Encyclopédie Wikimonde

Laurent Stopnicki

Aller à : navigation, rechercher

Laurent Stopnicki, est un artiste pluridisciplinaire : Compositeur de musique, auteur de chansons, de livres, de scénarii, cinéaste, interprète.

Début de carrière

Auteur

A l’âge 15 ans il écrit en collaboration avec Gérard Bar-David des nouvelles pour France inter dans l'émission de Claude Villers et publie un recueil de nouvelles aux éditions du Gué « abjection votre honneur ».

Compositeur

Il compose, écrit et enregistre en 1980 chez RCA son premier album « traits portraits »[1],[2].

Cet album sera suivi de 4 singles de pop électronique dont le premier « clichés » co- produit par Jean-Philippe Rykiel atteindra la seconde place du hit parade d’Europe 1.

De 1983 à 1989 il collabore avec des interprètes tels Alain Chamfort[3], Diane Tell[4], Julie Pietri[5], Carole Serrat[6], Serge Guirao, en tant que compositeur, auteur ou conseiller artistique et produit de jeunes artistes.

Il compose également des musiques pour le ballet Régine Chopinot avec les costumes de Jean-Paul Gaultier pour le spectacle « délices » au Théâtre  de la ville ainsi que des jingles, des génériques tv et des musiques pour des documentaires.

À partir de 1998 il consacre une partie de ses activités à la création de musiques de bien- être ( zen, méditation, sophrologie, lounge…).

En 2017 il compose des musiques pour la série de documentaires américains de Michel Pascal « expanding reality » consacré aux travaux de prestigieux neuro scientifiques (Gary Schwartz, Mario Beauregard).

L'incendie

En 1992, un incendie ravage intégralement son appartement dans lequel est installé son studio d’enregistrement. Il se voit alors contraint d’interrompre son activité de compositeur et restera sans domicile fixe pendant plusieurs mois.

Scénariste et réalisateur

Privé de ses instruments de travail il écrit un scénario de moyen métrage. Le script est repéré par le producteur Christophe Rossignon qui lui offre l’opportunité de réaliser lui-même son projet de film. « Premier abord » sera projeté en première partie de « Versailles rive gauche » de Bruno Podalydes[7].

Un an plus tard il réalise un court métrage « détours » un plan séquence de 17 minutes qui obtiendra le prix du jury au Festival de Clermont Ferrand et sera diffusé sur France 3[8].

Cette passion pour le cinéma ne l'a jamais quitté et il continue au cours de sa carrière à écrire des scénarios pour l’animation et des programme tv : La famille ouf, Camera café, Un gars Une fille, Timmy et ses amis.

Le Japon

C’est au cours de cette période tumultueuse qu’un directeur artistique Japonais Toshiro Mitsutomi découvre en 1992 dans un magasin de disques de Tokyo un single de Carole Serrat « Ose »[9] produit et composé par Laurent Stopnicki. Toshiro Mitsutomi a l'intuition que ce single pourrait être un gros succès au Japon. Après de longues investigations il parvient à retrouver la trace de Carole Serrat et de Laurent Stopnicki grâce à imprésario Maurice Marouani et les convainc de le suivre au Japon. Ils s’envolent au pays du soleil levant pour enregistrer un premier album « Message en rouge »[10] composé de covers d’une immense star Japonaise Yumi Matsutoya qu’ils vont adapter en français. « Message rouge » entre rapidement dans les charts japonais. Cet album deviendra le second plus gros succès de variété française au Japon. Trois albums se succéderont, l’un chez Sony et les deux autres chez Columbia[11].

Musique et bien-être

À partir de 1998, Laurent Stopnicki et Carole Serrat influencés par la culture japonaise, créent des projets qui allient musique et bien-être, artistiques et thérapeutiques en France puis aux Etats-Unis.

Cool out experience

Laurent Stopnicki et Carole Serrat conçoivent et mettent sur pied « les soirées cool out »[12] en 1998. Au cours de ces soirées le public allongé sur des matelas est invité à suivre leurs séances de sophrologie en musique live. « Les soirées cool out » ont eu lieu au Divan du monde, à l'Elysée Montmartre, au Bataclan, au Cabaret sauvage…

Albums

Au début des années 2000 Laurent Stopnicki et Carole Serrat publient deux albums fruits de leurs recherches, l’un chez Sony « Eveil - relaxation créative » qui trouve la voie du succès[13] et le second en 2004 « Cool Out Experience » chez Virgin EMI puis Nature et découvertes.

Livres – cd

En 2004 toujours en collaboration avec Carole Serrat, il entame une carrière d’auteur de livres portant sur des méthodes de bien être et de développement personnel, accompagnés de cd exclusifs ; en premier lieu chez Robert Laffont puis chez Hachette Marabout et depuis plusieurs années au éditions Leduc[14].

Livres - jeunesse

Convaincu que le bien-être et la non violence doivent être enseignés dès la petite enfance il publie un conte musical relaxant « Petit Tom au pays de Serena »[15] et prépare d’autres livres CD de bien-être ludiques et musicaux pour les enfants (à paraître aux éditions Milan 2018).

Recherches sur le son

L'ensemble des productions musicales de Laurent Stopnicki sont influencés par ses recherches sur l'impact émotionnel des sons sur les émotions et sur le stress. Son travail de compositeur et de sculpteur de sons repose sur ce qu’il appelle « l’écoute amniotique ». Considéré comme un expert dans son domaine il compose de nombreuses musiques de relaxation pour différents éditeurs et collabore avec plusieurs marques autour de concepts bien-être. Ses musiques et séances sont utilisées pour leur vertu relaxante en maternité, en milieu hospitalier et en entreprise.

Carrière aux États-Unis

En 2017 Laurent Stopnicki et Carole Serrat entament une carrière aux Etats-Unis, où ils performent sur la scène du Carnegie Hall de New York dans le cadre du spectacle « relaxing »[16] ainsi qu’à Los Angeles dans différents lieux, ils participent également à des programmes pour la réinsertion de prisonniers en lien avec l'Amity Foundation.

Liens externes

Références

  1. « Encyclopédisque - Discographie : Laurent STOPNICKI », sur www.encyclopedisque.fr
  2. Traits portraits 1980 . RCA  
  3. Alan Chamfort : album Traces de toi
  4. Diane Tell : album Faire à nouveau connaissance
  5. Julie Pietri : album La légende des madones
  6. Carole Serrat : Suzy et moi
  7. Laurent Stopnicki, Véronique Blainvy et Rebecca Cotinaut, Premier abord (lire en ligne)
  8. Laurent Stopnicki et Sophie Bourel, Détours, (lire en ligne)
  9. « Encyclopédisque - Disque : Ose », sur www.encyclopedisque.fr (consulté le 2 février 2018)
  10. « Carole Serrat Good luck and good bye »
  11. Anniversary – Epic Sony, Ose – Columbia, Saison d’amour – Columbia
  12. « Cool Out »
  13. Sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=zd2YPy5yRy0 600 000 vues à la date de février 2018
  14. La médit-action Robert Laffont, Mon cours de relaxation (uniquement le cd) Hachette Marabout, Une grossesse sans stress (uniquement le cd) Ed Vigot, La sophrologie c’est malin ( uniquement le cd ), Ma méthode de sophrologie pour les enfants ( ed Leduc), Ma méthode de sophrologie pour bien dormir ( ed leduc)
  15. Petit tom au pays de Serena ( ed Leduc)
  16. (en) « Carole Serrat et Laurent Stopnicki performent à New york ( Carnegie Hall et Dharma center Manhattan) », sur Vimeo

Cet article « Laurent Stopnicki » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).