Encyclopédie Wikimonde

Lavage auto sans eau

Aller à : navigation, rechercher

Le lavage automobile sans eau est une technique de lavage inventée aux États-Unis au début des années 2000. C'est une technique alternative au lavage auto traditionnel en station service. En plus de nettoyer le véhicule cette technique donne un aspect brillant à la carrosserie. Elle est très utilisée dans les showrooms des concessionnaires automobile, ou lors de salon automobile, et se développe chez les particuliers[1].

Liste des produits et techniques

Un lavage sans eau se fait avec :

  • Des produit sans eau spécialement conçus pour cela. Chaque partie du véhicule a son produit (vitre/ carrosserie/ plastique/ jante/ pneu...) Ce type de produit s’achète dans des magasins spécialisés, ou sur différents sites web.
  • Des microfibres à hautes densité. Il existe plusieurs types de microfibres. Elles ne possèdent pas toutes les mêmes caractéristiques. Pour le nettoyage automobile sans eau, des lingettes d'au moins 600 g/m² sont utilisées.

Lavage de la carrosserie

Contraintes

Pour que le lavage se déroule dans de bonnes conditions, le véhicule doit être dans un endroit abrité. Le lavage sans eau ne se fait pas sous la pluie. Il peut se faire au soleil seulement avec des produits sans eau adaptés aux fortes chaleurs (sur carrosserie chaude). Le produit adapté au soleil le plus connu[réf. nécessaire] est le diamond net tropical.

Technique

Il s'agit de la première étape de lavage du véhicule. Elle est faite en première car elle dégage des éclaboussures sur les vitres, et est donc la plus salissante.

  • Première étape : Un produit désincrustant standard est utilisé sur les taches les plus incrustées (insecte, crotte de pigeon). Ensuite, des tissus à base de microfibre retirent les éléments les plus gros.
  • Deuxième étape : La microfibre est pliée en quatre[2], ce qui permet d'avoir 8 surfaces indépendante. Dès qu'une face est sale, il est ainsi possible de changer de face.
  • Troisième étape : Asperger la voiture et votre microfibre de produit carrosserie sans eau. le dosage est important. Trop peu, et la lubrification ne se fait pas (la saleté ne partira pas avec la microfibre), trop de produit n'est pas utile. Le résultat ne sera pas pour autant meilleur.
  • Quatrième étape : Étaler délicatement le produit sur la voiture avec la microfibre. Pour cela, il est important de faire des gestes rectilignes (de droite à gauche ou de haut en bas) et de ne jamais faire de gestes circulaires.
  • Cinquième étape : Repasser une seconde fois avec une face microfibre propre en mettant moins de produit. Le but est de diminuer les traces laissé par le produit. Ces traces ressemblent à de la poussière. Elles sont plus visibles sur les carrosseries foncées.

Lavage des vitres

Technique

Seconde étape du lavage, elle s'effectue avec un produit à vitre spécial auto et des chiffons microfibres propres. Les produits pour lavage de vitre sont parfois plus efficace si ils sont moins concentré[3]. Il ne faut pas hésiter à les diluer avec de l'eau

  • Première étape : Asperger la vitre avec le produit
  • Deuxième étape : étaler le produit avec la microfibre sur la vitre
  • Troisième étape : une fois que le produit a sécher, des traces se forment. Pour les faire partir, vous pouvez utiliser une microfibre épaisse, ou du papier (mouchoir, etc.) pour essuyer.

Lavage des jantes

Troisième étape du lavage, elle s'effectue avec un produit à jantes sans eau, et un chiffon microfibre. C'est une étape très salissante, et nécessite donc souvent plusieurs lingettes selon l'état des jantes.

  • Première étape : asperger la jante avec du produit lavage jantes
  • Deuxième étape : frotter avec le chiffon microfibre la jante. Le but est de faire partir les saletés avec le produit. Il n'est pas nécessaire de frotter très fort, le produit décolle tout. Le risque est seulement d'étaler ce qui reste.
  • Prendre un autre chiffon microfibre pour essuyer les parties encore sales.

Expert du lavage auto sans eau

Depuis quelques années, de nombreuses sociétés de lavage auto à domicile se sont créées. En effet, cette technique de lavage s'adapte parfaitement à ce besoin. L'équipement nécessaire pour laver un véhicule s'est considérablement allégé. Il est donc possible de se rendre chez le client avec tout le nécessaire. Les transports se font généralement en petite camionnette, c'est le cas de cosmeticar [4]par exemple.

Notes et références

  1. « Lavage auto écologique », sur http://toute-la-franchise-com, (consulté le 21 juin 2017)
  2. « Lavage auto sans eau » (http://auto.bfmtv.com/auto-pratique/lavez-votre-voiture-sans-eau-et-protegez-l-environnement-997097.html), sur BFMtv.com, (consulté le 21 juin 2017)
  3. http://www.eco2net.ch/b/20/4438/comment-doser-et-diluer-les-produits-de-nettoyage
  4. « cosmeticar » (https://www.ladepeche.fr/article/2016/10/22/2444201-laver-votre-voiture-sans-eau-c-est-possible.html), sur https://ladepeche.fr, (consulté le 21 juin 2017)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).