Encyclopédie Wikimonde

Ken Carlter

Aller à : navigation, rechercher
Ken Carlter
Description de cette image, également commentée ci-après
Ken Carlter en live à la Foire de Paris (2014)
Informations générales
Naissance Drapeau de la Polynésie française Polynésie française
Activité principale Chanteur, mannequin, compositeur, danseur, producteur
Genre musical pop rock, Electro, dance pop
Instruments Voix
Années actives Depuis 2004
Site officiel kencarltermusic.com

Ken Carlter est un chanteur, auteur compositeur, producteur de musique pop rock electro dance pop et ancien mannequin tahitien d'origines polynésiennes, françaises et italiennes[1][2]. Il est l'un des précurseurs de la nouvelle génération d'artistes musicaux polynésiens[3]. En 2011, il est devenu le premier chanteur tahitien à s'être classé successivement N°1 du Top 30 à Tahiti et N°1 du Top 20 dans le Pacifique[4][5]. En septembre 2014, il lance le Heiva i Paris[6], premier Heiva européen[7] et compétition réunissant les meilleurs danseurs de tamure évoluant en Europe[8][9]. En novembre 2014, il fonde les Tahiti Music Awards, cérémonie qui récompense le paysage musical polynésien. Il a invité la chanteuse américaine Kat Deluna à parrainer la première édition[10].

Biographie

Carrière

Ken Carlter est originaire de Taravao, petite commune située dans la presqu'île de Tahiti. Il est métisse polynésien par sa mère et français par son père. En 2004, il se fait connaître dans son île et en Polynésie française en étant le leader de Metyss Tahiti[11], premier groupe rnb créé à Tahiti[2][12].

Après la séparation de son groupe, il se lance en 2010 dans une carrière solo avec un 1er single : Hot Summer With My Love[13] qui a pour concept d'allier le tamure, danse traditionnelle polynésienne, à la musique moderne[11]. Pour promouvoir le titre, il tourne un clip dans lequel il engage Célyne Durand de La Ferme Célébrités en Afrique[14][15]. Hot Summer With My Love devient un hit en club, sur les radios de Tahiti, et dans des marathons de tamure réunissant des centaines de vahinés, grâce notamment au remix de DJ Fred Tahiti[3]. En janvier 2011, la chanson se classe N°1 du Top 30 Radio 1 à Tahiti, performance inédite pour un chanteur local, et restera 5 semaines en tête du classement[5]. Le mois d'avril suivant, le single se classe N°1 du Top 20 dans le Pacifique durant 3 semaines[5].

En octobre 2011, alors que son 2e single Somebody[16] est classé 3e du Top 20 Pacifique, il se sépare à l'amiable de sa maison de disque et annonce qu'il décide mettre fin à sa carrière musicale pour des raisons personnelles[3]. Quelques semaines plus tard, Hot Summer With My Love est élu tube de l'année 2011 dans le Pacifique par les auditeurs du Top 20 Pacifique[4].

Durant l'été 2012, il revient sur sa décision et annonce son retour avec un double single pop enregistré avec le compositeur Nicolas Neidhardt et Tim Pierce, ancien guitariste de Michael Jackson et Madonna. Le double single comprend 2 titres en français : Evasion et L'encre de tes yeux, reprise de Francis Cabrel. Ken Carlter devient par la même occasion ambassadeur pour la compagnie aérienne Air Tahiti Nui[4]. En décembre 2012, il sort Land Of Paradise, chanson et clip hommage à son île Tahiti qui devient l'un de ses plus grands succès[17]. En 2013, il enchaîne avec le single d'été Haka et une tournée de concerts, le Haka Dance Tour, qui l'amène à se produire en France et en Belgique, notamment à Paris sur la scène du Stade Charléty et au Ministère des Outre-Mer[18].

En janvier 2014, il sort son 1er album, Tahitian Boy[1], avec un clip du même nom[19]. En mai, il chante le jour de la fermeture de la Foire de Paris[20]. En juin, il sort le single Shaka Dance, chanson electro dance pop dont le clip met une nouvelle fois en avant la danse tahitienne et son île[21]. Le 21 juin, pour la Fête de la musique, il représente la Polynésie française et chante à nouveau sur la scène du Ministère des Outre-mer[22][23].

Engagements pour la Polynésie française

Ken Carlter s'engage pour la promotion de la Polynésie française à travers ses vidéo clips tel que Land Of Paradise, Haka ou encore Shaka Dance. Depuis 2012, il est ambassadeur pour la compagnie aérienne Air Tahiti Nui[4]. En 2014, il lance le Heiva i Paris[7], compétition officielle de la danse tahitienne en Europe. La première édition a eu lieu le 20 septembre à Paris et a affiché complet au Théâtre Adyar[8][6]. La même année, il fonde et coproduit les Tahiti Music Awards, cérémonie qui récompense le paysage musical polynésien et ses artistes[24]. Il invite la chanteuse américaine Kat Deluna à parrainer l'événement et à se produire en concert lors de la soirée de cérémonie qui se déroule le 21 novembre à la Place To'ata à Papeete devant plus de 3500 personnes. La soirée a été diffusée à la télévision sur Polynésie 1ère une semaine plus tard[25].

