Encyclopédie Wikimonde

Julie Gilbert

Aller à : navigation, rechercher
Cet article a été automatiquement importé, son contenu peut être sujet à caution.

Le contenu des articles engage uniquement la responsabilité de leurs auteurs (visibles dans l'historique).

Vous pouvez modifier l'article pour l'améliorer directement ou retirer ce bandeau si l'article vous semble correct (en supprimant la ligne {{Article importé}}). Si l'article est trop problématique, il peut être supprimé en retirant tout son texte et en expliquant le motif dans la zone « Résumé » de la page de modification.

Julie Gilbert est une dramaturge et scénariste née en 1974 à Grenoble.

Biographie

Après des études de littérature, elle se consacre à l'écriture. Auteure de plusieurs pièces de théâtre, elle collabore régulièrement en tant que scénariste avec le réalisateur suisse Frédéric Choffat.

Julie Gilbert suit des études de lettres à la Sorbonne où son mémoire de maîtrise avait pour thème « La déconstruction du personnage post-contemporain chez Volodine, Echenoz et Onetti ». Elle possède également un DEA de lettres obtenu à l'institut des hautes études d'Amérique Latine de Paris où son mémoire de fin d'études eut pour objet « L'image de la femme dans le cinéma cubain révolutionnaire ».

Elle suivit ensuite une formation de scénariste à l'École cantonale d'art de Lausannel À l'issue de ses études, elle se lançe dans l'écriture de scénario : elle participe à l'écriture de plusieurs courts-métrages (A Nedjad, Monde Provisoire, Ocumicho sauvé par les diables) en collaboration avec le réalisateur Frédéric Choffat, ainsi que cinq longs métrages : Le hasard fait bien les choses (prix SSA 2000) réalisé par le français Lorenzo Gabriel, Tania (prix SSA 2000), Partir aux fraises de Jean Marc Frohle, La lutte finale, en développement (Concours Grand Public 2005), La vraie vie est ailleurs du réalisateur suisse Frédéric Choffat, (2007).

Parallèlement à son travail pour le cinéma, elle continue d'écrire des pièces de théâtre et des nouvelles.

Elle est lauréate en 2006 de la résidence d'écriture dramatique Textes-en-Scène, pour l'écriture de My Swiss Tour, sous la direction artistique d'Enzo Cormann. Sa pièce de théâtre VOISINS, qu'elle met également en scène, est présentée en octobre 2006 au théâtre Saint-Gervais à Genève, dans le cadre du Collectif l'Œil du Cyclone.

En 2013, elle est auteure en résidence au théâtre Saint-Gervais et propose des poèmes téléphoniques[1].

Bibliographie

  • Esajas (prix de la Sorge, 1998)
  • La Dérivante (publié chez Dumerchez/Humus, 1999)
  • L'Otage des Dieux (pièce radiophonique Radio Suisse Romande-Espace 2, 2000)
  • A.l'inconnue et le sexe (hommage à A. Llamas, 2003)
  • Les 13 de B. (prix SSA 2004)
  • Nos roses, ces putains, mise en scène d'Isabelle Bonillo au théâtre de la Parfumerie, Genève (mai 2005)

Filmographie

2002 Ocumicho sauvé par les diables

2000 Monde provisoire

2007 Article 03

2011- Mangrove. Réalisation: Frédéric Choffat et Julie Gilbert[2]

Références

  1. « Offrez de la poésie par téléphone », Tribune de Genève,‎ (lire en ligne)
  2. Les films de la RTS

Liens externes

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 163 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).