Encyclopédie Wikimonde

Lazare Mohamed

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 120 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Lazare, ou Lazare Mohamed Djeddaoui, est un artiste photographe[1], acteur et réalisateur franco-algérien.

Biographie

Né en 1987 de parents algériens, Lazare Mohamed grandit à Puteaux-La Défense en région parisienne. Il est le cinquième d'une famille de six enfants.

C'est lors de ses voyages annuelles, en Algérie, entre 1993 et 2001 qu'il est confronté pour la première fois à la guerre et au terrorisme avec le GIA.

Après un BAC scientifique, il étudie la chimie une année avant de se réorienter vers l'art.

Il passera notamment par la Villa Arson de Nice, la Haute École d'art et de design de Genève et les Beaux-Arts de Paris Cergy où il obtiendra un DNSEP Art (Master 2).

Après un premier cycle en sculpture et performance, Lazare Mohamed choisi de se spécialiser en photographie et vidéo qu'il apprécie pour la possibilité, que ces médiums offrent, de raconter des histoires.

L'été 2013 il va à Auroville en Inde et y réalise son premier documentaire sur la cité et ses habitants.

En 2014 il commence une série de photographies, intitulée Urban Soldiers, qui consiste en la réalisation de portraits de personnes pratiquant le Airsoft sauvage.

Ayant suivi les révolutions arabes par l'intermédiaire des médias, Lazare Mohamed choisit de se rendre sur place pour se rendre compte de la situation.

De décembre 2014 à février 2015, il ira dans la région d'Alep où il réalisera, avec le soutien de l'Armée syrienne libre, la série Contes de Syrie qui vise à promouvoir la culture et l'histoire du pays à travers l'art.

Ce travail sera exposé à la Fondation Louis Vuitton et l'Institut du monde arabe lors de la première Biennale des photographes du monde arabe de novembre 2015 à janvier 2016.

Il réalise aussi des vidéos dans lesquelles il se filme montrant la vie simplement telle qu'elle est.

Son travail a été diffusé sur plusieurs média comme TV5 Monde[2], Arte[3] ou RFI[4].

En parallèle à son travail d'artiste, Lazare Mohamed cultive sa passion pour le cinéma en se prêtant au jeu d'acteur.

Il tient le rôle de Momo dans le court métrage Heliopsis[5], de Sandra-Jessica Koban, qui a obtenu le Best Cinematography Award 2016 au festival Women in Film de Vancouver au Canada.

Galerie

Notes et références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).