Encyclopédie Wikimonde

Laurence Moal

Aller à : navigation, rechercher

Laurence Moal, agrégée d'histoire-géographie et docteure en histoire médiévale, enseigne depuis 2013 au lycée Amiral Ronarc'h à Brest, en section européenne. Ses travaux de recherche, conduits depuis 1999, lui ont permis d'avoir une large couverture de l'histoire de la Bretagne à la fin du Moyen Âge.

Biographie

Étudiante à l'université de Brest, elle réalise une maîtrise sous la direction de Jean Kerhervé : « Bertrand d'Argentré : Patriote ou historien ? ». En 2007, toujours sous la direction de Jean Kerhervé, elle soutient une thèse sur L'étranger en Bretagne aux XIVe et XVe siècles, publiée en 2008. Entre 2007 et 2011, elle a été chargée de cours à l'Université de Bretagne occidentale (site de Quimper) pour assurer des cours de paléographie, puis à l'Université de Rennes 2 pour des cours d'histoire médiévale. Elle est chercheure associée au Centre de recherche bretonne et celtique (CRBC)[1].

Son intérêt pour les images, les représentations et l'historiographie la conduisent à publier en 2012 un deuxième ouvrage : Auray, 1364. Un combat pour la Bretagne dans lequel est revisitée cette bataille décisive pour le sort du duché breton. Elle s'intéresse ensuite à une figure emblématique mais aussi très polémique de l'histoire de France et de Bretagne : Bertrand du Guesclin. Ses recherches ont également porté sur les littoraux et les sociétés maritimes. Sa passion de la mer ne se cantonne pas à l'histoire. Elle l'a aussi amenée à sillonner les mers du Ponant à bord de son voilier. Cette expérience de la navigation sur les côtes atlantiques et à travers le golfe de Gascogne jusqu'en Galice lui a été utile pour mieux comprendre les techniques anciennes de navigation. En 2015, Michel Bochaca l'a invitée à travailler avec lui sur Le Grand Routier de Pierre Garcie dit Ferrande, un guide d'instructions nautiques pour naviguer sur les mers du Ponant à la fin du Moyen Âge.

Depuis 2009, elle propose des conférences richement illustrées afin de partager avec le public sa passion pour l'histoire.

