Encyclopédie Wikimonde

Laurent Grapin

Aller à : navigation, rechercher

Laurent Grapin (ou Grappin), né le 3 août 1753 à Magny-Lambert en Côte d'Or, dans la région Bourgogne en France et décédé le 8 juillet 1822 à Magny-Lambert à l'âge de 68 ans, s'est fait remarquer pendant la Révolution française par ses actes de bravoure et d'humanité, patriote dès l'aurore de la Révolution. Le Directoire le considéra comme un des premiers Républicains.

Sources

  • Laurent Grapin
  • -Archives Nationales : Laurent Grapin(Grappin) a tout un dossier complet aux Archives Nationales, à Pierrefitte sur Seine, comme beaucoup d'illustres révolutionnaires dans la série F7 sous la référence F7 4732 -Bibliothèque Nationale : 1-Le Mémoire justificatif du citoyen Grapin du 12 octobre 1793 (J-B. Hérault-Administration des Subsistances Militaires.) 2-Le journal l'Assemblée Nationale du mardi 3 février 1852(côte GR FOL- LC2- 1699- année 1852- MICRD- 218- sur micro film)
  • 1-Histoire des départements de Paris et des départements- Tome II- J.B Nougaret 1797- 12 pages lui sont consacrées : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k64657350/f271.item.r=Grappin
  • 2-Histoire anecdotique du tribunal révolutionnaire- Charles Monselet- 1853- 9 pages lui sont consacrées :
  • http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k370813/f174.item.r=grapin
  • 3-Histoire du département de la Côte d'Or – résumé biographique de la vie de Laurent Grapin- L. Angot Laurent Grappin fait partie des 70 personnages les plus illustres de la Côte d’Or, avec entre autres, Buffon, Lacordaire, Carnot, Jean-Philippe Rameau, ils ont tous été recensés et ensuite classés par ordre alphabétique, avec un résumé biographique, par L. Angot inspecteur de l’enseignement primaire, officier d’Académie, dans son livre, « Histoire du département de la Côte d’Or » : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5814692r/f73.item.r=grapin+habillement+des+troupes.langFR
  • 4-Procès verbaux de la section des Postes- 4 décembre 1790, 5 septembre 1792- F. Braetsch- 1911- 6 pages : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62183667/f244.item.r=grapin.zoom
  • 5-Mémoires sur les prisons- Laurent Grapin le 6 février 1794 fit lui-même publiquement à la prison de Port Libre tout le récit de ses aventures à l'Abbaye, tout a été retranscrit fidèlement à cette date dans le journal intime du citoyen Philippe Edme Coittant son co-détenu, imprimé par les frères Baudoin en 1823 dans la collection des Mémoires relatifs à la Révolution française sous le titre Mémoires sur les prisons(tome second), ils étaient les fils de François Jean Baudoin l'imprimeur de l'Assemblée nationale : https://archive.org/stream/mmoiressurlespr00conggoog#page/n63/mode/2up/search/coittant
  • (en) Morris Slavin : The Making of an INSURRECTION - Parisian Sections and the Gironde. -L'historien Morris Savin décrit le passé révolutionnaire de Laurent Grapin dans plusieurs pages de son ouvrage et le cite notamment dans deux paragraphes dans sa conclusion
  • Louis Hastier : Énigmes du Temps Passé - édition René Julliard. -L'historien Louis Hastier écrit à de nombreuses reprises dans son ouvrage sur la bravoure de Laurent Grapin et expose en plus sur quatre pages une biographie assez remarquable.
  • Eugène Nesle : Statistique monumentale, historique et pittoresque de la Côte-d'Or, tome Ier : Arrondissement de Châtillon-sur-Seine, 1860.
  • https://www.geneanet.org/fonds/bibliotheque/?go=1&lang=fr&q=chamesson
  • Deux longs articles sur Laurent Grapin parus dans l'hebdomadaire régionale «  Le Chatillonnais» du 17 février 1989 et du 7 avril 1989.


Cet article « Laurent Grapin » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).