Encyclopédie Wikimonde

La Vérité (journal)

Aller à : navigation, rechercher

La Vérité  
Discipline Actualité
Langue français
Directeur de publication Anne-Sophie Benoît, Alain Zannini
Rédacteur en chef Anne-Sophie Benoît
Publication
Maison d’édition La Rose de Téhéran (France)
Indexation
ISSN 1764-2167

Erreur de script : le module « Formatage du titre » n’existe pas.

Erreur de script : le module « Formatage du titre » n’existe pas. La Vérité était un mensuel créé et dirigé par Marc-Édouard Nabe et Anne-Sophie Benoît, qui a connu quatre numéros entre novembre 2003 et février 2004. Une SARL, La Rose de Téhéran, a été fondée par l'écrivain spécialement pour le journal[1].

Contenu

Chaque numéro s'ouvrait par un dessin pleine page de Vuillemin, qui illustrait également certains articles. L'éditorial était composé d'un texte d'Ezra Pound et le journal se terminait par un billet écrit par Carlos depuis sa prison[2]. Alain Soral[3] et Yann Moix[4],[5] y ont également écrit des textes. Les articles de Marc-Édouard Nabe écrits pour le journal ont été repris dans son livre J'enfonce le clou, paru en 2004.

Procès et fin

L'Association pour l'information ouvrière (APIO), dirigée par Pierre Lambert, conteste à Anne-Sophie Benoît et à Marc-Édouard Nabe le droit d'utiliser le titre La Vérité. Il les assigne en justice le 23 décembre 2003[6], en raison de l'existence d'un journal du même nom, produit depuis 1929 et depuis sorti des circuits de la presse[7]. Le journal cesse paraître après un dernier numéro en février 2004.

Échos

  • Dans une chronique du Point, publiée en mai 2004, Patrick Besson mentionne le journal et le procès qui a entraîné l'arrêt de sa parution[8] : « Découvrant l'existence d'une publication homonyme de la leur, les trotskistes de La Vérité ont fait un procès à Marc-Edouard et l'ont gagné. C'est leur péché mignon, aux trotskistes : la justice bourgeoise. De toute façon, perdre un procès contre Nabe, c'est impossible. Tous les juges le détestent, surtout ceux qui ont fait des études de lettres. »
  • La Vérité est mentionnée par Anthony Palou, dans Le Figaro, dans son article sur la réédition en 2012 du premier livre de l'écrivain, Au régal des vermines[9].

Notes et références

  1. « LA ROSE DE TEHERAN (PARIS) Chiffre d'affaires, résultat, bilans sur SOCIETE.COM - 450275888 », sur www.societe.com (consulté le 31 janvier 2018)
  2. Patrick Besson, « La vérité de Marc-Édouard Nabe », Le Point,‎ (lire en ligne)
  3. Entretien avec Alain Soral, « Jamel, le futur Smaïn », La Vérité,‎ , p. 11
  4. Patrick Besson, « Quel "Bordel" ! », Le Point,‎ , p. 103
  5. Yann Moix, « Mort par la France », La Vérité, no 3,‎ , p. 6
  6. « Extraits de l'assignation du 23 décembre 2003 », La Vérité,‎ , p. 7
  7. « Quelle vérité ? », France Soir,‎
  8. Patrick Besson, « Frédéric Pajak, imbécile mais pas idiot », L'Express,‎ , p. 125 (lire en ligne)
  9. Anthony Palou, « Ces livres qui ont fait scandale - “Au régal des vermines” », Le Figaro,‎ , p. 20 (lire en ligne)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).