Encyclopédie Wikimonde

Kenza Drider

Aller à : navigation, rechercher

Kendra Drider est une femme de religion musulmane et d'origine marocaine qui a fait les manchettes quand elle a annoncé qu'elle allait protester contre l'investiture de la Loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public, ce qui concerne surtout le niqab et la burqa[1],[2].

Le port du niqab

Le port du niqab est interdit en France depuis le 11 avril 2011 par la Loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public. Le nombre de femme portant le niqab en France est de 2000 approximativement. Toutes ces femmes risquent maintenant une amende de 150 euro et de suivre un stage de citoyenneté[3].

Drider porte le niqab depuis plus de 10 ans et elle affirme qu'elle a fait ce choix elle-même et que son mari n'y est pour rien. Rachid Nekkaz chef de l'association ‘’touche pas à ma constitution'’ à organiser plusieurs manifestation contre cette loi depuis le jour de son investiture.

Drider a aussi tenté de poursuivre la France au niveau de la Cour européenne des droits de l'homme pour tenter d'arrêter l'investiture de cette loi[4],[5],[6],[7],[8],[9],[2].

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).