Encyclopédie Wikimonde

La Revue civique

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans package.lua à la ligne 80 : module 'Module:Formatage du titre' not found.
Image illustrative de l’article La Revue civique

Pays France
Langue Français
Diffusion numérique, site www.revuecivique.eu ex.
Date de fondation 2007
Ville d’édition Paris

Directeur de publication Jean-Philippe Moinet
Site web www.revuecivique.eu

La Revue civique a été fondée, dans une première version, en 2007 par Jean-Philippe Moinet. Elle est au départ une revue en ligne liée au groupe Viavoice, un cabinet d’études, de sondages et de conseil pour aider les entreprises et les institutions[1].

Ligne éditoriale

La Revue civique est un carrefour d’idées et d’expériences sur les enjeux civiques, la co-responsabilité individuelle ou collective, la promotion de la citoyenneté et des valeurs de la République, le débat d'idées, en lien avec un groupe de think tanks français et européens, se situant au-delà des clivages partisans.

Le civisme, défini comme « respect des règles (communes) et respect des autres », concernent tous les secteurs d’activités, du champ associatif à la vie de l’entreprise, du monde intellectuel, culturel et médiatique aux acteurs politiques et institutionnels. « L’acteur-citoyen », quelle que soit sa responsabilité ou sensibilité, est naturellement concerné.

Public privilégié

La Revue civique qui porte le débat d'idées et la promotion de l’esprit civique et d’ouverture est à la fois destinée aux décideurs et aux citoyens. Dans un esprit d’échanges entre secteurs d’activités souvent cloisonnés en France, cette publication offre un espace d’expression aux responsables et citoyens animés par les perspectives civiques et intéressés par le débat d'idées.

Thématiques abordées

Revue généraliste et indépendante, La Revue civique livre des éclairages et des analyses sur des grandes questions, qu'elles soient économiques, sociales, culturelles ou politiques, au sens large du terme. De grands thèmes sont ainsi abordés, dont :

  • la promotion des valeurs de la République, des droits de l'Homme et de la citoyenneté, la lutte contre l’intolérance, le racisme, l’antisémitisme et toutes formes d’extrémisme (qu'il soit politique ou religieux)
  • l’engagement civique et la responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE) et le Développement Durable (questions environnementales, égalité des chances…); les enjeux de la cohésion sociale dans une économie ouverte et une société de libertés
  • la participation des citoyens à la vie publique, la rénovation de la démocratie et de la vie institutionnelle, politique, associative; les diverses formes d'engagement citoyen
  • les médias et leur responsabilité civique ou éthique
  • l’Europe en devenir, les nouvelles dimensions de la mondialisation, les grands enjeux culturels et géopolitiques

Diffusion

Les textes de La Revue civique sont essentiellement publiés, à partir de 2015, sous un format numérique, sur le site revuecivique.eu

Fondée par Jean-Philippe Moinet, entourée d’un conseil éditorial et d'un conseil scientifique, la Revue civique dispose d’un comité de parrainage où figurent des personnalités diverses, dont Dominique Schnapper, Alexandre Jardin, Isabelle Giordano, Jean-François Mattei, Roger Fauroux, Guy Sorman, Isabelle Juppé, Francis Balle, etc.

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).