Encyclopédie Wikimonde

Le Petit Berrichon

Aller à : navigation, rechercher

Le Petit Berrichon
Image illustrative de l’article Le Petit Berrichon

Pays France
Langue Français
Périodicité Bimensuelle
Format Grand format
Genre Presse bimensuelle régionale
Prix au numéro Gratuit
Date de fondation 1988
Éditeur CPE

Rédacteur en chef Frédérique ROSE
Site web http://www.le-petit-berrichon.com
Localisation de la région du Berry

Le Petit Berrichon est un journal bimensuel français gratuit, dont le siège se trouve à Pruniers, département de l’Indre, à 55 kilomètres de Bourges.

Il fait partie du groupe du Petit Solognot, tous deux édités par Éditions CPE.

Le Petit Berrichon est tiré à plus de 37 000 exemplaires par an[1]. Ces derniers sont distribués à travers 150 communes du Berry.

Origine

À l'origine le mot Berrichon désigne la langue d'oïl pratiquée dans la région du Berry.

Chronologie

  • 1983 : Création du Petit Solognot par Gérard Bardon, Dominique Labarrière et Alain Ossant, le plus ancien journal gratuit français.
  • 1988 : Création du Petit Berrichon par Gérard Bardon, Domonique Labarrière et Alain Ossant. Petit frère du Petit Solognot, le Petit Berrichon ne se publiait qu'un an pour ensuite être retiré des ventes.
  • 2010 : les éditions CPE, qui éditent toujours Le Petit Solognot à plus de 1 400 000 exemplaires par an, décident de relancer Le Petit Berrichon.
  • 2013 : Le Petit Solognot fête ses 30 ans.
  • 2015 : Le Petit Berrichon est toujours en vente dans le Berry.

Centres d'intérêts du journal

Le Petit Berrichon parle de la vie quotidienne en Berry, des différents événements qui ont lieu, mais aussi des manifestations, des interviews, etc.

Le Petit Berrichon est un journal polyvalent qui s’adapte à son public rural. Il perpétue dans le temps, en reprenant des sujets « terroirs ». Les centres d’intérêts du Petit Berrichon lui permettent de ne pas se laisser submerger par les autres quotidiens gratuits comme Métronews ou encore Déclic Magazine qui présentent des sujets différents[2].

Finance

En novembre 2015 le CPE, éditeur du Petit Berrichon, détient un capital de 416 000 EUROS[1].

Notes et références


Cet article « Le Petit Berrichon » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).