Encyclopédie Wikimonde

Juliette Singer

Aller à : navigation, rechercher

Juliette Singer, née en 1974 à Orléans, est une conservatrice de musée et commissaire d’exposition française, spécialisée en art brut, en art moderne et en art contemporain. Directrice chargée des collections de Paris Musées de 2013 à janvier 2016, elle travaille actuellement pour l’Agence France Muséums en tant que responsable des arts moderne et contemporain pour le Louvre Abu Dhabi.

Biographie

Après avoir décroché une bourse de voyage Zellidja au lycée, elle poursuit des études de philosophie et d'histoire de l’art à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne[1].

Dès 2002, elle est responsable de la collection d’art brut issue de la donation de l’Aracine[2] au musée d’art moderne de Villeneuve d’Ascq (actuel LAM).

À partir de 2005, elle est responsable de la section art contemporain du musée-château d’Annecy, où elle est commissaire de plusieurs expositions dont :

  • « Robert Breer : Films, Floats & Panorama »[3],
  • « Du Zhenjun : ni Dedans, ni Dehors » [4],
  • « Joan Fontcuberta : Des Monstres et des Prodiges, le cabinet des Chimères » [5] et « Poétique du Chantier », co-curaté avec le critique d’art Jean-Max Colard.
  • « Poétique du Chantier », co-curaté avec le critique d’art [6].


Reçue au concours de conservateur du patrimoine en 2008 (promotion Claude Levi-Strauss)elle est formée à l’Institut National du Patrimoine et nommée conservateur des musées de Boulogne-Billancourt en juillet 2010.

Elle y est commissaire de l’exposition « Studio Beineix », consacrée au réalisateur français Jean-Jacques Beineix[7].
Elle promeut aussi l’œuvre du sculpteur français Paul Landowski, auteur du Christ du Corcovado devenu l’emblème de Rio de Janeiro, auquel elle consacre un colloque, « Paul Landowski et la commande internationale »[8].
Passionnée par l’artiste et résistante Joséphine Baker, Juliette Singer quitte les musées de Boulogne-Billancourt avant que l’exposition Tourbillonnante Joséphine Baker, dont elle assurait le commissariat et qui avait obtenu le label Exposition d’intérêt national, ait pu se tenir.

De juillet 2013 à janvier 2016, elle est directrice chargée des collections de Paris Musées[9]. Elle organise plusieurs colloques [10].
En 2017 elle publie aux éditions de Paris Musées une histoire des musées de la ville de Paris, coécrit avec Cécile Aufaure, son successeur au poste de directrice chargée des collections de Paris Musées[11].
En 2016, elle est recrutée par l’Agence France Museums et s’installe aux Émirats Arabes Unis pour travailler sur le projet du Louvre Abu Dhabi, en tant que responsable des arts moderne et contemporain[12].

Prix / Autres

Avec sa nouvelle La Grande Fourvoyeuse, elle remporte en 1999 le premier prix sur Paris et le prix national du Jury, du concours organisé par le CROUS sur le thème de L’Erreur[13].

Juliette Singer est Présidente de l’association Zellidja de 2014 à 2016. Lauréate de cette association (Z94) [14], elle est membre du conseil d’administration[15].

Lien de parenté

Juliette Singer est la sœur de l’artiste, chercheuse et enseignante Hélène Singer[16].

