Encyclopédie Wikimonde

Juan María Córdoba

Aller à : navigation, rechercher

Juan María Córdoba né le 17 mai 1966, il a deux enfants [1], est un dessinateur de bande dessinée français d'origine espagnole[2].

Biographie

Il né le 17 mai 1966 au Neubourg, en Normandie, il est 7e d’une famille d'origine espagnole de 11 enfants[2].

A 9 an il fait une planche de bande dessinée inspirée de Goldorak[3].

Il commence à dessiner des bandes dessinées à l'âge de 12 ans[4], il envoie des planches au magazine Spirou qui l'encourage à continuer et publie dans un fanzine de Dieppe, « Sapristi ! »[3]

Il travaille dans une société de publicité et réalise des jeux pour le Journal de Mickey[2].

Une rétrospective lui est consacrée du 24 mai au 6 juillet 2008 pour ses 30 ans d'œuvres en bande-dessinée au Musée de l'écorché d'anatomie à Neubourg[4].

En 2009, il participe au festival quai des bulles, à Saint-Malo[5].

En 2015, il participe au milieu de 80 auteurs de BD au festival médiéval et fantstique de l'Eure[6].

En juin 2016, il est invité avec Frederic Romanuik, à l’émission radiophonique, « France bleu et vous » sur France bleu[7]

Albums BD personnels

  • L'Affaire se Corse, scénario de Manook, dessins de Juan María Córdoba, Semic, 2003 (ISBN 2-84857-042-3)
  • Fallait pas faire les cons, scénario de Manook, dessins de Juan María Córdoba, Semic, collection Semic Noir, 2003 (ISBN 2-84857-020-2)
  • Lost conquistadores, scénario de Lounis Dahmani, dessins de Juan María Córdoba, Tartamudo, collection Rires
  1. La Bible au trésor, 2008 (ISBN 978-2-910867-32-4)
  1. pourtant ils s'aiment, Juin 2016

Participation à des albums BD collectifs

  1. L'Empreinte du Malin, dessins d'Alexandre Gaillard, Thierry Olivier, Marc Charbonnel, Philippe Bringel, Mika, Juan María Córdoba, Christelle Pécout, 2008 (ISBN 978-2-9533278-0-9)
  2. Les belles et les bêtes, scénario de Raphaël Tanguy, dessins de Juan María Córdoba, Marcel Uderzo, Fred Vignaux, Elvire De Cock, Mika, Philippe Bringel, Cédric Pérez, Marc Charbonnel et Charline, 2009 (ISBN 978-2-9533278-1-6)
  • Dieppe entre terre, ciel & mer - Between land, sky & sea, scénario d'Anne Surest, dessins collectifs, Association Normande de Bande Dessinée, 20
  1. La Marée des âmes, scénario de Raphaël Tanguy, dessins de Cédric Pérez, Thierry Olivier, Marc Charbonnel, Charline, Mika, Juan María Córdoba, Solidor et Marcel Uderzo, 2010 (ISBN 978-2-9533278-2-3)
  2. Petites Fées et Grandes Dames, dessins de Sylvain Chevalier, Marc Charbonnel, Charline, Alexandre Gaillard, Juan María Córdoba, Didier Ray, Jeff Baud et Marcel Uderzo, 2011 (ISBN 978-2-9533278-5-4)
  3. Féeries et Goublineries, co-scénario de Juan María Córdoba et Céka, dessins de Juan María Córdoba, Nicolas Desrues, Jeff Baud, Mika, Ludovic Souillard, Alexandre Gaillard, Marc Charbonnel, Marcel Uderzo et Sylvain Chevalier, 2013 (ISBN 978-2-9533278-8-5)
  • Anecdotes - Ni bête ni têtu, scénario de Raphaël Tanguy, Céka et Benjamin Leduc, dessins de Jaap de Boer, Cédric Pérez, Juan María Córdoba, Didier Ray, Philippe Bringel, Jeff Baud, Marcel Uderzo, Jacky Clech', Christelle Lardenois, Thierry Olivier, Marc Charbonnel, Sylvain Chevalier, Slhoki et Katia Even, Association l'Eure du Terroir, 2011 (ISBN 978-2-9533278-4-7)
  • Mont Saint Michel - Histoires et légendes, scénario de Raphaël Tanguy et Céka, dessins de Gwendolyn Levier, Didier Ray, Juan María Córdoba, Olivier Brazao, Nicolas Desrues, Jeff Baud, Jacky Clech', André Houot, Cédric Pérez, Thierry Olivier, Marc Charbonnel, Sylvain Chevalier et Alexandre Gaillard, Association l'Eure du Terroir, collection Histoires et Légendes, 2012 (ISBN 978-2-9533278-6-1)

Notes et références

  1. 9e Art
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 « Juan-Maria Cordoba », sur Normandie Bulle}
  3. 3,0 et 3,1 « Cordoba, Juan Maria », sur Bédéthèque
  4. 4,0 et 4,1 « Expo Juan-Maria Cordoba, 30 ans de bande dessinée », sur BD Best,
  5. « Quai des Bulles 2009 », sur Auracan.com
  6. « Bande dessinée. Dans l’Eure, 80 dessinateurs pour un festival médiéval et fantastique », sur actu.fr
  7. Richard Gauthier, « Frederic ROMANUIK et Juan-Maria CORDOBA pour la BD « NONO ET MOUMOUNE »Nés de l'imagination de Frédérik Romanuik, ce couple de personnages dévoile leur vie dans le jeu avec beaucoup d'humour. », sur France Bleu,
  8. « écologie à travers la bande dessinée », sur Cité internationale de la bande dessinée et de l'image

Liens externes


Cet article « Juan María Córdoba » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).