Encyclopédie Wikimonde

L'Écailler (maison d'édition)

Aller à : navigation, rechercher

L'Écailler est une maison d’édition française fondée en 2011 sur les traces de L'Écailler du sud, maison d’édition marseillaise qui a publié plus de cent romans entre 2000 et 2010.

L'Écailler est désormais un éditeur national, spécialisé dans le polar, le roman noir, les faits divers et le rock.

Organisation

Dirigée par Guy Firroloni, par ailleurs éditeur des éditions Albiana, la maison d'édition L’écailler est constituée d’une partie de l’équipe initiale de L'Écailler du sud, à savoir :

Tous trois sont directeurs de collection.

Publications

L'Écailler a publié ses premiers titres en septembre 2011, et poursuit actuellement ses publications à raison de 2 titres par mois, divisés en plusieurs collections : L'Écailler, Le Petit Écailler, L'Écailler du rock, L'Écailler documents, Pulp

  • Je tue les enfants français dans les jardins, Marie Neuser, septembre 2011[1]
  • Bob Dylan et le P’tit Quinquin, Noël Simsolo, septembre 2011
  • Random, Mathieu Croizet, octobre 2011
  • Rock en vrac, Michel Embareck, octobre 2011
  • 100 crimes oubliés, Olivier Richou et Michel Martin Roland, octobre 2011
  • Zu Cola et autres nouvelles, Andrea Camilleri, janvier 2012
  • Le Bal des cagoles, Philippe Carrese, janvier 2012
  • Je ne quitterai pas ce monde en vie, Steve Earle, février 2012
  • Angel, Alain Coltier, mars 2012
  • Ordures connection, PJ Martin, mars 2012
  • Le Feu au royaume, Sébastien Doubinsky, avril 2012
  • Pauvre Richard, Michel Sanz, avril 2012
  • Un léger bruit dans le moteur, Jean-Luc Luciani, mai 2012
  • Les Doigts du Diable, Dominique Delpiroux, juin 2012[2]
  • Du côté des Abattoirs, Jan Thirion, juin 2012
  • 100 crimes à Marseille, Denis Trossero, août 2012
  • Au temps pour moi, Serge Scotto, septembre 2012
  • Le Fasciste et le Président, Gérard Bon, septembre 2012
  • Un petit jouet mécanique, Marie Neuser, septembre 2012
  • Retour à Jajouka - Sur les traces de Brian Jones au Maroc, Gaston Carré, octobre 2012
  • Au service secret de Sa Sainteté, Patrick Raynal, octobre 2012
  • 100 crimes contre l'art, Karin Müller, novembre 2012[3]

Liens externes

Références

  1. Marie Neuser, Je tue les enfants français dans les jardins (ISBN 2266238426)
  2. (ISBN 9782364760127)
  3. (ISBN 9782364760219)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).