Notes et références

  1. « L’Equipe - L’Agence France-Muséums - AGENCE FRANCE-MUSEUMS », sur www.agencefrancemuseums.fr (consulté le 17 décembre 2017)
  2. « Theodor Wagemann, dit Theo », in Les chemins de l’art brut 2 [exposition Les chemins de l’art brut 2, Musée d’art moderne Lille-Métropole, Villeneuve d’Ascq, sept-nov. 2003], livret-catalogue, 2003
    « Dans l’œil de l’art brut », in L’Aracine et l’Art Brut, dir. M. Lommel, Paris-musées, mars 2004 « La claustration dans l’art brut », in Devenir de l’art brut, Ligeia, n° 53-54-55-56, juillet-déc. 2004 « Art brut », in Vocabulaire de la philosophie de langue française, dir. Robert Sasso, ed. Vrin, Les Cahiers de Noesis, n° 2, hiver 2000-2001
  3. Catalogue de l’exposition : Juliette Singer (dir.), Robert Breer : Films, Floats & Panoramas, français-anglais, éditions de L’œil, 2006 [1].
  4. Entretien de Du Zhenjun par Juliette Singer : « Entretien avec Du Zhenjun » [exposition Du Zhenjun, Ni dedans / ni dehors, Musée-Château, Annecy, mars-juin 2007, commissariat J. Singer], Semaine 21.07, n° 136, éditions Analogues, mai 2007. [2] [3] [4]
  5. « Joanus fontcubertatis » [exposition Joan Fontcuberta, Des Monstres et des Prodiges, le cabinet des chimères, Musée-Château, Annecy, fév.-mai 2008, commissariat J. Singer], Semaine 14.08, n° 162, éditions Analogues, avril 2008. Participation de Juliette Singer à un colloque international à l’INHA: « Des temps qui se regardent, dialogue entre l’art contemporain et l’archéologie », Paris, 5-6 octobre 2009. Intervenante : « Joan Fontcuberta et la Sirène d’Annecy »
  6. Catalogue de l’exposition : Jean-Max Colard, Juliette Singer (dir.), Poétique du chantier, Ligeia, dossiers sur l’art, n° 101-104, juillet-déc. 2010, Paris. Émission liée à la publication de ce catalogue, enregistrée à l’Espace Ricard
  7. Catalogue de l’exposition : Juliette Singer (dir.), Studio Beineix, édition Fage, Lyon, 2013 : [5] Revue de presse de l’exposition : www.boulognebillancourt.com/cms/images/pdf/EspacePresse/.../cp_expo_beineix.pdf Juliette Singer interviewée par Anne Audigier, 3 avril 2013 [6] Juliette Singer citée par Jean-Jacques Beineix, in « Je ne mérite pas autant d’intérêt », propos recueillis par Martine Robert, L’œil, mars 2013 Juliette Singer citée comme jeune conservatrice dans Télématin, France 2, 11 avril 2013 [7]
  8. Juliette Singer (dir.), Colloque international autour du Christ Rédempteur de Rio de Janeiro : « Paul Landowski et la commande publique internationale », Espace Landowski, Boulogne-Billancourt, 13-14 septembre 2012. Intervenants venus du Brésil, Chine, Allemagne, Suisse et France. Publication : Elisabeth Caillet, Juliette Singer (dir.), Paul Landowski et la commande publique internationale, actes du colloque, L’Harmattan, 2014 [8]
  9. Rencontre avec Delphine Lévy et Juliette Singer, deux directrices engagées de Paris Musées. Propos recueillis par Anne Doridou-Heim, La Gazette Drouot, 21 novembre 2014
  10. Juliette Singer, Gérard Audinet (dir.), Colloque à l’INHA et au Petit Palais : « Les expositions qui ont marqué l’histoire des musées de la ville de Paris », Paris, mars 2016. Juliette Singer, Gérard Audinet (dir.), Colloque à l’INHA et au Petit Palais : « Choisir Paris, les grandes donations aux musées de la ville de Paris », Paris, 11-12 octobre 2013. [http :www.inha.fr]
  11. Cécile Aufaure, Juliette Singer, Les musées de la ville de Paris, éd. Paris Musées, septembre 2017 https://livre.fnac.com/a10684567/Cecile-Aufaure-Les-musees-de-la-ville-de-Paris
  12. Juliette Singer citée avec photo dans une interview de Nick Leech, « One room, from Paris, with Louvre », The National, UAE, arts&lifestyle, Tuesday July 25, 2017, pp. 30-31 https://www.thenational.ae/arts-culture/art/louvre-abu-dhabi-recapturing-the-magic-of-ruhlmann-s-paris-1.613942
  13. L’Erreur, Jin Jia Li, Juliette Singer, Chloé Barbira (et al.), 9 nouvelles, CROUS de Lille, 1999 [9] (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb371033300)
  14. Viêt nam de mère en fille, rapport de second voyage Zellidja, 1995, archives de la BNF [10] (http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb41864330z)
  15. [11] (https://www.zellidja.com/member/juliette-singer)
  16. [www.helenesinger.net/] [12] (https://www.cairn.info/publications-de-Singer-H%C3%A9l%C3%A8ne--654085.htm) [13] (http://www.novaplanet.com/radionova/64283/episode-le-cri-de-l-ane-de-la-performeuse-helene-singer-un-cri-punk-a-capella) [14] (http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=auteurs&obj=artiste&no=21412) [15] (http://www.revue-ligeia.com/contenu.php?id=44)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).