Bibliographie

Livres

Articles scientifiques

  • « La construction d'un ennemi héréditaire : l'Anglo-Saxon dans les chroniques bretonnes de la fin du Moyen Âge », Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest, t. 108, 2001, p. 35-56.
  • « Des Anglais dans les méandres judiciaires bretons après leur naufrage à l'entrée du Blavet (6 janvier 1479) », Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne, t. 82, 2004, p. 393-426.
  • « À propos du droit de bris, un exemple de solidarité anglo-bretonne ? (Morlaix, 1501) », Bulletin de la Société archéologique du Finistère, t. 134, 2005, p. 211-228.
  • « L'accueil des ambassades en Bretagne (1364-1491) : un instrument d'affirmation du pouvoir ducal », Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne, t. 86, 2008, p. 107-136.
  • « Des mercenaires anglais à Rennes en 1488 : une occasion pour faire ripaille », dans Le prince, l'argent, les hommes au Moyen Âge, Mélanges offerts à Jean Kerhervé, sous la direction de J.-C. Cassard, Y. Coativy, A. Gallicé, D. Le Page, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2008, p. 477-486.
  • « De l'art d'obtenir un rabais. Édition diplomatique d'une lettre de François II, duc de Bretagne, accordant une diminution de la ferme du devoir de billot de Cornouaille, 19 juillet 1484 », Bulletin de la Société archéologique du Finistère, t. CXXXVII, 2008-2009, p. 289-299.
  • « Les peuples étrangers dans les chroniques bretonnes à la fin du Moyen Âge », Revue historique, n° 651, 2009 / 3, p. 499-528.
  • « Nantes en 1487 : une ville en résistance », Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de Bretagne, t. 87, 2009, p. 75-98.
  • « Le rétablissement de la bourse d'Espagne à Nantes par le roi de France en 1493 », Société archéologique et historique de Nantes et de Loire-Atlantique, t. 145, 2010, p. 127-152.
  • « Entre méfiance et accueil : l'attitude du pouvoir ducal à l'égard de l'étranger sur les côtes bretonnes à la fin du Moyen Âge », Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest, 2010, p. 39-60.
  • « Pas de nation sans ennemi ! L'exemple de la Bretagne ducale à la fin du Moyen Âge », Ennemi juré, ennemi naturel, ennemi héréditaire. Construction et instrumentalisation de la figure de l'ennemi. La France et ses adversaires (xive-xxe siècle), sous la direction de J. Ulbert, Hambourg, éd. Dobu Verlag, 2010, p. 44-55.
  • « Le duc et la frontière. Formes et fonctions du contrôle des frontières bretonnes sous la dynastie des Montforts (1364-1514) », Faktum und Konstrukt, Politische Grenzziehungen im Mittelalter : Verdichtung-Symbolisierung-Reflexion (Visualisation de l'invisible. Naissance et «densification» des frontières politiques du Bas Moyen Âge européen), sous la direction de N. Bock, G. Jostkleigrewe, B. Walter, Münster, Rhema, 2011, p. 43-71.
  • « De la seigneurie à l'État princier : les frontières en mouvement (xie-xve siècles) », Frontières oubliées, frontières retrouvées. Marches et limites anciennes en France et en Europe, sous la direction de M. Catala, J.-C. Meuret, D. Le Page, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2011, p. 209-220.
  • (avec Alain Gallicé) « Les brefs de Bretagne : un exemple de réglementation publique en réponse aux risques maritimes dans le duché Bretagne (xiie-xve siècles) », Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest, t. 119, n° 2, 2012, p. 81-108.
  • (avec Alain Gallicé) « Le convoi de la mer breton (1372-1559) : une stratégie de mutualisation des risques ? », Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest, t. 120, n° 2, 2013, p. 153-178.
  • « Les Castillans à Nantes aux xve et xvie siècles : négoce et notabilité », « Arriver » en ville. Les migrants en milieu urbain au Moyen Âge. Installation, intégration et mise à l'écart, sous la direction de C. Quertier, R. Chilà et N. Pluchot, Paris, Publications de la Sorbonne, 2013, p. 261-275.
  • (avec Alain Gallicé) « Nantes et le commerce maritime à la fin du Moyen Âge : essai de réinterprétation », Bulletin de la Société d'archéologie et d'histoire de Bretagne, t. XCII, 2014, p. 33-52.
  • « Dans le royaume ou en marge ? Les frontières des principautés (xiiie-xve siècles) », Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest, t. 121, n° 2, 2014, p. 47-81.
  • « Bertrand du Guesclin : un modèle pour la jeunesse dans la BD franco-belge de l'après-guerre (années 1950-1960) », Sainteté, pouvoirs, cultures et aventures océanes en Bretagne(s), ve-xxe siècles, Mélanges en l'honneur de Jean-Christophe Cassard, sous la direction d'Y. Coativy, A. Gallicé, L. Héry, D. Le Page, Morlaix, Skol Vreizh, 2014, p. 421-436.
  • « Les marchands étrangers en Bretagne à la fin du Moyen Âge : une source de profit contrôlée par le pouvoir ducal », Histoire de la police des étrangers : les expériences atlantiques (xive-xxe siècles), sous la direction d'O. Caporossi, Paris, Les Indes savantes, 2015.
  • « La bataille d'Auray (29 septembre 1364) », 11 batailles qui ont fait la Bretagne, sous la direction de D. Le Page, Morlaix, Skol Vreizh, 2015, p. 46-73.
  • « Auray, 1364 : un champ de bataille au cœur de la mémoire bretonne », La bataille, du fait d'armes au combat idéologique (xie- xixe siècles), sous la dir. d'Ariane Boltanski, Yann Lagadec et Franck Mercier, Rennnes, Presses universitaires de Rennes, 2015, p. 31-50.

Articles à destination du grand public

  • « 1364 : à Auray, la bataille fait rage », Bretagne Magazine Histoire, avril-juin 2013, p. 50-55.
  • « La bataille d'Auray (29 septembre 1364) : Du glorieux fait d'armes au combat meurtrier », Images médiévales, Thématique n° 33, Les batailles au Moyen Âge, septembre-novembre 2013, p. 52-57.
  • Dossier « La Bretagne au Moyen Âge, 1 000 ans d'histoire », Bretagne Magazine Histoire, novembre 2013-janvier 2014, p. 24-40.
  • « Olivier de Clisson, l'autre connétable breton », Bretagne Magazine Histoire, février-avril 2014, p. 94-96.
  • « Alain Barbetorte, vainqueur des Normands et premier duc de Bretagne », Bretagne Magazine Histoire, mai-juillet 2015.
  • « La bataille d'Auray », « Le traité de Guérande », « La Bretagne de Du Guesclin : un âge d'or ? », dossiers thématiques pour le site Bretania, Portail des cultures de Bretagne.

Notes et références

Liens externes

Site web : https://laurencemoal.wixsite.com/website Article publié sur Wikimonde Plus.