curry&Coco et dOMb, Florent Vintrigner, Casey, Ilene Barnes et La Rue Ketanou[11].

2011

Sales Majestés, Marvin, Billy Gaz Station, Dubmatix, Ladylike Lily, HushPuppies et Moloko Velocet[12].

2012

Le Peuple de l’Herbe, El Hijo de la Cumbia, Success, Cabadzi, The Buttshakers, Akboo et Parlor Snakes[13].

2013

Flox, Hacride, Mat3r Dolorosa, Lolito, Guess What et Los Tres Puntos.

+ Showcases :

Junior Cony, Branson Hollis, Les Marteaux Pikettes, Vitas Guerulaïtis, Glotte Trottoirs, Kassah, Ziaux et Kelka, The Cosmic Plot, Martine on The Beach, One Thousand Direction et Wank for Peace[14].

2014

We Insist, Michel Cloup Duo, Von Pariahs, Salut C'est Cool, Congopunq et Gangpol und Mit.

+ Show-cases :

Jean Jean, Fuzzy Vox, Breakout, Thierry Théolier, Edouard Nenez et les Princes de Bretagne, Common Diamond, Rollin' Bunkers, Gavin Meidhu, Khagely Trio et Vlad.

+ Carte blanche à la coopérative Internexterne : Iraka, Ottilie Trio et Nevché.

+ Carte Blanche à La Triperie : Sarah Olivier, David Lafore et Fantazio[15].

2015

Twin Arrows, Frustration, BRNS, Taïwan MC, Al'Tarba & DJ Nix'On et Tha Trickaz.

+ Showcases :

1=0, The Hub, So Was the Sun, Kiddam and the People, Rit, Cherry B and the Sound Makers, Danny Buckton Trio, Mr BlackStone, Mascarade et Baptizein & Secret Yolk.

+ Carte Blanche à Ulysse Productions : Keith Kouna, JeHaN & Lionel Suarez et Askehoug.

+ Carte Blanche à Le Terrier Productions : Tony Melvil, Tit'Nassels et Lenine Renaud[16].

2016

Jessica93, Cheveu, J.C. Satàn, L'Entourloop, Smokey Joe & The Kid et Sidi Wacho.

+ Showcases :

Bee Tricks, Tim Fromont Placenti, Tiwayo, Smilëyz, Chevalien, The Adelians, Whodunit, Butterscotch Hawaiian, Stygmate et Dirty Deep.

+ Carte Blanche à Longueur d'Ondes : La Pietà, Ina-Ich et Arman Méliès.

+ Carte Blanche à Francofans : Clio, Imbert Imbert et Agnes Bihl.

Avant JIMI 1: Aqua Nebula Oscillator, Papier Tigre et Cheveu.

Avant JIMI 2 : Los Tres Puntos, Mo'Kalamity et Two Tone Club[17].

Notes et références

  1. « LA JIMI - FESTIVAL DE MARNE Le rendez-vous annuel des indés et de l'autoproduction LA JIMI Journée des Initiatives Musicales Indépendantes Ivry-sur-Seine (94) Festival De Marne », sur LA JIMI - FESTIVAL DE MARNE Festival De Marne (consulté le 4 mai 2017)
  2. IRMA, « La Jimi : le rendez-vous annuel des indépendants et de l'autoproduction / Actualités / Irma : centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles », sur IRMA : Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles (consulté le 4 mai 2017)
  3. 3,0 et 3,1 « La JIMI Qu'est-ce que c'est ? Qu'est-ce que c'est ? », sur LA JIMI - FESTIVAL DE MARNE Festival De Marne (consulté le 4 mai 2017)
  4. « La JIMI (Journée des Initiatives Musicales Indépendantes) le 10 et 11/10 à Ivry-sur-Seine (94) », PLATE-FORME DES MUSIQUES ACTUELLES GRAND EST ALSACE CHAMPAGNE ARDENNE LORRAINE,‎ (lire en ligne, consulté le 4 mai 2017)
  5. IRMA, « Recherche / Irma : centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles », sur IRMA : Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles (consulté le 5 mai 2017)
  6. Bwat.fr, « Recherche | RIF », sur www.lerif.org (consulté le 5 mai 2017)
  7. IRMA, « 10e édition de la Jimi : le programme / Actualités / Irma : centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles », sur IRMA : Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles (consulté le 4 mai 2017)
  8. TheNotbedTv, « Vidéo Promo pour la JIMI - Festival De Marne », (consulté le 5 mai 2017)
  9. « Fêtez les 30 ans du Festi'Val-de-Marne », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 5 mai 2017)
  10. « Blog LA JIMI - FESTIVAL DE MARNE », sur LA JIMI - FESTIVAL DE MARNE Festival De Marne (consulté le 4 mai 2017)
  11. « JIMI 2010 », sur Longueur d'Ondes, (consulté le 11 mai 2017)
  12. « JIMI 2011 - Journée des initiatives musicales indépendantes », sur FERAROCK (consulté le 11 mai 2017)
  13. « JIMI 2012 », sur Longueur d'Ondes, (consulté le 11 mai 2017)
  14. « La JIMI 2013 - 7ème édition », sur FERAROCK (consulté le 11 mai 2017)
  15. « LA JIMI 2014 », sur Longueur d'Ondes, (consulté le 11 mai 2017)
  16. « La JIMI fête les initiatives musicales indépendantes à Ivry-sur-Seine | Sourdoreille », sur La JIMI fête les initiatives musicales indépendantes à Ivry-sur-Seine | Sourdoreille (consulté le 11 mai 2017)
  17. Fred Lombard, « [Info] La JIMI 2016 les 7 et 8 octobre à Ivry », sur indiemusic (consulté le 11 mai 2017)

Site officiel

http://www.jimifestivaldemarne.org/

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).