Engagements pour la cause animale

En 2014, Ken Carlter s'engage pour défendre la cause animale après avoir retrouvé des chiots abandonnés et mourants lors du tournage du clip Shaka Dance. Son coup de gueule après cette découverte fera le buzz sur internet[26]. En novembre, il apporte son soutien à une jeune maîtresse dont le chiot a été retrouvé mort sur une plage[27]. Il annonce qu'il sortira en 2015 un single et un clip pour défendre la cause animale et aider les associations locales[28].

Discographie

Singles

  • 2009 : Ailleurs, avec le groupe Metyss Tahiti
  • 2009 : The World That You Want, avec le groupe Metyss Tahiti
  • 2010 : Hot Summer With My Love
  • 2011 : Somebody
  • 2012 : Evasion
  • 2012 : L'encre de tes yeux
  • 2012 : Land Of Paradise

Albums

  • 2014 : Tahitian Boy

Tournées

  • 2013 : Haka Dance Tour

Voir aussi

Liens externes

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 http://www.chartsinfrance.net/Ken-Carlter.html
  2. 2,0 et 2,1 http://www.purebreak.com/personnalite/ken-carlter_e440025
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 http://www.tahiti-infos.com/Fin-de-carriere-pour-Ken-Carlter_a35059.html
  4. 4,0, 4,1, 4,2 et 4,3 http://blog.airtahitinui.com/?page_id=2481
  5. 5,0, 5,1 et 5,2 http://www.tahiti-infos.com/Ken-Carlter-nouvel-ambassadeur-de-la-perle-noire-de-Tahiti_a23516.html
  6. 6,0 et 6,1 http://blogs.lexpress.fr/styles/heureuse-qui-comme-ulysse/2014/09/21/tahiti-a-paris/
  7. 7,0 et 7,1 http://tahiti.madame.lefigaro.fr/decouverte-des-iles/une-scene-artistique-en-plein-essor
  8. 8,0 et 8,1 http://www.ladepeche.pf/Premier-Heiva-i-Paris-un-succes-_a302.html
  9. http://www.tahiti-infos.com/Le-Heiva-arrive-en-Europe-_a100496.html
  10. http://www.ladepeche.pf/Derniere-ligne-droite-pour-les-1ers-Tahiti-Music-Awards-Les-nomines-sont_a1345.html
  11. 11,0 et 11,1 http://polynesie.la1ere.fr/2014/03/14/ken-carlter-en-toute-intimite-132167.html
  12. http://onechapteraday.fr/artist/ken-carlter/
  13. http://www.allmusic.com/artist/ken-carlter-mn0002716670/
  14. Ken Carlter staragora
  15. ken carlter purepeople
  16. http://www.music-story.com/ken-carlter
  17. http://www.tahiti-infos.com/Land-Of-Paradise-le-clip-hommage-a-Tahiti-qui-cartonne_a65845.html
  18. http://www.tahiti-infos.com/Ken-Carlter-enflamme-les-scenes-de-France_a81926.html
  19. Ken Carlter émission et live France Musique (http://www.francemusique.fr/emission/couleurs-du-monde/2013-2014/lancement-sur-les-ondes-du-paquebot-bertsulari-02-26-2014-22-30)
  20. http://www.foiredeparis.fr/Calendrier-des-evenements-2014/Evenements/Evenements/ken-carlter
  21. http://www.tntv.pf/Shaka-Dance-le-nouveau-clip-de-Ken-Carlter_a2105.html
  22. http://www.franceo.fr/emission/generation-creole-fete-les-outremers
  23. http://www.outre-mer.gouv.fr/?fete-de-la-musique-concert-gratuit-dans-les-jardins-du-ministere.html
  24. http://www.ladepeche.pf/Coup-d-envoi-des-Tahiti-Music-Awards_a1033.html
  25. http://polynesie.la1ere.fr/2014/11/22/carton-plein-pour-les-tahiti-music-awards-209264.html
  26. http://polynesie.la1ere.fr/2014/04/11/une-vie-de-chien-142501.html
  27. http://www.tntv.pf/Tuki-Ken-Carlter-soutient-la-jeune-maitresse_a3616.html
  28. http://www.ladepeche.pf/Affaire-Tuki-Ken-Carlter-defenseur-de-la-cause-animale_a1819.html

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).