Encyclopédie Wikimonde

Le Monde de Boaki en ligne

Aller à : navigation, rechercher

Le Monde de Boaki en ligne ou Boaki, précédemment Kipulkaï : Boaki, le territoire des brumes[1], est un jeu en ligne massivement multijoueur pour les enfants et préadolescents de 6 à 14 ans, édité par la société Gibcom Multimédia[2].

Un joueur de Boaki, joue simultanément avec des milliers d’autres joueurs, connectés à Internet. L’enfant dirige un personnage en 3D qu’il déplace librement dans l’environnement Boaki, et participe à l’une des multiples activités proposées : jeux, t’chat, aménagement d’une île volante personnelle, défis, exploration, chasse au trésor…[3]

Le jeu est gratuit. L'ajout d'un abonnement payant pour disposer de plus de fonctions pour les membres est prévu[4].

L’Histoire de ce Monde

Le Monde de Boaki était autrefois peuplé par différentes tribus de créatures… Qui sont parties bien des années avant l’arrivée des premiers joueurs humains. Ces tribus ont laissé leurs installations, des robots, et même des indices... qui mènent aux neuf trésors de Boaki[5].

Les jeux

Des jeux variés sont disponibles. On peut citer notamment le safari, le feu d’artifice, les nombreuses courses (à dos d’animaux ou en surf), la grotte aux fantômes… L’enfant a ainsi accès à des situations variées qui sollicitent un grand nombre de ses aptitudes telles que l'adresse, la réflexion, la curiosité, la créativité et l'esprit d’équipe. De plus, en explorant les territoires de Boaki, il rencontrera d'étranges créatures et résoudra de nombreuses énigmes qui l'aideront dans sa quête.

Les indices Boaki

Mais Boaki comporte également bien des mystères. Au cours de ses voyages dans le Monde, l’enfant va découvrir de nombreux indices qui le conduiront vers les trésors cachés de Boaki. On trouve, dissimulés dans tout l’univers, des mini-défis à accomplir. Réussir ces défis donne accès à des indices, qui mettent le joueur sur la piste des trésors de Boaki. Il existe aujourd’hui trois familles de défis : astuce, réflexion et connaissance[6].

Les KA

Chaque jeu permet de gagner des points, appelés les KA : c’est la monnaie locale de Boaki. On peut l’utiliser pour acheter des nouveaux accessoires et vêtements.

Sécurité et dialogues

En ce qui concerne le dialogue entre joueurs, il existe trois barrières de sécurité. D’une part, seuls de vrais amis authentifiés peuvent communiquer. En effet, pour dialoguer avec un joueur de Boaki, l'enfant doit d'abord lui transmettre une invitation. Celle-ci, effectuée par courriel, suppose la connaissance de l'adresse électronique de la personne invitée Ensuite, des modérateurs humains contrôlent le bon comportement des utilisateurs. Enfin, un programme informatique spécialement adapté filtre les mots vulgaires et signale aussitôt l'émetteur de ces messages aux modérateurs humains. Certaines formulations douteuses mais pas nécessairement prohibées, sont également signalées. La discussion est alors mise sous surveillance[7].

L'équipe

Le Monde de Boaki en ligne est édité par la société Gibcom Multimédia. L'équipe dirigeante est composée de Roland Oskian, créateur de Adi et Adibou ; Bernard Claudinon, ingénieur d’études et ancien direction marketing de la division Observation et Science de Matra Marconi Space ; et Christophe Ramboz, ancien dirigeant de Vivendi Games International.

Notes et références

  1. [1] sur jeuxvideo.com
  2. [2] interview d'un développeur
  3. Site officiel du jeu et plus d'informations
  4. site de l'éditeur
  5. site officiel et bande-annonce
  6. paragraphe "manuel d'utilisation" (http://www.boaki.com/support.html)
  7. securite sur Boaki (http://www.boaki.com/parents_securite.html)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Site officiel (http://www.boaki.com)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).